Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La pièce de vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mar 13 Mai - 22:06

Orckis sourit de nouveau et plongea ses grands yeux verts dans le regard de son cher et tendre Arthur.

"- Je me sens bien ici, murmura-t-elle, c'est tellement paisible et beau. Cet endroit te ressemble, il s'en dégage force et quiétude. De n'importe quel endroit où on se trouve, je peux ressentir et comprendre l'attachement que tu portes à ces lieux. La nature t'offre ce qu'elle a de plus magnifique, sa grandeur... ses couleurs... ses bruissements de feuillages et d'eau... la vie... ta vie."

Des larmes de bonheur coulèrent sur ses joues, elle était heureuse et ne pouvait l'exprimer autrement. Son émotion était tellement grande qu'un noeud s'était formé au niveau de sa gorge, l'empêchant de poursuivre.
Elle posa sa tasse, se rapprocha d'Arthur et se blottit dans ses bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mer 14 Mai - 8:12

Arthur la berça doucement, humant le doux parfum de ses cheveux. Ashara les observait, intriguée, la tête légèrement penchée d'un côté. De longues minutes passèrent ainsi, puis Arthur et Orckis s'allongèrent, toujours blottis l'un contre l'autre. Le ciel bleu surmontait leur royaume, et les rayons du soleil matinal réchauffait leur peau.

Autour d'eux régnait toujours ce calme naturel, le son apaisant de l'eau, le très léger bruissement du vent dans les feuilles du grand saule au dessus d'eux, le chant lointain de quelques oiseaux qui n'avaient pas encore éveillé l'intérêt des chats qui se partageaient ce domaine. Orckis n'en connaissait que trois, alors qu'Arthur en avait vu passer des dizaines.

Orckis n'avait jamais vu non plus la neige recouvrant les arbres, ni les rayons du soleil d"hiver faisant étinceler la glace qui se formait sur la rivière. Elle ne connaissait pas encore les couleurs incroyables, comme sorties d'un esprit sans limite, que revêtaient les arbres au début de l'automne. Elle ignorait les senteurs de l'été qui envahissaient l'endroit, les libellules faisant onduler la surface de l'eau, l'incroyable sensation de bien-être et de sécurité que l'on éprouvait lorsque, bien à l'abri dans la chaumière, on observait la pluie et le tonnerre envahir les cieux.

Tout cela, Arthur comprit qu'il voulait lui faire découvrir. Il l'avait compris lorsqu'elle lui avait dit ces si belles paroles. Et il avait compris également qu'elle avait autant de choses à lui faire découvrir. Il n'avait jamais rien vu de tel que sa démarche sensuelle dans l'herbe printanière. Jamais il n'avait ressenti autant d'émotion qu'en observant ses grands yeux verts, perdus au loin, lorsqu'elle caressait Ashara. Il avait tant à découvrir d'elle, de ses joies, de ses peines, tant de moments à partager.

Revenant à la réalité, empli de ces pensées vagabondes, il frôla l'oreille d'Orckis de ses lèvres et murmura:


"Je t'aime, mon bel ange. Et j'aimerais passer toute ma vie ici, avec toi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mer 14 Mai - 22:20

Orckis, un peu surprise, leva les yeux vers lui, cherchant dans son regad un signe d'encouragement. Elle n'était pas sure d'avoir bien compris, venait-il vraiment de lui demander d'habiter avec lui ? Milles et une questions se bousculaient dans sa tête....

"- Malgrès tout l'amour que je lui porte,suis-je prète à vivre une vie à deux ? Suis-je capable de risquer de voir s'installer la routine du quotidien ? Et ne va-t-il pas se lasser de me voir chaque jour ? Oh ! que lui répondre ? Si je lui demande un peu de temps, ne va-t-il douter de mes sentiments ? Ne va-t-il pas prendre ombrage de mon questionnement ? Est-ce que je ne risque pas de le perdre ?"

Arthur la regardait avec tendresse, ses yeux refflètant tout l'amour qu'il épprouvait pour son bel ange, impatient d'entendre sa réponse.

"- Mon tendre amour... je... je...je ne... oh !!! Vivre avec toi ? Ici ?Dans ses paradis qui est le tien ? M'endormir chaque soir dans tes bras ? un sourie coquin éclaira son visage, voir ton magnifique sourire chaque matin en ouvrant les yeux ? son visage s'illumina, toutes ses question s'envolèrent en un instant. , je t'aime et je veux être avec toi pour toujours, sentir à jamais la douceur de ta bouche sur la mienne et la chaleur de tes mains sur mon corps."

Et pour appuyer ses dernières paroles, elle l'embrassa passionnément.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mer 14 Mai - 22:34

Arthur, aussitôt après avoir prononcé ces paroles, avait senti une boule se former dans sa gorge. Il était allé trop vite. Orckis allait prendre peur... Quel imbécile il faisait...

Elle sembla hésiter. Il regarda son visage et sa peur s'épanouit aussitôt. Elle était si belle. Les traits délicats de son visage avait le don de l'apaiser, il se sentait prêt à tout affronter quand il posait ses yeux sur elle.

"- Mon tendre amour... je... je...je ne... oh !!! Vivre avec toi ? Ici ?Dans ses paradis qui est le tien ? M'endormir chaque soir dans tes bras ? Voir ton magnifique sourire chaque matin en ouvrant les yeux ?" Elle eut un petit temps de silence. "Je t'aime et je veux être avec toi pour toujours, sentir à jamais la douceur de ta bouche sur la mienne et la chaleur de tes mains sur mon corps."

Tout autour de lui sembla s'envoler. Il se sentit lui même comme élevé dans les airs. Elle avait accepté. Il plongea son regard dans les timides yeux verts d'Orckis. Il y avait lu de l'hésitation, un peu de peur aussi. Une peur qui lui même avait ressenti. Mais désormais, il savait qu'ils apprendraient à l'apaiser, tous les deux. Ensemble.

Arthur, faute de pouvoir exprimer ce qu'il ressentait, embrassa passionnément Orckis. Elle lui rendit son baiser, et il enfouit son visage dans sa chevelure. Il lui murmura à l'oreille:

"Je suis si bien avec toi..."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Jeu 15 Mai - 21:45

Tous les doutes qu'Orckis avait eu quelques minutes auparavent s'étaient envolé. En un regard Arthur avait su la rassurer.

"- Moi aussi je suis bien avec toi, lui sussura-t-elle en l'embrassant dans le cou, ce qui le fit frémir."

Elle se leva d'un bond et commença à courrir en criant à tue-tête : "Je t'aime Arthur Dayne ! Je suis heureuse , je vais commencer une nouvelle vie, ici avec toi. Tu es l'amour de ma vie et je ne vit que pour être à tes côtés. JE T'AIME !!! "

Alors qu'elle courrait et sautait comme un cabri, sa serviette se décrochat et tomba à terre. Orckis s'arrêta, regarda son tendre amour qui n'avait pas bougé et lui lançait des regards amusés. Consciente du ridicule de la situation, elle éclata de rire. D'une démarche chaloupée, elle vint le retrouver sur la couverture, il l'y acceuillit en l'envelloppant de ses bras.

"- Tu me connais caline un peu féline, mais tu ne sais pas tout, lui dit-elle d'un ton coquin et les yeux pétillants. je suis un peu folle aussi, poursuivit-elle en lui tirant la langue.Malgrés cet aveu, veux-tu toujours de moi ? N'as-tu point peur que je te rende fou ?"

Elle plongea alors ses grands yeus verts dans le doux regard d'Arthur et lui donna un baiser tout à la fois tendre, passionné et langoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Ven 16 Mai - 13:57

"- Tu me connais caline un peu féline, mais tu ne sais pas tout, lui dit-elle d'un ton coquin et les yeux pétillants. je suis un peu folle aussi, poursuivit-elle en lui tirant la langue.Malgrés cet aveu, veux-tu toujours de moi ? N'as-tu point peur que je te rende fou ?"

Elle plongea alors ses grands yeux verts émeraude dans ceux d'Arthur, et l'embrassa. Enivré par ce baiser fantastique, tout à la fois tendre, passionné et langoureux, Arthur tenta de reprendre ses esprits.

"Fou? Mais tu m'as déjà rendu fou, mon bel ange. Je suis un amoureux fou."

Sur ces mots, il l'embrassa à son tour, et tous deux tombèrent à la renverse, se laissant choir sur la couverture, et échangèrent un baiser qui les transporta dans une tourbillon d'émotions toujours plus nouvelles. Alors qu'ils étaient tous deux étendus, elle sur lui et lui sur la couverture, il lui chuchota à l'oreille:

"Alors vrai de vrai? Tu viens vivre ici?"

Elle releva la tête, auparavant blottie contre son cou, et le regarda dans les yeux. Elle lui fit le plus beau des sourires, un sourire qui n'avait pas besoin de mots pour dire combien elle était heureuse de venir vivre ici, avec lui. Puis elle lui tira à nouveau la langue, et même grimaçant, elle était la plus belle femme dont Arthur ait jamais croisé la route. Et il espérait bien qu'à présent, leurs deux routes ne feraient plus qu'une.

"Alors que veux-tu faire? Aller chercher tes affaires tout de suite ou... profiter de cette belle journée?"

Sur ces mots, il laissa l'air de rien sa main se promener au creux des hanches nues d'Orckis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 18 Mai - 17:16

Orckis sentit sa peau frémir au doux contact des doigts de son tendre amour, elle leva les yeux vers lui, un sourire malicieux éclairait son visage.

"- Je crois que cela peut attendre un moment, lui répondit-elle en se serrant contre lui. Profitons encore de cette belle journée, ajouta-t-elle en rougissant."

Leurs regards, emplis du même désir, exprimaient tout l'amour qu'ils avaient l'un pour l'autre. Ils laissérent aller leur pasion, leurs corps enlacés ne faisant plus qu'un. Sous le chaud soleil de cette belle après-midi de printemps, ils firent l'amour jusqu'à l'épuisement, leurs corps et leurs coeurs unis dans un même élan. Sous la voute bleutée du ciel, ils s'aimèrent à n'en plus finir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 18 Mai - 21:24

La lumière déclinante du soleil couchant, les fit revenir à la raison, repus de caresses et de baisers, heureux d'avoir partagé ses moments de parfaite communion de leurs âmes, de leurs coeurs et de leurs corps. Les yeux plongés dans le regard de l'autre, ivres de bonheur, ils n'osaient bouger, gravant au fond de leurs mémoires la paix et la quiétude de cette merveilleuse journée.
Un sourire béat illuminant son visage, Orckis respira à plein poumons les subtiles odeurs véhiculées par la fraîcheur du soir. Au loin une chouette hulula tandis que les grenouilles entamaient leurs chants, tout était paisible.

"- Je t'aime ô mon bel amour, lui murmura-t-elle à l'oreille. Je n'ai nulle envie de partir ce soir chercher mes affaires, ajouta-t-elle,d'autant que je n'ai pas grand choses à ramener hormis la statuette que tu m'as offerte."

"-.....et peut-être.....?...... mon baquet ? poursuivit-elle après quelques instants."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 18 Mai - 22:08

Arthur lui sourit. Ils avaient passé une journée si intense, une journée de partage et d'amour comme il n'en avait jamais connu. La fraîcheur du soir commençait à tomber. Ils étaient toujours nus, enlacés l'un contre l'autre, et la chaleur que leurs corps dégagés n'allait bientôt plus suffire.

"Rentrons pour le moment. Nous irons chercher tes affaires demain, à part si ton baquet te manque trop. Auquel cas, ordonne et j'irais le chercher sur l'heure."

Elle lui sourit à son tour. Ils se levèrent tous deux. La peau d'Orckis frissonnait, désormais, loin des bras d'Arthur. Le soir tombait à présent, et l'obscurité s'installait tranquillement. Le chant des oiseaux s'était tu, et l'on entendait plus que le doux bruissement de la rivière.

Voyant que sa belle ressentait le froid plus que lui, Arthur s'approcha d'elle, l'entoura de ses bras, et sans prévenir la souleva de terre. Il la porta ainsi, un bras sous ses jambes et l'autre au niveau de sa taille, tandis qu'elle passa les siens autour de son cou. Elle cala sa tête contre son épaule et ils traversèrent la cour, laissant derrière eux couvertures, serviettes et autres objets purement matériels, qui semblaient n'avoir aucune prise sur leur bonheur.

Arthur monta l'escalier fait de brics et de brocs, portant toujours Orckis contre elle, et la déposa sur le lit. Elle s'était assoupie, et il s'empressa de passer les couvertures sur elle, afin de la réchauffer. Elle sourit, les yeux toujours fermés, et il déposa un baiser sur son front.

Il descendit vaquer à quelques occupations mystérieuses, et monta rejoindre sa belle quelques temps plus tard. La nuit était bien avancée alors, et lorsqu'il se glissa à son tour sous les couvertures, Orckis se blottit contre lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 19 Mai - 15:59

Orckis ouvrit la porte et entra, poussant son baquet devant elle et portant son balluchon. Elle alla vite s'assoir sur une chaise pour souffler un peu.
Une fois reposée, elle posa son balluchon et observat l'escalier.

"- Vais-je réussir à monter les marches avec ça ? murmura-t-elle. Il le faut ! j'ai promis à Arthur un bain chaud à son retour. Je dois le faire, pour Lui, parce que je l'aime, dit-elle à voix haute pour se donner du courage."

Elle se leva et entreprit cette dure besogne, marche après marche elle finit par réussir l'impensable, le baquet atteignit la chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 2 Juin - 21:49

Orckis s'affairait à ranger et nettoyer la chaumière, mais son esprit était préoccupé. La veille au soir, de retour d'une retraite spirituelle de 2 jours, elle avait retrouvé Arthur au " Moulinois Fétard ". Elle avait remarqué que quelque chose dans son regard avait changé, quelque chose qu'elle ne pouvait décrire. Il était comme...désemparé, perdu... empli de désarroi. Elle lui avait posé quelques questions pour comprendre ce qui avait pu se passer. Arthur lui avait alors raconté brièvement l'histoire de son passé tragique, le décés violent de sa soeur, ces évènements qui le hantaient. Des voyageurs étaient entrés à la taverne, interrompant leur conversation.
Ils étaient alors rentrés tout les deux à la chaumière et Orckis s'était à nouveau donnée à lui. Elle avait voulu faire passer toute la force de son amour par ses caressse et de ses baisers. Elle avait voulu le rassurer, l'aider à oublier ses tristes et terribles évènements.
Mais ce matin, alors qu'Arthur s'en était aller travailler, elle était restée seule avec ses propres questions.

" Est-ce qu'Arthur réussirait un jour à se livrer totalement à elle ? Saurait-il se défaire de tout ses démons ?"

Elle en était là de ses réflexion lorsqu'il poussa la porte et entra dans la chaulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 2 Juin - 23:01

Arthur rentra à la chaumière en début de soirée. Il était descendu au village y vendre les produits de son atelier. Hier au soir, il avait retrouvé son bel amour, et sa simple vue et sa présence réconfortante avaient apaisé le vague à l'âme qui l'avait envahi plus tôt dans la journée. Par la suite, une fois bien au chaud, partageant leurs couvertures et mille autres choses, Orckis lui avait apporté une sérénité délicieuse qui avait balayé les derniers soubresauts de sa mélancolie.

Il était parti au matin le coeur plus léger, et il n'avait eu, toute la journée, qu'une seule hâte, rentrer et prendre son bel ange dans ses bras, l'embrasser, la toucher, respirer son doux parfum. Lorsqu'il entra dans la chaumière, Orckis semblait perdue dans ses pensées. Il ne lui avait pas dit grand chose des souvenirs qui le hantaient, comme si les mots peinaient à sortir, et il sut que cela inquiétait sa douce.

Il s'avança vers elle en souriant, avec pour seule envie de faire disparaître à son tour toutes les inquiétudes qui occupaient l'esprit de son bel amour. Sans un mot, il joignit ses lèvres aux siennes, la serra dans ses bras et lui transmit par ce baiser tout son amour et tout le bonheur qu'elle faisait naître en lui.


"Bonsoir, ma jolie princesse."


Lorsqu'il la vit sourire, la certitude qui était doucement née en lui depuis le jour où il l'avait vu entrer dans cette taverne, devint plus forte encore. Il voulait passer avec elle toute une éternité de bonheur passionné. Et petit à petit, il partagerait avec elle tous ses souvenirs douloureux et elle l'en guérirait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 15 Juin - 16:09

Un calme tranquille régnait dans la maison, Orckis était seule, Arthur travaillait depuis le matin dans son atelier, occupé à fabriquer un petit lit et une armoire pour leur futur bébé. Les rayons du soleil entraient dans la maison par les fenêtres et par la porte qu'Orckis avait laissée grande ouverte. Tout était paisible, assise sur une chaise à bascule, elle tricotait une jolie couverture épaisse destinée à son futur enfant.
Entendant un bruit, elle leva la tête de son ouvrage, c'était Ashara qui revenait de sa promenade matinale.

"- Bonjour ma belle, lui dit-elle d'une voix douce."

La chatte miaula et sembla l'observer de ses grands yeux violets puis vint se coucher nonchalamment aux pieds d'Orckis. Celle-ci se baissa pour caresser l'animal au doux pelage gris qui se mit à ronronner de bonheur.

Orckis se leva et passa doucement la main sur son ventre arrondit. Elle sourit, l'enfant venait de bouger, comme pour lui répondre. Elle aimait ses doux moments de quiétudes, qui avaient remplacé la frayeur qu'ils avaient vécut les jours précédents. Mais ce n'était pas le moments d'y repenser, il lui fallait préparer le repas car son bel amour n'allait pas tarder à rentrer et il airait probablement une faim de loup.
Elle s'affaira à préparer un feu dans la cheminée, allât chercher de l'eau qu'elle fit chauffer dans une grande marmite. Pendant que l'eau chauffait, elle éplucha des légumes, les coupa en morceau, les fit tomber dans l'eau bouillante, y glissa un beau morceau de viande et assaisonna le tout. Après avoir fermé le couvercle de la marmite, elle alla se réinstaller dans le fauteuil à bascule, suivant à la lettre les instructions de Dame Lililéa qui lui avait instamment conseillé le repos.

Chantant une douce berceuse, elle attendit impatiemment le retour de son tendre amour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 15 Juin - 22:50

Arthur avait passé sa matinée à l'atelier. Il avait terminé le lit, mais ne voulait pas faire les finitions tout de suite. L'armoire était presque achevée elle aussi. Son estomac lui indiqua qu'il était l'heure d'aller manger. Arthur posa ses outils sur l'établi et sortit de l'atelier. Oswell et Gerold le suivaient. Au dehors, le soleil brillait mais l'air était frais. Arthur s'en emplit les poumons. Barristan et Lewyn dormaient nonchalamment sur l'herbe printanière. Une appétissante odeur venait de la chaumière, ce qui ne manqua pas d'attirer Oswell. Ce dernier se faufila dans la pièce principale dès qu'Arthur entrouvrit la porte.

Sa jolie princesse chantonnait, et sa voix apaisante dégageait une douce sérénité. Assise dans le fauteuil à bascule qu'Arthur lui avait fabriqué, elle avait une main sur son ventre, et de l'autre elle caressait Ashara. Lorsque Arthur entra, elle posa ses grands yeux verts sur lui et lui sourit. Il se sentit empli d'un bonheur sans borne, comme chaque fois qu'il rencontrait son regard.

Il s'approcha d'elle, déposa un baiser sur son front et posa une main sur son ventre. Une douce chaleur l'envahit. Il sourit à sa douce.


"Ta matinée s'est bien passée? J'espère que tu as suivi à la lettre les recommandations de Lililéa... Tu sais, si tu t'ennuies, j'ai énormément de livres ou de parchemins venus d'horizons divers, et certains content de très belles histoires."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mar 17 Juin - 13:17

Orckis afficha un large sourire lorsque son bel amour passa le seuil de la porte et vint déposer sur ses lèvres un tendre baiser. Elle sentit l'enfant tréssaillir en elle alors qu'il posait avec douceur ses mains sur son ventre arrondit.

"Ta matinée s'est bien passée? J'espère que tu as suivi à la lettre les recommandations de Lililéa...lui demanda-t-il d'une voix ponctuée d'inquiétude. Tu sais, si tu t'ennuies, j'ai énormément de livres ou de parchemins venus d'horizons divers, et certains content de très belles histoires."

Elle lui sourit à nouveau, l'attention qu'il lui prodiguait chaque jour lui réchauffait le coeur.

"- Tu es un homme merveilleux mon tendre amour.... chaque jours je remercie Aristote de t'avoir mis sur ma route, lui répondit-elle en le regardant avecamour et intensité. Ne t'inquiète plus pour moi, je t'ai promis de faire très attention... je tiendrais ma promesse... je veux que notre enfant voit le jour... pour que notre bonheur soit complet. "

Orckis invita Arthur à s'assoir pendant qu'elle dressait la table.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mar 17 Juin - 22:02

A l'invitation de sa belle, Arthur s'installa à table. Le repas était, comme toujours, excellent. En plus de toutes ses qualités, sa jolie princesse était une cuisinière accomplie. Certes il s'était débrouillé seul pendant plusieurs années pour se faire à manger et il avait appris pas mal de choses, mais il devait bien avouer qu'Orckis savait marier des saveurs dont il n'avait même pas idée avant de la connaître. Leur repas se déroula dans une sereine bonne humeur.

Lorsqu'il fut fini, Oswell quémanda les restes, comme à son habitude. Arthur débarrassa la table, manqua de se prendre les pieds dans le chat noir et hirsute qui dévorait un restant de gras de viande, trébucha, jura, rattrapa in extremis les plats qu'il avait à la main et rétablit son équilibre en jetant un regard noir à Oswell, qui n'avait pas bougé d'un poil.

Le joli tintement du rire d'Orckis emplit la pièce. Elle manqua de s'étouffer, et des larmes perlaient à ses yeux tant elle riait de bon coeur. Arthur la regarda et sourit, un brin désappointé.


"Ne te moque pas... J'ai bien failli me casser une jambe... Quant à toi, mon vieil Oswell, je crois que je vais te mettre au régime. Tu prends tellement de place que je ne peux plus mettre un pied dans la chaumière sans te marcher dessus, surtout à la fin des repas..."

Arthur déposa ses plats dans la cuisine et revint dans la salle. Sa douce s'était levée pour l'aider, à peine remise de son fou rire. Il s'approcha d'elle et la serra dans ses bras, puis l'embrassa tendrement.

"Non, non, demoiselle, pas d'effort inutile. Je m'occuperai du reste tout à l'heure, tu as déjà largement fait ta part. Que dirais-tu d'aller nous allonger dans l'herbe, au bord de la rivière?"

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Menpenti*

avatar

Nombre de messages : 296
Age : 55
Localisation : Rp:Moulins/HRP: IdF-Marseille.
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 29 Juin - 22:31

Lililea avait promis à Arthur d'aller visiter Orckis et voir si elle se portait bien. Menpenti avait donc attelé la vieille jument et accompagné sa belle chez Arthur et Orckis.

Lililea voulait aussi s'assurer que la grossesse se passait bien pour la future maman.

Ils arrivèrent en vue de la maison et s'arrêtèrent devant le porche. Menpenti descendit et aida lea à en faire autant, il se dirigea vers l'enclos pendant que sa belle se dirigeait vers la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Dim 29 Juin - 23:48

Orckis entendit une carriole arriver alors qu'elle s'apprêtait à mettre de l'eau à chauffer pour ce faire une tisane. Elle regarda par la fenêtre et vit Messire Menpenti et Dame Lililéa remontant le chemin.
Elle s'attendait à leur visite, Arthur lui ayant assuré qu'il passerais la voir. Elle fut ravie de leur arrivée. Elle ouvrit la porte et sorti à leur rencontre.

"- Dame Lililéa... Messire Menpenti... Bonjour ! je suis bien aise de vous voir. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lililea

avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 52
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 30 Juin - 6:45

Lililea avança au bras de Menpenti et voyant Orckis lui ouvrir la porte

Bonjour Dame Orckis comme promis nous sommes passé vous rendre visite et voir si Bebe n'est pas impatient de voir ses parents!!


Lililea embrassa Dame Orckis et elle constata que son petit ventre c'etait bien arrondit

ça fait plaisir de vous voir ainsi,et en pleine forme on dirait !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 30 Juin - 16:29

Orckis sourit à Dame Lililéa.

"- En pleine forme, vous pouvez le dire... répondit-elle en caressant doucement son ventre arrondit. Je ne peux guère le cacher, quand à savoir s'il est impatient de montrer le bout de son nez... je ne saurais le dire... mais en tout cas, il bouge beaucoup. Je venais de mettre de l'eau à chauffer, entrez donc ! "

Orckis s'écarta un peu de la porte pour laisser entrer ses visiteurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lililea

avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 52
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 30 Juin - 20:49

Lililea toujours tenant la main de Menpenti ,entra chez Orckis et Arthur

Nous n'allons pas vous derangez troplongtemps ne vous deranger pas pour nous!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
*Menpenti*

avatar

Nombre de messages : 296
Age : 55
Localisation : Rp:Moulins/HRP: IdF-Marseille.
Date d'inscription : 16/12/2007

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Lun 30 Juin - 21:22

Oui nous sommes juste passés vous saluer et avoir des nouvelles.

Alors Orckis, Arthur, comment allez vous?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Mar 1 Juil - 13:06

Alors Orckis, Arthur, comment allez vous?

Orckis regarde tour à tour ses deux visiteurs, une profondeur tristesse ternissant ses grands yeux verts.

"- Arthur... commence-t-elle, la voix couverte par l'émotion et les larmes qui montent à ses yeux. Il est parti... il a reçu un pigeon il y a quelques jours lui annonçant l'arrivée d'un mystérieux émissaire... Il n'a pas voulu le recevoir ici, chez nous... Il est parti le rejoindre... Il... il ne m'en a pas dit plus... juste que c'était lié à son passé..."

Orckis soupira, posa une main sur son ventre alors que de l'autre elle essuya les larmes qui coulaient sur ses joues.

"- Je suis très inquiète... d'autant qu'il semblait très perturbé par cette rencontre avec ce fameux personnage... et puis... j'ai vu que... qu'il avait emporté son épée de chevalier..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Jeu 3 Juil - 15:26

Orckis avait invité ses 2 visiteurs à s'asseoir, et pendant qu'il discutaient, elle leur avait servit une tisane et quelques sablés qu'elle avait fait le matin même. Après avoir palabrer un bon moment Lililéa souhaita l'ausculter pour s'assurer que tout allait pour le mieux au niveau de sa grossesse. Elles montèrent toute deux à l'étage, et après l'avoir palpée en divers endroits et lui avoir posé quelques questions, Lililéa se montra très encourageante pour la suite.
Lorsqu'elle redescendirent dans la pièce de vie, Lililéa et Menpenti prirent congé, Orckis les remercia de leur visite qui lui avait fait le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lililea

avatar

Nombre de messages : 1094
Age : 52
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 21/07/2006

MessageSujet: Re: La pièce de vie   Jeu 3 Juil - 19:39

Après avoir prit une tisane et quelque sablés ,Lililea ausculta Orckis

Votre grossesse se déroule normalement mais continuez à faire tres attention et reposez vous au maximum !!

Une fois revenu dans la pièce de vie ;Lililea accompagné de Menpenti se dirigrent vers la porte d'entrée


Merci pour votre accueil et surtout n'hesirez pas à venir nous rendre visite et venez au dispensaire si vous avez un souci !!


Lililea ,au bras de Menpenti retourna en sa demeure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pièce de vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pièce de vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» « Le monde est un théâtre, mais la pièce est mal distribuée. » • Alix&Holden
» Valeur ajoutée et pièce rapportée [John & Hayden]
» [Réservé] La Maîtrise du Soru
» Episode 457 One piece
» One piece 598

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: La Campagne Environnante :: La Chaumière d'Arthur-
Sauter vers: