Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chambre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legowen

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: La chambre   Mer 29 Juil - 0:52





Les deux femmes avaient longtemps discuté, tellement à se dire , entre voyage et découvertes, entre projets et souvenirs et puis , Leg avait malencontreusement laissé échapper , qu'elle était de garde , qu'elle passerait la nuit en patrouille et sur les remparts

ce qui lui valait de se retrouver dans sa chambre , Pol ayant tenu à ce qu'elle se repose

regard qui embrasse le lieu , confortable à souhait
Vêtements qui volent sur un fauteuil et « glissade » dans un bac d’eau chaude, que sa nourrice a fait préparer

hummmm............

fermer un instant les yeux pour savourer ce moment , poser la tête sur le rebord puis, se laisser glisser encore , tant pis pour les cheveux qui s'ront mouillés , laisser l'eau effacer les traces de jours de galop , sentir ses muscles se détendre , et se relever dans une grande gerbe d'eau , faillit s'endormir

la jeune femme s'enveloppe dans une grande serviette puis s'approchant de la fenêtre , se perd dans la contemplation des collines d'Auvergne , dans celle de la rivière qu'elle aperçoit par delà les remparts

faudra qu'elle trouve le temps de s'y rendre
pour le moment , tordant sa chevelure dans un linge pour la sécher ou tout au moins l'essorer , elle s'approche du lit. Un peu de repos ne lui ferait finalement pas de mal, avant sa garde, un sourire en coin
Comme d'habitude, Pol avait raison

Et avant de sombrer , un léger rire qui s'échappe de ses lèvres
étendue , flottant entre veille et sommeil, écoutant les bruits du dehors qui lui parviennent par la fenêtre ouverte , prendre conscience du plaisir d' être là , d'être de retour ............



_______________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: La chambre   Lun 7 Sep - 0:47

La jeune femme poussa la porte et entra dans la pièce qui lui parut un havre de calme et de fraicheur après les activités de la journée , un soupir d’aise s’échappa de ses lèvres
Dans sa chambre , son antre comme il le disait en riant elle pouvait se permettre de décompresser , de sentir son attention se relâcher , un peu
Elle enleva son épée et la déposa près du lit à sa place habituelle , d’aucun dirait que ce n’était guère la place d’une arme , mais elle aimait savoir qu’à la moindre alerte elle n’avait qu’à tendre le bras
pour pouvoir la saisir et bondir comme elle l’avait fait tantôt sans avoir à chercher , c’est souvent de petits riens qui font toute la différence

Elle s’assit sur le bord du lit pour enlever ses bottes , pas une mince affaire mais les lacets furent enfin défaits et le cuir qui enserrait ses jambes se retrouva propulsé vers un coin de la pièce , en attendant que la jeune femme le nettoie .
Elle ne laissait à personne le soin de s’en occuper , les graissant pour nourrir le cuir puis les lustrant jusqu’à ce que le noir reluise , un peu maniaque comme pour ses armes dont elle prenait aussi un soin tout particulier
Elle se redressa légèrement , les mains sur les reins puis sur sa nuque pour détendre les muscles et entreprit de défaire sa natte tout en se levant et en s’approchant du baquet que Pol avait fait préparer . Le bain, une manie de Leg, un moment de détente , l’un des petits plaisirs de la vie qu’elle savourait . Mais cette fois , si son corps appréciait l’instant , son esprit était ailleurs et ses yeux se portèrent vers son bureau où elle avait déposé un parchemin dont les mots dansaient devant ses yeux

à la vue du sceau , son coeur avait bondi de joie ..........mais .... déçue de la teneur des mots ? oui sans doute , alors suivre le conseil de Marty ?

Marty , son ami, qu’elle avait retrouvé en taverne , un Marty curieux qui savait déjà que là- bas, pas très loin, une maladie relâchait peut- être son emprise , et, qui aurait surement aimé qu’elle en dise un peu plus que les quelques mots qu’elle avait lâché en taverne sur la teneur d’un courrier . Mais elle était secrète , Leg
elle repensa aux premiers mots " j’ai hésité à t’écrire …….. " mais elle devait reconnaître que Guy marchait un peu sur des œufs , selon une expression , il " ne voulait pas l’embarrasser "

Des mois qu’elle avait appris cette maladie qui l’avait atteint , elle qui s’attendait ,en rentrant d’une retraite qui s’était éternisée à son grand dam, à sentir ses bras l’enlacer n’avait trouvé qu’une missive, plus de bas que de hauts , mois d’attentes , joie d’une retrouvaille si brève où elle avait cru , mais qu’avait –elle cru ? et de nouveau , la rechute , le vide de l’absence et …. la maladie

" tu devrais aller le voir "

elle n’ irait pas , elle ne le pouvait pas , des mois et ce moment où elle avait bien failli craquer , seule, un sombre soir ,cette perte qu’elle subissait , qui l’atteignait de plein fouet comme si les autres n’avaient pas suffi
A force de soutenir les uns et les autres , de plaquer un sourire sur ses lèvres , d'empêcher le gris de trop refléter ses pensées et ses rêves , elle passait pour forte , mais l’est –on toujours ? elle avait alors senti qu’il fallait qu’elle parte , qu’elle réponde enfin à cette invitation souvent renouvelée d’une marraine dont l’étoile semblait dire "et bien pas trop tôt , tu vois quand je te le répétais " …
Et elle avait trouvé une famille , une grande famille , qui l’avait accueillie de suite , elle se sentait revivre , elle était mieux

Ses yeux firent le tour de la pièce . Drapée dans une grande serviette , elle s’approcha de la fenêtre , se penchant légèrement pour regarder dans la cour où Erwinn était en train de laver Illuin . Un peu plus loin Pol cueillait quelques roses , les dernières . Leg releva la tête et regarda le paysage qui l’entourait .
Sa vie était ici , mais , on ne se refait pas , elle se sentit alors égoiste , tiraillée

Elle se tourna et son regard accrocha son écritoire , posé sur le bureau , un pas …
La plume courut sur le vélin, comme chaque fois qu’elle lui écrivait , cette fois , c’est elle qui avait besoin d’aide , l’aide d’un ami qui la connaissait bien , enfin, mieux que beaucoup
Elle roula le parchemin et le garda un instant entre ses mains, hésitante , elle n’avait pas l’habitude , et si ……..elle dérangeait ? elle en était là lorsque son pigeon se posa sur le rebord de la fenêtre
L’air de dire , alors tu me le donnes ou quoi ?
elle sourit légèrement , fixa le parchemin et regarda le messager qui s’éloignait par delà les toits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
legowen

avatar

Nombre de messages : 99
Date d'inscription : 07/05/2009

MessageSujet: Re: La chambre   Sam 19 Sep - 10:41

Ahhh elle va tomber, les jambes se sont ramassées pour faire le saut qui lui évitera la chute , qui lui évitera de glisser

Tiens moi, ne me laisse pas

Plus jamais, viens, prends ma main

Mais elle glisse .....glisse....nooonnnn

……… sursaut d’un corps allongé sur une couche qui réveille la jeune femme endormie . Une main passée sur un visage et qui va se perdre dans la chevelure , paupières qui libèrent à demi un gris dans lequel s’effilochent quelques bribes d’un rêve impalpable
esprit encore embrumé , que s’est –il passé ?
elle allait tomber , ça elle le sait, son corps est encore légèrement crispé , mais comment , pourquoi ? il lui avait tendu une main pour la rattraper ……..Qui lui ? …Luiii celui qu’elle aime , qu’elle n’a jamais cessé d’aimer ……Guy ..….vouloir se rendormir , rattraper ce rêve où elle était si bien, où ils étaient si bien , dans les bras l’un de l’autre, enlacés , lui semble entendre encore ce murmure de sa voix chaude à son oreille


tu m’as manqué , je t’aime

Il lui semble encore sentir ses baisers , sa chaleur , mais pourquoi s’est –elle réveillée, quel bruit l’a rappelée au monde réel ? à demi dans les nuages , prend conscience d’un ronronnement tout près d’elle

RONRONNEMENT ??

tourne la tête , se heurte à deux yeux verts , on ne devrait jamais laisser les chats vadrouiller la nuit jusque dans la chambre , non, JAMAIS


mais qu’est c’ que tu fais là ?

RRROOOOONNNNNNN

Ah c’est malin, j’dormais si bien


mauvais foi flagrante car, dans son rêve pas vraiment , mais bon, pas censé le savoir

RRONNNNNNNNNNNNNN


Soupir , long long soupir , se retourne , chaque fibre de son corps , de son âme le rappelle , yeux grand ouverts , bras qui n‘enserrent que le vide , soupir

La clarté de la lune nimbe la pièce d’une lueur argentée adoucissant les formes et uniformisant les couleurs . elle n’a pas fermé les volets intérieurs , laissant les fenêtres ouvertes en cette nuit pourtant plus fraiche que les précédentes .Totalement réveillée , la jeune femme se lève , fait une caresse sur un p’tit roux qui , sans vergogne, s’est confortablement installé à sa place . Se dirige vers la table proche d’une des fenêtres , saisit le pichet d’eau qu’elle a rempli d’eau fraiche avant de se coucher
Remplit un verre à moitié et avale quelques gorgées , savourant la fraicheur qu’elle ressent . l’eau n’a pas eu le temps de tiédir , la nuit ne doit pas être si avancée . Le verre dans la main , elle s’approche d’une des fenêtres , s’assoit sur le rebord , dos appuyé contre l’embrasure . En bas, dans le jardin, une petite lueur verte brille nettement signant la présence d’un ver luisant , elle les aime bien ces petits porteurs d’un lumignon vert . Enfant , elle se levait subrepticement les soirs d’été pour aller à leur recherche , souvent rejointe par son frère , c’était à qui en trouverait le plus et ça finissait souvent par un …. C’est moi qui l’ait vu le premier, non c’est moi

Images du passé qu’elle garde précieusement en elle , souriant légèrement en les évoquant . Un frôlement , un cri un peu aigu , oiseau nocturne en chasse, cache toi vite petit ver luisant , quoique bien faible gibier et une souris fera surement un met plus apprécié . La jeune femme laisse son regard errer sur les ombres de la cour ,elle aime ce moment où les bruits de la journée se sont estompés pour laisser la place au calme de la nuit . Calme relatif car , pour qui sait écouter c’est toute une vie qui s’éveille et s’active à la tombée du jour , comme cette petite luciole en contre-bas

Legowen reporte son regard sur la pièce, le lit , elle s’y est endormie comme une masse , mais elle sait bien que le sommeil va désormais la fuir, comme ce rêve qui s’est envolé dans les brumes de la nuit , fait battre son cœur et la laisse frustrée , seule
un coup d’œil par la fenêtre , la –haut les étoiles sont comme une invite , un peignoir vite enfilée et des pieds nus qui descendent doucement un escalier . Un léger bong, un p’tit roux qui , sauté en bas du lit, AH c’est bien la peine de l’avoir réveillée ….. la précède de marche en marche

Dans la cuisine , Olmar , totalement répandu , entrouvre une paupière puis jugeant sans doute que la situation ne vaut pas la peine de se lever , pousse un léger soupir et la referme
Leg ouvre la porte donnant sur la jardin et fait quelques pas , pieds nus dans l’herbe douce et fraiche , sensation qu’elle apprécie et pendant qu’un chat joue avec les ombres de la nuit , s’installe sur le banc de pierre , jambes pliées, enserrées dans ses bras , tête relevée et yeux qui se perdent dans les étoiles

Les vois tu aussi , toi pour qui mon coeur n’a jamais cessé de battre ? Les vois tu ces douces clartés qui scintillent et semblent sourire à nos retrouvailles enfin ?
La jeune femme sourit, repense à cette surprise au château qu’il lui a faite , rit toute seule , un rire franc qui jaillit sans entrave libérant cette joie intense qu’elle ressent , chassant le souvenir de cette si longue attente et des larmes versées au fond de son coeur , ne laissant que ce bonheur

Il est revenu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chambre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chambre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: Quartiers Veryan Le Calme, Totoriflette le Juste :: Nöthrim, chez Legowen-
Sauter vers: