Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Chambre.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: La Chambre.   Jeu 1 Oct - 12:17

Cris entra dans la chambre principale, leur chambre. Rien que pour eux, elle sourit en rougissant legérment.

La chambre était spacieuse, comme le reste de la maison, la lumière du soleil entrait par la fenêtre, l'ombre d'une branche du chêne se mouvait au grés de la brise.

À gauche, la cheminée pour les nuit d'hiver, elle avait besoin d'une petite reparation, mais rien de bien important. À droite, deux petites niches marqu'ait l'endroit où allait le lit.

Le reste de la chambre était vide, et avait besoin d'un grand coup de balais.

La tribunette se dirigea vers la fenêtre et l'ouvrit toute grande, une petite brise fraîche lui vint au visage, lui repoussant les cheveux en arrière.
Elle les tressa rapidement pour qu'ils ne la dérange pas et se mit au travail en fredonnant une chanson pour lui donner du courage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Jeu 15 Oct - 15:53

Quelques jours plus tard, Cris arriva avec une charrette pleine de chose, entre elle, un grand lit qu'elle avait déniché sur la place du marché, le vendeur en avait tellement marre de charger avec le lit, qu'il l'avait presque donné à la tribunnette.

La jeune fille n'avait rien dit à son Zed, les souvenirs de leur premier déjeuner encore frais dans sa mèmoire. Depuis ce jour là, elle avait chercher les meubles pour leur chambre avec une pointe d'impatience.

Elle fit plusieurs voyage, pour tout apporter dans la chambre. Les outils, elle les avait emprunté à zed sans que celuici s'en rendit compte.

Une fois, tout le tralala en haut, la tribunette était epuisée, mais pris son courage a deux mains et ce mit redonner au mur de la chambres leur splendeur perdue.

Plusieurs heures après, Cris s'attaqua à monter le lit. Ceci n'etait pas une tâche facile. Elle se cogna sur les doigts, se desespera, cria et lui donna mème un coup de pied. Mais à la fin, le lit était en place. Comme par miracle.




Elle fit le lit, et s'y coucha epuisée mais heureuse. Tout était parfait.Elle s'ombra dans un profond sommeil, un sourire aux lèvres sans même s'en apercevoir.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeddicus_zorander

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Mar 27 Oct - 10:10

Zedd revint fatigué de sa nuit de patrouille!! Il posa son bâton et son bouclier prêt de la porte de la chambre, ota ses bottes et poussa silencieusement la porte...

Il remarqua la pièce sous un autre aspect qu'au début. Tout était nettoyé, rangé, décoré!! Le lit à baldaquin qui n'avait aucun attrait au début s'imposait au centre de la pièce avec splendeur.
A l'extérieur, le soleil brillait et ses rayons qui pénétraient dans la pièces mettaient en valeur cette magnifique chambre que sa tendre Cris avait précautieusement nettoyé!!

Zedd marcha délicatement sur le parquet tout juste ciré et s'alongea sans faire trop de bruit près de sa bien-aimée qui dormait recroquevillée sur ce lit propre et soyeux!! Il se plaqua délicatement contre elle, lui passa un bras autour de sa taille, lui déposa un doux baiser au creux de son cou et s'endormi en respirant agréablement le parfum de ses doux cheveux ambrés....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Mar 27 Oct - 10:39

Cris sentit un bras la prendre par la taille et sourit dans son sommeil.

Zed venait de rentrer, et la jeune fille soupira d'aise en le sentant se coller à elle. Elle se rendormit profondément, oubliant tout les soucis qui les entouraient
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zeddicus_zorander

avatar

Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 23/09/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Jeu 29 Oct - 14:39

Zedd se tenait éveillé derrière Cris, le regard dans le vide, il n'arrivait pas à trouver le sommeil. Il ne faisait que penser à cette guerre et à tous ces soldats qui chaque jour partaient remplacer ceux tomber la veille sur le champ de bataille. Dans quelques temps il fera peut-être parti d'un détachement pour aller prêter main forte à ses frères!! Il embrassera peut-être une dernière fois les délicieuses lèvres de sa bien-aimée en guise d'Adieux!!...
Toutes ces pensées s'agitaient dans sa tête et Zedd ne pouvait trouver la pureté du sommeil. Il serra un peu plus fort sa chère et tendre contre lui et contempla un long moment son corps afin de garder en mémoire les moindres détails de sa douce. Il voulait qu'à chaque moment difficile il puisse voir apparaitre à la perfection la silhouette de cette femme pour qui son coeur bat afin de de retrouver le courage et l'énergie suffisante pour continuer de vivre!!

Zedd ôta quelques mèches de cheveux qui ruisselaient sur le visage de sa bien-aimée et déposa délicatement un doux baiser sur sa tempe avant que lui aussi ne sombre enfin dans un sommeil profond.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Jeu 29 Oct - 14:55

Cris sentit qu'une main lui enlevait une meche de cheveux de son visage, elle ouvrit lentement les yeux et se retourna en souriant.

La jeune fille observa en silence le visage soucieux de Zed. Il s'etait rendormi, mais ses trait gardaient les traces de son inquiétude. Cris soupira doucement et lui carressa du bout des doigts, le visage de son bien aimé.

La guerre était proche, elle ne le savait que trop bien, et cela impliquait que peut être bientôt, ils devraient se séparer, mais la tribunette repoussa ses pensées une nouvelle fois. Elle voulait profiter de ses moments magiques passé dans les bras de son tendre.

Elle continua de l'observer, ne voulant pas le déranger dans son sommeil, observant chaque petit geste que celuici fesait, le serra dans ses bras pour le sentir tout contre elle et pouvoir dans ses moments de solitude se remémorer cet instant. Lui donna une multitude de petits baiser dans les cheveux et respira son parfum.

Fermant les yeux, elle sourit
.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Mer 11 Aoû - 7:34

Minuit. La tribunette monta les escaliers qui menait à sa chambre en trébuchant. La bière. Encore une fois la bière. Mais que lui arrivait-il de boire comme ça? Trop c'est trop. lui disait sa concience, mais Cris rigola. Mais je vais dormir tellement bien se répondit-elle.

Elle regarda le grand lit. Si moelleux, si acueillant. La tribunette avait l'impression que celui-ci lui chuchotait. "Vient, vient"

Cris s'assit donc sur le bord du lit et se mit en devoir d'enlever ses bottes. Mais en baissant la tête pour défaire les noeuds, un violent tourni la fit basculer en arrière. Et c'est ainsi, une botte à la main, que la tribunette s'endormi comme une bûche.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Ven 13 Aoû - 15:21

La tribunette fixait le plafond depuis un long moment déjà. Elle s'était reveillée très tôt, trop tôt. Mais, le jour se levait à peine, que pouvait-elle faire?

La jeune femme se retourna et serra son oreiller contre elle en fermant obstinément les yeux, mais rien. Elle ne se rendormirait pas.

Poussant un soupire et récita à haute voix:

"J'ai comme une envie
De voir ma vie au lit
Comme une idée triste
Qui me poursuit la nuit - la nuit - la nuit
Je savoure la nuit
L'idée d'éternité
La mauvaise herbe nuit
Car elle ne meurt jamais
"

Cris repoussa d'un coup de pied les draps au bas du lit. Se leva d'un bond, s'aspergea le visage d'eau fraîche et ouvrit grand la fenêtre. Une folle envie de crier dans le silence du matin, mais se retint. Les voisins ne serait pas très content de l'entendre hurler à une heure aussi matinale.

Elle s'assit donc sagement sur le rebord de la fenêtre, en chemise de nuit, les cheveux ebourrifés comme tout les matins, pour regarder le soleil se lever au loins derrière les colines.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Jeu 19 Aoû - 7:53

Cela faisait des heures que Cris fixait le plafond. Elle avait une fois de plus passé une nuit blanche. Bien qu'étant rentrée tôt, la tribunette avait été incapable de fermer un oeil.

La situation commençait à devenir desastreuse, les 120 miches sur le marché, avait été le coup de trot. Pourquoi étaient-elles là? Mais à quoi pensaient les moulinois? Ne voyaient-ils pas que cela était une erreur?

Les discutions se faisaient plus virulentes, converties dans un "si tu penses pas comme moi t'es contre moi" chose qui lui révoltait le coeur, mais que pouvait-elle faire? Avait-elle pris la bonne décision de ne pas continuer si Lamis devenait maire? que ferait-elle dans se cas?

Poussant un soupire devant tant de questions, la jeune femme se retourna dans son lit défait par la longue nuit de lutte pour s'endormir et ferma les yeux avec force.

Mais une nouvelle question la tourmentait: qu'allait-elle devenir?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Mar 31 Aoû - 9:55

Cris entra dans sa chambre et laissa tomber sa besace au pied de la porte. Elle s'assit sur le rebord de son lit et enleva dans un soupire de satisfaction ses bottes qu'elle laissa tomber avec grand fracas sur le sol. La jeune defit d'une main sa longue natte et baillant a s'en décrocher la machoire, se laissa tomber en arrière, sa cheveleur au reflet roux eparpillée autour d'elle.

La tribunette sombra dans un sommeil profond.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Mer 5 Jan - 10:21

On aurait dit que toutes les fatigues de l'univers venaient de se poser sur les épaules de la brunette. Elle monta les escaliers en trainant sa sacoche derrière elle.

Cris arriva enfin dans sa chambre. Son coin, celui que personne ne connaissait. L'endroit qui lui appartenait et ou personne ne viendrait la reveillé avec des exigences. Elle regarda son lit, moelleux. Il parraissait qu'il lui susurrait à l'oreille "Viens, Vieeeeeens, viens entre mes oreillers moelleux"

Cependant, Cris resista la tentation de se jeter sur lui, étant donné qu'elle allait rester un temps à la maison, enfin le coyait-elle, la jeune femme se dirigea vers la fenètre et l'ouvrit. S'appuyant contre le rebord, elle huma le parfum de la campagne.

Elle sourit de bien être. La tranquilité était revenue à son coeur et son esprit. Ses longs voyages avait réussit à lui rendre la tranquilité. Mais, elle savait que plus rien ne serait pareil. Cris avait mûri. N'avait plus peur de la solitude, elle eu un petit rire, "Normal" se dit-elle.

Prête à croquer la vie à pleine dent, elle referma la fenêtre. La brunette defit sa longue natte, elle regarda un instant son reflet dans la glace. Elle avait l'impression que son visage avait changé, perdu la rondeur de l'adolescence. Sa silhouette aussi avait changé, plus élancée et légèrement plus musclée. La fragilité qui la caracterisait d'antant avait disparu. Elle s'aprocha du miroir et se regarda de plus près, le reflet des ses cheveux s'etaient assombris, et son regard autrefois petillant de gaieté, reflettait un brin de tristesse, mais n'avait rien perdu de leur éclat sombre.

Cris tira la langue à son reflet. "T'es moche de toute façon" se dit-elle et se décidant enfin à rejoindre les bras de morphée, la brune finit de se dévètir et se faufila en riant sous la couette, prête à dormir toute la journée , sachant que pour une fois, personne ne dependait d'elle et que le chemin était enfin arrivé à sa destination.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Ven 3 Juin - 14:13



Cris ouvrit les yeux et fixa le plafond. Ou etait elle? Froncement des sourcils pour reflechir et voyant deux araignées batifoler au plafond elle se souvint qu'elle etait dans son lit, chez elle. La brunette s'etira en ronronnant comme une petit chat, et se couvrit la tête avec les couvertures pour continuer de dormir un peu. Aucune obligation ne l'attendait, et cela fesait tellement longtemps qu'elle voyageait la brune avait un peu envie de trainer au lit. Soudain le souvenir de son tendre resté à Clermont la fit sourire.

Prenant un parchemin et une plume d'oie, elle s'assit en tailleur au milieu de son lit. Cherchant l'inspiration en regardant les branches du vieux chêne devant sa fenêtre, la brune remit son epaule de la chemise de nuit qui avait glissé. Ses cheveux denoué et enmeler vinrent froler le parchemin et c'est à se moment que les mots lui vinrent.

Cris ecrivit donc sa lettre avec soin, et bondissant du lit, elle attrapa un pauvre pigeon sur le rebord de la fenetre, et attanchant le message à sa patte, lança le pauvre oiseau par la fenêtre.

La brune le regarda s'envoler en direction de la capitale et resta un moment à regarder la nature se reveiller. Emplissant ses poumons de l'air frais du matin et profitant de cet instant de calme.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Chambre.   Ven 1 Juin - 11:05

La brunette ouvrit les yeux et s'etira de tout son long dans le grand lit douillet. La lumière remplissait la pièce, le soleil l'avait reveillée en venant lui chatouiller le bout du nez. Poussant un long soupire d'aise, Cris resta dans le lit à écouter le silence qui régnait dans la grande maison.

Les souvenirs vinrent se balader dans sa pensée, et un sourire se posa sur ses lèvres. Le fantome de Franceska, de Zanthis et de bien d'autres l'acompagnait, mais pas un de tristesse cette fois. La brunette avait décidé que la vie méritait la peine d'être vécue, il fallait en profiter pleinement.

Elle repoussa d'un coup de pied les couvertures, et d'un bond descendit du grand lit. Pieds nus, Cris ouvrit la fenêtre et poussa un cris de joie en voyant la nature s'ouvrire devant elle. Tout était vert, les fleurs des arbres tendaient leurs couleurs vers le ciel, les oiseaux gazouillait, remplissant la nature de son joyeux.

Encore en chemise de nuit, les cheveux denoués dans son dos la brunette décida que cette belle journée méritait un bon petit déjeuner. Sentant son estomac grouiller à la seule pensée d'une bonne tartine de confiture, Cris se dirigea en sautillant vers la cuisine tout en chantonnant une petite mélodie.

La vie était belle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Chambre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Chambre.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: Quartiers Irmine la Dévouée, Hadex l'Investi :: Au Clair de Lune-
Sauter vers: