Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Hulrika

avatar

Nombre de messages : 891
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Jeu 28 Juin - 14:15

De retour sur Moulins, elle devait à présent retourner à ses préoccupations quoditiennes. Ayant fait ses adieux au dispensaire, elle ne pouvait y retourner. La nuit à la belle étoile, prendre possession de granges sans l'accord du propriétaire ou encore tenter de dormir tranquille en taverne, c'était qu'une solution temporaire au fait qu'elle n'ait cabane habitable. Mais ça ne pouvait durer éternellement.
Aussi, elle se devait de r'taper la bicoque au plus vite, pour au moins pouvoir y dormir et surtout pouvoir poser ses affaires quelque part, marre des cachettes improvisées, marre d'avoir peur de les trouver vides suite à un voleur ou un trouveur chanceux.
La veille, elle avait envoyé courrier indiquant lieu d'rendez-vous à qui elle pensait pouvoir demander aide, vu l'ampleur de la tâche. Fallait pas trainer.

Avant son départ, Arthur et Aio avaient pris notes, elle savait cela possible mais néanmoins difficile. Elle avait eu l'temps d'en reparler avec Aio et Ili durant son voyage, elle avait eu l'temps d'imaginer le travail qui les attendait.
Un voyage rapide et facile à l'aller, mais fait de difficultés, de rencontres et de retrouvailles au retour, de menaces de brigandages au vu des nombreux blessés qu'elle voyait dans les villages traversés et surtout la guerre, les militaires prompts à tuer quiconque représenterait menace et étant des étrangers, leur vie avait été heureusement épargnée, on se demande comment vu les victimes parfois se disant innocentes qu'ils rencontraient. A croire que le Trés-Haut les avait protégés.

Non contente de retrouver Moulins enfin, elle s'était empressée de retrouver les habitants en taverne puis à une soirée organisée pour leur retour, avait bu jusqu'à plus soif, contant ses aventures, écoutant les nouvelles, Moulins, c'était chez elle à présent, si petite soit la place qu'on pouvait lui faire ici.

Ce matin là, elle s'était réveillée au verger, enroulée dans sa couverture, sa besace bien pleine lui servant d'oreiller. Ses différentes armes et outils en tas à ses côtés. Sourire aux lèvres, elle s'étira et rangea promptement comme elle en avait l'habitude ses petites affaires et s'équipa.
Direction le village, arrêt au grand puit pour se passer un coup sur le visage et bien commencer la journée. Ensuite le marché, acheter de quoi faire un repas consistant qui la tiendrait en forme pour ce jour et faire réserve pour la journée. Du pain, du miel et du lait sans oublier une pièce de viande et quelques légumes qu'elle offrirait à ses ouvriers en guise de repas. Entrer en taverne pour pouvoir chauffer le lait, déguster son repas seule et au calme et rejoindre le lieu de rendez-vous.
Le village semblait endormi. Seuls les marchands matinaux avaient installé leur étal attendant les premiers clients. Puis, Moulins s'éveilla peu à peu. Les échoppes commencèrent à ouvrir leur porte, les mineurs partaient à la mine, les cultivateurs aux champs. Hul aimait assister à ce spectacle chaque matin, celui des travailleurs, imaginant que les nobles et les fainéants devaient encore dormir.
Petit déjeuner pris, elle regarda un moment les allers et venues des travailleurs, puis se dirigea vers les remparts, hache et baluchon de fortune sur l'épaule. Autour de sa taille, une solide lanière de cuir où était attachée bons nombres d'outils, la plupart récupérés à Montauban, dans les débris calcinés de sa maison d'enfance, et qu'elle avait réemmanché durant son voyage quand l'ennui lui prenait, et sa besace habituelle en bandoulière, bien pleine.

Au delà, elle suivit le chemin vers la forêt, chemin créé par les passages de l'homme en cette forêt trop humanisée pour qu'elle ne l'aime vraiment. Arrivé au noyer où elle avait fait marque lors de sa première venue avec Arthur, elle s'adossa contre l'arbre et attendit.
Elle espérait bien qu'les gens viendraient au rendez-vous, il était trop tôt pour le savoir. Trop pressée d'commencer à travailler, elle trépignait déjà. La patience n'était pas une de ses qualités. Elle n'avait pensé au fait qu'certains pouvaient lui faire faux bond ou viendraient à contre-coeur lui porter aide, elle s'imaginait qu'ils auraient la même envie qu'elle à travailler à la cabane.
Elle se tendait au moindre bruit, yeux rivés sur le chemin, et déçue de ne voir personne arriver, donnait des coups de pieds dans les herbes alentours pour passer l'temps, et s'adossait ensuite à l'arbre de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliana



Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Sam 30 Juin - 13:51

Elle s'étira dans un grand bâillement, et Elia fit de même à ses côtés. Le chat, une des petites d'Ashara, avait pris l'habitude de dormir dans son lit et, à chaque retour d'Iliana, ne partageait à nouveau les couvertures qu'à contrecoeur. Mais elle finissait pas s'y faire, et toutes deux arrivaient à déterminer une frontière commune. Elle caressa la tête du chat, qui répondit en lui mordillant le doigt, puis par une léchouille.

Et c'est ainsi qu'une belle matinée commença. Après un rapide encas et un brin de toilette, Iliana quitta la chaumière et rejoignit la grande route. Papa s'était levé plus tôt, il voulait passer à la mairie avant de se rendre chez Hul. Après quelque temps de marche, elle aperçut les remparts de Moulins, qu'elle contourna, direction la forêt. Hul et elle en avaient parlé durant leur voyage. Son amie avait de grands projets pour sa nouvelle maisonnette, rien qu'à elle. Il y avait beaucoup de travail, et c'était aujourd'hui que ça commençait.

Hul lui avait indiqué le point rendez-vous. Ili connaissait bien la forêt, pour l'avoir arpenté hiver comme été, pendant de longues journées, avec Maë. Peut-être qu'elle s'éclipserait à un moment pendant les travaux pour aller voir si leur cabane dans les arbres était toujours entière. Il y avait aussi leur repère secret, là où elles venaient se réfugier et qu'elles étaient seules au monde à connaître.

Tout à ses souvenirs d'enfant, Iliana passa de la plaine ensoleillée à la fraîcheur de la forêt. Elle suivit le chemin en sifflotant, sa besace sous le bras et arriva enfin au point de rendez-vous, où son amie attendait.


Bonjour Hul! Comment tu vas? Je suis la première? On attend qui? On va commencer par quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hulrika

avatar

Nombre de messages : 891
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Sam 30 Juin - 19:48

La patience! La patience! Faudrait qu'elle apprenne à l'être un peu plus un jour. Elle s'doutait bien, étant déjà en avance, et au vu d'l'heure matinale où elle avait donné rendez-vous qu'elle aurait du attendre. Marre d'attendre debout, elle s'était assise dos à l'arbre, jambes pliées et taillait un bout d'bois d'avec son couteau, au moins ça, ça avait toujours le don d'l'occuper et d'la calmer parfois.

Quelques bruissements, quelques craquements, quelqu'un arrivait enfin, elle posa bout d'bois et couteau au sol, se leva et s'dirigea vers la source de ces bruits.

Ahhh Ili! Bonjour.
Bah bien bien. J'suis motivée à travailler, il fait beau. Frappage dans ses mains. Et toi? T'as pris un balai?
Ili lui avait fait part de ses talents à entretenir une maison, confectionner des rideaux, mais on en était encore loin. Et puis, les rideaux, Hul n'en voyait pas bien l'intérêt, faut l'dire. En attendant, elle avait prévu pour elle quelques taches en fonction de ses compétences.
Oui la première! Alors, euh.. Aio, Nanyd, ton père, et la Maya, mais ça m'étonnerait pas qu'elle ait oublié celle-là. On verra bien si elle se pointe avec un d'ses moutons.
L'en avait ptète oublié. Ca lui r'viendrait si besoin.

A la dernière question, elle s'gratta la tête.

Bonne question. Y'a tout à faire. Fin, tu verras par toi-même que j't'ai pas menti pour la description.
J'pense que le mieux c'est d'répartir les taches en fonction des compétences et des envies d'chacun.
En c'qui t'concerne, bah comme on en avait d'jà causé, j'te vois plutôt t'occuper d'l'intérieur. Moi, bah, couper l'bois nécessaire d'jà.
Fin, j'ai pas trop l'habitude d'organiser tel chantier. J'm'étais dit qu'Aio ou plutôt Arthur ferait l'contremaître.

Deux pommes sorties d'ses poches, elle en lança une à Ili.
Si ça te dit!
Elle se rasseya contre l'arbre, jambes croisées, pieds sur ses cuisses et croqua dans la pomme après l'avoir essuyée sur sa ch'mise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanyd

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Mar 3 Juil - 4:59

Rognntudjuu d'rognntudjuuu ! Je suis à la bourre complète. Quelle idée aussi de donner rendez vous aussi tôt, l'est tombée sur la tête ma parole !

Faire lever Nanyd de bonne heure était un exploit que seule sa marraine était parvenu à accomplir jusqu'ici. Il préférait largement leur longues soirées à parler de tout et de rien jusqu'à des heures indues. M'enfin, il avait donner sa parole, il ne pouvait plus reculer.

Le plan d'Hulrika dans les mains il se dirigeait vers la forêt en grognant. À mesure qu'il s'enfonçait dans les bois, il faisait des poses pour consulter le plan de peur de se perdre. Il commençait à se demandé, d'ailleurs, s'il avait pris le bon chemin quand il entendit des voix. Tendant l'oreille il reconnu celle familière de la bucheronne, et l'autre un peu moins d'Iliana. Il se dirigea vers l'endroit d'où le son lui parvenait pour enfin les trouver au détour du chemin.


Ouf j'ai cru ne jamais arriver jusqu'ici. C'est pas simple de trouver.

Il salua les deux femmes.

Bon on commence par quoi ? Attendre les autres ? Ça me va.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Mar 3 Juil - 10:30

Revenu de la mairie, après avoir réglé quelques affaires de la commune pour Méli, et laissé quelques parchemins à l'intention de sa bourgmestre, Arthur remonta à la chaumière. Il la trouva désertée par sa fille, déjà partie rejoindre Hulrika. C'est donc qu'il était en retard, ce qui n'avait en soi rien de bien surprenant. Il avala rapidement un morceau de pain et du fromage sec, pesta contre Oswell qui vint se coller contre sa jambe, menaçant comme chaque fois de le faire trébucher, et se dirigea vers son atelier. Là, préparé la veille, une charrette attendait patiemment son heure, chargée de planches de bois et d'outils divers, ceux de la liste préparée avec Hulrika et Aiolia, additionnée de quelques suppléments.

Il attela la charrette et découvrit, en y grimpant, que sa fille avait ajouté un gros panier, garni de nourriture et de boissons en tout genre. Sans doute avait-elle eu la flemme de traîner ces victuailles à pied, mais au moins avait-elle eu la bonne idée d'en préparer. A dire vrai, Arthur ne s'était pas du tout posé la question de la nourriture... Sourire en coin devant la prévenance de sa fille, Arthur secoua les rênes pour donner l'ordre du départ, et la charrette se mit en route. Alwin était chez Amelyne depuis la veille. Son filleul avait toujours des difficultés à approcher de la forêt, depuis cette funeste nuit qu'il avait passé aux côtés de Cruzz agonisant, alors qu'Arthur le cherchait partout. Le temps, encore lui, finirait par faire son office, et le garçon accepterait cette épreuve comme une partie de son identité.

Cruzz... Il pensa à son vieil ami chemin faisant. Au récit d'Alwin de leur conversation, et aux mille souvenirs qu'il partageait à le maréchal disparu. Il pensa à Grid et Amandine, tous deux en retrait du monde. Et à Lilou, disparue elle aussi, depuis ce qui lui semblait être une éternité, alors que la douleur qui l'empoignait, elle, était aussi vive que ce jour où il avait vu Maë passer la porte de la mairie, le visage plus fermé qu'il ne lui avait jamais vu, un Alwin pleurant dans ses bras. Instantanément, Arthur avait su... Su la gravité de ce qui venait de se passer, et cette incroyable vague de vide qui l'avait submergé, qui n'avait laissé place qu'à une douleur à l'immensité océane, et à des débris de passé inanimés.

C'était parfois l'image qu'il avait de sa propre vie. Lorsqu'il faisait le compte de ses amitiés, lorsqu'il se promenait dans le paysage de ses souvenirs, il lui semblait que cela se résumait à une balade sur une plage déserte, jonchée de débris inertes laissés là par la marée du temps. Lilou et Cruzz... Ange et Bettym... Maeve... Apolonie... Et, planant au-dessus de tous ses fantômes, éclats d'une vie brisée, Ashara... Ashara comme un chaos primordiale, comme une déflagration dont les autres avaient été les échos, sans cesse renouvelés...

Arthur vivait entouré de fantômes. Il s'y était depuis longtemps habitué. Habitué à ce flux et ce reflux de la douleur, qui revenait toujours d'autant plus forte qu'elle s'était retirée longtemps... Habitué à cet étrange ballet entre les nouvelles rencontres, les jeunes villageois qui donnaient une vie sans cesse répétée à ce Moulins qu'il aimait tant, et les âmes qui le hantaient pour toujours, qu'il était, peut-être, un des derniers à voir. Quelle force colossale parvenait à renouveler chaque fois va et vient des êtres, à remplacer les disparus, sans pour autant que les nouveaux venus en prennent réellement la place? Quelle était cette puissance qui forçait les hommes à continuer, malgré les blessures et les déchirures, à toujours construire malgré les destructions? D'aucuns y voyaient une main divine. Arthur préférait parler d'une force de vie, d'un mouvement naturel irrépressible, comme celui qui poussait l'eau à dévaler le cours des rivières, qui faisait souffler le vent dans une direction toujours nouvelle. Un éternel recommencement, sans jamais pourtant se caler dans les pas précédents.

Il était arrivé à la forêt, sans même avoir une réelle conscience du chemin. Perdu dans ses songes. Encore. Toujours... et à jamais. Sourire en coin, revenant peu à peu aux contingences du réel, Arthur guida les chevaux sur le sentier forestier. Après le point de rendez-vous donné par Hulrika, la charrette ni les chevaux ne passeraient. Il faudrait décharger et amener le matériel à pied, à l'aide de traîneaux de la fabrication d'Arthur, qui permettraient de cheminer parmi les broussailles. Au bout d'un moment, Arthur suivit les rires et les éclats de voix qui, sans nullement le briser, s'étaient étrangement mêlés à la mélodie de la forêt.

Il découvrit, à l'endroit indiqué, sa fille, Hulrika et le jeune Nanyd. Lentement, il tira la bride aux chevaux qui s'immobilisèrent.


Bonjour tout le monde. Prêts pour les grands travaux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiolia

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Mar 10 Juil - 0:00

Ce matin là, le réveil fut difficile comme depuis quelques jours ...
Quelle idée elles avaient eu de faire cette blague !
Il en avait eu des inquiétudes et des nuits blanches.

Quand il ouvrit les yeux, le soleil était déjà levé.
Connaissant l'excitation qui animait sa sœurette, il savait qu'il arriverait au point de rendez-vous bien après elle.

Il se leva d'un bond et s'habilla immédiatement après avoir passé un peu d'eau sur son visage et dans ses cheveux.
Il pris un reste de pain qui trainait près de sa paillasse et s'empressa de sortir.

Il courut pour rallier le point de rendez-vous.
Si par malheur il arrivait en retard et qu'on ne l'attendait pas, il ne pourrait jamais trouver la cabane ... Hul lui avait dit combien elle était retirée.

Essoufflé, il filait suivant le chemin qui mène à la forêt ...
Il aperçut un petit groupe qui semblait prêt à partir.
Il leur cria :


Hey !!! Attendez -moi, je suis là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hulrika

avatar

Nombre de messages : 891
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 26/04/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Sam 14 Juil - 17:19

Pomme engloutie, les deux filles discutèrent un peu de tout et de rien. La buch'ronne avait toujours plaisir à écouter Ili lui raconter ses bétises d'enfants, ses exploits avec Maë, les bagarres avec les garçons, comment elle faisait enrager ses parents, et ça la faisait beaucoup rire.
Elles n'avaient que quatre ans d'écart, c'était peu et beaucoup à la fois. Ili avait encore un pied dans l'enfance et Hul prenait plaisir à y r'tomber avec elle parfois, bien qu'enfance, elle n'en ait pas vraiment eu. Toujours à travailler. Aucun ami hormis parfois quelques attachements à des animaux, mais qui la délaissaient bien vite au gré des saisons.
Elle lui raconta néanmoins comment parfois elle évitait les roustes de son paternel à grimper aux arbres et s'y cachait le temps que sa colère laisse place à l'inquiétude. Les rares moments de tendresse quand celui-ci accueillait sa tête sur ses genoux, lui caressant les cheveux, et lui parlait de sa mère pendant des heures.
Souriante qu'elle était à l'évocation des souvenirs de l'une et de l'autre, alors que Nanyd faisait son arrivée.

Elle haussa la tête sur son fillot et lui sourit.

Et encore, là t'as vu que la partie on va dire facile de la forêt. Prépare toi pour la suite, ça va pas être de la rigolade.
Ne désirant pas trop le faire paniquer et l'voir rebrousser chemin, elle se releva et déposa une bise sur son front.
Contente que tu sois là, fillot, n'aie crainte, si j'ai donné lieu de rendez-vous ici, c'est bien parce que je sais qu'on risque d'en perdre un ensuite. Ainsi autant partir tous ensemble pour découvrir mon palais! Elle se met à rire au mot palais.

En fait, elle n'était venue qu'une fois à la cabane, et même elle se demandait si elle était capable de la retrouver seule, sans l'aide d'Arthur.

Se frottant les mains encore une fois, elle lui met une tape sur l'épaule, pas sure qu'il soit bien réveillé.

Prêt à travailler sous mes ordres? Rit encore. C'est qu'il commençait à la connaitre et que même si elle n'était pas toujours facile avec lui, il savait toute l'amitié qui les liaient.

Un bruit de sabots et de roues la fit porter son regard un peu plus loin. Ah Arthur! Heureusement qu'il était là lui. C'est qu'elle avait une charette la Hul aussi, mais pas d'âne pour la tirer, l'dernier lui avait claqué dans les mains peu d'temps après son arrivée à Moulins, du coup, elle avait planquée la cariolle dans un coin, espérant qu'personne ne la trouverait cachée sous les feuillages en attendant d'avoir assez d'sous pour s'payer un galeux.

Wahou, tout ça pour moi?
Saluant Arthur d'un geste franc de la tête, elle ne put résister à monter dans la charette et en détailler l'matériel présent. Des planches de bois à profusion, elle couperait ptète pas un arbre en fait aujourd'hui, quoiqu'au moins un, celui qui poussait d'l'intérieur, des outils qu'elle ne connaissait pas, surement du matériel de charpentier, un gros panier aussi qu'elle n'osa farfouiller.
Tapant ses mains sur ses cuisses, plus motivée que jamais, elle les regarda.

Moi j'suis prête, mais vous? Et sans attendre, elle sauta en dehors de la charette.

Bon, j'imagine que la charette n'ira plus loin, va falloir la décharger à présent. Un qui reste ici pour surveiller l'matériel et accueillir, sait-on jamais les retardataires et trois qui ramène tout ça à la cahute?
Son r'gard se porta sur Ili et Nanyd. Forcément ça s'rait un des deux qui devrait rester. Fallait utiliser les muscles présents à bon escient. Arthur et elle, d'office, qu'ils déchargeraient, mais les deux là, plus compliqué. Nanyd était un homme donc elle s'dit qu'il f'rait ptète mieux l'affaire.
Ili ça te dérange pas d'surveiller la charette pendant qu'on décharge?
Y'a Aio et Maya qui devaient v'nir aussi... P'tit sourire en coin indécelable, elle repensait encore à leur blague amusée, et s'demandait si Arthur allait supporter de voir sa fille à lui se faire l'hôtesse d'accueil de qui elle aimait appeller son frangin.

Elle commença alors à se saisir d'un bon nombre de planches de bois et à les caler sur son épaule, cherchant un équilibre suffisant pour le transport, lourd mais pas trop non plus, fallait t'nir toute la journée.
Elle en avait des dettes à payer, les soins d'Lililea, le matériel fourni par Arthur, vivement qu'elle en finisse avec ses travaux, afin d'travailler d'arrache-pied à des travaux payés et rembourser tout ce petit monde. Arthur prévenu qu'elle ne pourrait payer tout ça de suite, elle savait qu'il ne lui en tiendrait rigueur, mais tout d'même, elle avait sa fierté, et ça lui plaisait mais alors pas du tout, de ne pas se suffir à elle-même. P'tète se lancer dans l'escorte, il parait qu'ça rapporte. M'enfin, elle trouverait bien solution. Quand on en veut des sous, on en trouve, suffit d's'en donner les moyens.

Par contre, elle avait pas prévu d'les payer eux, s'disant qu'un bon r'pas suffirait, et qu'elle rendrait bien la pareille le temps voulu. Espérons qu'aucun lui demande salaire en fin d'journée.
Les planches bien calées, elle regarda les autres commencer à décharger la charette.

Bon, j'voudrais pas vous presser, mais faudrait p'tète s'y mettre au travail, non?
Fallait s'aventurer dans une forêt plus sauvage à présent, et se souvenant du début du trajet, elle bifurqua sur la gauche avec sa charge, prête à s'engager sur des terrains plus difficiles, et avancer vers la cabane.
Demi-tour du buste, manquant d'décapiter son fillot avec les planches.

Ca s'rait p'tète bien qu'vous meniez la marche Arthur, j'connais pas encore trop l'trajet moi.
Et là, d'voir un Aio courant et criant et qui arriva jusqu'à eux essouflé.
Ah bah! C'pas trop tôt! On allait partir!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iliana



Nombre de messages : 111
Date d'inscription : 31/03/2009

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Mer 18 Juil - 17:07

Ili sourit en écoutant Hul lui expliquer la manière dont elle voyait le chantier à venir. Petite moue tout de même quand Hul la cantonna aux travaux d’intérieur.

Hé ! Je pourrai aussi aider aux gros travaux, j’ai quand même des biscottos !


Et elle retroussa ses manches et plia les coudes pour preuve, avec un sourire tout de même, bien consciente qu’elle était moins costaud que la moyenne. Elle accepta bien volontiers la pomme qu’Hul lui lança, songeant déjà au pic nic qu’elle avait préparé pour le midi, et que papa devait ramener avec lui. Elle l’avait même placé par sécurité directement dans la charrette, au cas où…

Les deux filles parlèrent de tout et de rien, partageant leurs souvenirs d’enfance, comme elles l’avaient fait durant leur voyage, découvrant une vieille passion commune, celle de grimper aux arbres, même si les raisons qui les y avaient poussées n’étaient pas les mêmes.

Nanyd arriva alors et Ili le salua. Elle le connaissait assez peu, mais s’il avait la sympathie d’Hul, cela lui suffisait comme gage. Papa arriva pas loin derrière, avec la charrette emplie de matériel. Hul fouina dedans, visiblement excitée à l’idée de transformer tout ce bois en une belle demeure accueillante, et commença à répartir les rôles. A Ili, elle réserva celui de surveiller le matériel tandis que les autres feraient les allers retours jusqu’à la cabane.


Oui, ça me va. S’il y a besoin, je vous retrouverai de toute façon, je connais cette partie de la forêt comme ma poche.

Elle envisageait d’ailleurs déjà une escapade pour aller vérifier si la cabane construite avec Maë existait encore… Mais ça, elle le garda secret pour le moment, pas envie de passer pour une tir au flanc ! Pour preuve, elle aida à décharger le matériel que papa, Hul et Nanyd emporterait pour le premier voyage. Ils allaient s’enfoncer dans la forêt quand Aio arriva. Ili, toujours dans la charrette, prête à passer le matériel, choisit malicieusement les outils qui paraissaient les plus lourds, et en chargea les bras du retardataire avant qu’il puisse protester.

Tu arrives bien, Aio, il reste ça à emmener là-bas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiolia

avatar

Nombre de messages : 70
Date d'inscription : 06/05/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Jeu 26 Juil - 2:02

En voilà un accueil !!
Aiolia était tout essoufflé d'avoir couru et voilà que Hul l'accueillait avec un :

Ah bah! C'pas trop tôt! On allait partir!


Avant qu'il ne puisse dire quoi que ce soit, Ili qui était dans la charrette le chargea d'une multitude d'outils plus lourd les uns que les autres ...


OUTCH !! Merci ...
Tu vas bien Ili ?


... Aiolia se dit qu'avec sa course elle ne verrait pas qu'il rougissait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nanyd

avatar

Nombre de messages : 42
Date d'inscription : 11/05/2012

MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   Dim 12 Aoû - 1:41

La tape sur l'épaule suivie d'un « prêt à travailler sous mes ordres ? » ne lui dirent rien qui vaille. Hulrika était en forme alors que lui serait bien resté dans son lit douillet un peu plus. En l'entendant rire, il pensa que la journée s’annonçait longue et harassante. Si ce n'eut pas été pour sa marraine adorée, jamais il n'eut quitté de confort de sa couche. Mais pour elle, le sacrifice d'une grasse matinée était bien la moindre des choses qu'il pouvait faire.

Dire que Nanyd aimait sa marraine était bien peu de chose. En réalité, il lui vouait une admiration sans bornes. Depuis qu'elle l'avait accueillit, pris sou son aile, qu'elle l'avait conseillé, guidé, tout en lui laissant une totale liberté, il avait pour elle une estime et une tendresse qui allaient bien au delà de la simple amitié. Les heures qu'il avait passé à ses côtés à discuter, à écouter ses confidences ou les réponses aux questions (parfois surprenantes) qu'il lui posait avait fait naitre chez le jeune homme une sorte d'amour filiale. Bien qu'Hulrika soit à peine plus âgée que lui.

Le pire fut à venir lorsqu'il entendit le pas des chevaux et le couinement des roues derrière lui. Quand il avait dit attendre les autres, Nanyd ne pensait pas qu'ils arriveraient aussi vite et surtout aussi chargés. En voyant la charrette menée par Arthur, il se demandât s'ils allaient retaper une cabane ou construire un château. En entendant qu'il allait falloir décharger le matériel pour l'acheminer jusqu'au chantier, il manqua de suffoquer. Cependant, un espoir naquit et le sourire lui revint quand Hul annonça : « un qui reste ici... » tout en le regardant. Malheureusement pour Nanyd, Iliana lui faisait concurrence plutôt déloyale, car s'il n'était pas bien épais, elle l'était ancore moins. Même si elle voulu prouver le contraire en se lançant dans une démonstration de culturisme.
Grrr ! Pas juste ! Marmonna t'il tout bas en grimaçant.

Il se dirigea d'un air résigné vers la charrette que les filles avaient déjà commencé à vider.


Quand faut y aller...

Il pris quelques outils en prenant bien soin de ne pas choisir les plus lourds et quelques planches parmi les plus légères et suivit sa marraine. D'un peu trop près il faut le croire, car quand elle fit volte face pour demander à Arthur de passer devant, une planche passa à moins d'un cheveux de son nez.

Non contente de me faire lever aux aurores pour me faire travailler, tu veux me défigurer et me perdre dans les bois chargé comme une mule. Je sens que la journée va être longue, mais longue, longue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!   

Revenir en haut Aller en bas
 
[RP fermé] 2ème visite : Retroussons nos manches!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La «frontière» est-elle carrément fermée entre Haïtiens et Dominicains même au Q
» Visite au musée archéologique du Val d''Oise.
» visite chez le gynéco
» salle de visite médicale n°3 infirmière Noeliana
» Que pensez-vous de la visite du President Iranien à Columbia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: La Campagne Environnante :: La cabane d'Hulrika-
Sauter vers: