Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La Forêt de Moulins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Eclipse

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 32
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Mer 20 Fév - 21:29

Reconnaissant la voix, Eclipse se détendit.

Ce que je fais là ? je crois que je ne sais pas trop. Je me suis fait surprendre par la nuit, et me voilà peu courageuse dans cette forêt sombre.
J'ai bien envie de retourner vers le village et ses lumières.
Mais toi ? Que fais-tu là aussi ?


Elle s'approcha de Choco, confiante. Effectivement après la voix, elle reconnut la silhouette puis les traits.

Vers où te diriges-tu ? Moulins ou la forêt profonde ? Si ça ne te dérange pas, je vais rester un peu avec toi, où que tu ailles.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chococrion
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Jeu 21 Fév - 18:47

Hé bien ma foi j'ai vue une personne se diriger vers la forêt et trouvant celà anormal ma curiosité m'a guidé à sa suite.

Je l'ai donc suivit de suffisament loin pour ne pas me faire repérer puis la nuit tombant j'ai pris la décision de retournenr au village.

Et te voilà c'était donc toi cette personne et bien voilà une bien agréable surprise.

Si tu veux je te propose en tout bien tout honneur de venir savourer un verre d'hypocras chez moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 32
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Jeu 21 Fév - 23:39

Eclipse sourit.

Donc, tu m'as suivi... c'est bien ça ?
J'étais un peu à côté de mes chausses, comme on dit. Mais voilà, cette promenade dans l'air froid de la forêt m'a remis les idées en place.
D'accord, on rentre vers Moulins, et on va boire un verre chez toi.


Elle s'approcha de Choco, effleura sa main, n'osant pas, comme une petite fille perdue, la lui prendre pour rentrer à Moulins.
Tu as encore du travail à la mairie ce soir ? Je ne voudrais pas te déranger !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chococrion
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 18:07

Hé bien oui je t'ai suivi sans savoir que c'était toi sinon je ne t'aurais pas suivi mais accompagné.

sourit

Hé bien j'avais à faire mais à cet heure petit ange à du ce lasser
de m'attendre. Donc si tu veux on va prendre un verre à la maison.


Voyant eclipse hésiter et ne voulant la brusquer il se met à courir en criant

Le dernier arrivé s'occupe de rentrer le bois pour le feu. Héhé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 32
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 18:36

Ne s'attendant pas vraiment à une course de nuit, elle éclata de rire.

Même si j'arrive après toi, je ne rentrerais pas ton bois !

Va pas trop vite, si je me fais attaquer par une bête sauvage, tu seras obligé de revenir sur tes pas.


Elle s'imagina un instant traverser la forêt en coupant à travers bois, sans suivre le chemin, mais, après la peur qu'elle s'était infligée, "elle préférait arriver derrière.

Choco se mit à ralentir, sans doute pour tenter d'entendre ce qu'elle disait. Elle en profita pour arriver à sa hauteur.

T'es bien pressé d'aller boire, toi !

Elle poursuivit la course gardant un peu de réserve pour l'arrivée. Puis, s'il fallait rentrer deux ou trois bûches, pour se réchauffer, elle le ferait en grognant... pour la forme, mais elle le ferait.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chococrion
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 18:44

regarda eclipse arriver à sa hauteur et sourit à sa remarque

Non je ne suis pas pressé mais j'aime les dictons et il y en à un qui dit aprés l'effort le réconfort.

Reprend son soufle et ajoute

La course c'est l'effort et le verre au coin du feu le réconfort sa te va sinon on peux aussi il allez à cloche pied mais celà risque d'être fatiguant à la longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 32
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 19:06

L'effort ? c'est courir ou rentrer le bois ?

Ils poursuivirent leur chemin, ne tardant pas à apercevoir les lumières de Moulins devant eux.

Elle n'était jamais allée chez Choco.
Et pour s'y rendre, elle devait passer devant chez Zel. Elle ralentit l'allure, sachant qu'il devait être chez lui, après leur rencontre hier soir en taverne.
Sans doute était-il...


Elle effaça cette pensée, se remit à sourire en se tournant vers Choco :


De toutes façons, j'ai perdu, je ne peux pas rentrer chez toi, je n'ai pas la clé !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chococrion
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 19:40

Courir, le bois c'était juste la carotte. Mais tu as raisons tu n'a pas la clef donc je te propose de finir le chemin en marchant pour reprndre notre souffle.

Regarde eclipse passer devant lui en souriant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eclipse

avatar

Nombre de messages : 482
Age : 32
Date d'inscription : 06/10/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 22 Fév - 19:46

C'est en repirant profondément qu'ils arrivèrent devant chez Choco.
Se tournant vers lui, elle lança :


T'es sûr d'avoir de l'hypocras chez toi ? Sinon, je doid bien en avoir quelques bouteilles en réserve chez moi, cachées au fond de mon placard !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
chococrion
Adjoint au Maire
avatar

Nombre de messages : 242
Date d'inscription : 25/05/2006

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Dim 24 Fév - 20:44

Hé bien normalement si je ne me trompe pas il me reste une bouteille que j'ai gardé en souvenir et l'idée de la partager avec toi au coin du feu ne me deplais pas.

tout en parlant ils arrivérent devant la porte d'entrée de la demeure d'irmine et chococrion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brom

avatar

Nombre de messages : 1266
Age : 33
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Sam 24 Jan - 20:44

Un jeune chevreuil se promenait tranquillement dans le bois et vit un brin d'herbe semblant appétissant lorsqu'il baissa sa tête, une flèche passa à l'endroit exact où elle était quelques secondes auparavant. Ne se posant pas de questions, le chevreuil décampa le plus vite possible.

Brom, perché sur un rocher, lâcha un jurron lorsqu'il vit qu'il avait manqué sa cible. Il siffla deux fois et son chien, un gros chien noir, partit à la poursuite du chevreuil, puis brom suivit le chien, déterminé à rapporter cet animal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brom

avatar

Nombre de messages : 1266
Age : 33
Date d'inscription : 06/06/2007

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 6 Fév - 14:41

Brom le suivait à la trace, aucun chevreuil ne lui avait échappé jusqu'à présent et ce n'est pas maintenant que ça allait commencer... La voie aérienne semblait un chemin beaucoup plus rapide. Deux bonds sur des branches et le voilà parti, à sauter d'arbre en arbre jusqu'à ce qu'il arrive à un endroit où il ne pouvait le rater. Il attrapa une flèche, se mit en joue, se concentra un instant et décocha la flèche. Un sifflement se fit entendre avant qu'elle ne transpere le crâne de l'animal. brom sauta en bas de l'arbre et fit le repas, c'était un de ses entrainements favori, la survie en forêt...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Orckis

avatar

Nombre de messages : 189
Age : 46
Date d'inscription : 11/03/2008

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Mar 10 Fév - 22:11

Sortant de la taverne, Orckis tenant Iliana par la main, se dirigea vers la forêt. Il faisait un temps magnifique et la quiétude des lieux aller apaiser son esprit perturbé.

Elle regarda sa fille qui tenait fièrement en ses bras la poupée que Lililea venait de lui offrir. Arthur avait raison, passer l'après-midi en compagnie de la petite aller lui faire le plus grand bien. Elle resserra son étreinte sur la main de l'enfant qui la regarda en souriant de ses beaux yeux vert.

Orckis lui souria à son tour et se baissa pour déposer une bise sur les joues rosées de son enfant.

Tout en parcourant les chemins, elle devisèrent joyeusement, les tourments d'Orckis envolés comme par magie.

"- Il ne me manque plus qu'une personne pour que mon bonheur soit parfait, pensa-t-elle."

Secouant la tête pour en faire sortir les idées qui venaient de nouveau s'immiscer dans son esprit, elle proposa à Iliana de faire une course jusqu'au village. Folle de joie à l'idée de montrer à sa maman qu'elle courrait très vite, la petite ne perdit pas un instant et partit en courant suivie de près pas Orckis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanthis_mathra



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Mar 15 Sep - 14:55

Le travail de la mine étant terminé pour lui, Zanthis décida d'aller faire un petit tour en forêt. Il avait envie de faire une petite surprise à Orckis, ainsi qu'à Iliana.
Pour avoir arpenté de nombreuses forêts, il savait ce qu'il pourrait y trouver. Il comptait bien leur offrir deux magnifiques bouquets de fleurs champêtres. Cela faisait bien longtemps qu'il n'avait offert de fleurs à sa douce. Il ne lui en avait offert qu'une seule fois d'ailleurs et il se disait que c'était bien peu comparativement à celles que l'amour d'icelle avait fait grandir en son coeur.
Il prit donc grand soin dans le choix de ses compositions florales. Il en profita aussi pour découvrir quelques essences et quelques sortes de plantes qu'il trouvait à son goût et qu'il aurait bien aimé voir croître à l'extérieur de sa demeure.

Je reviendrai faire un tour, chercher quelques boutures et petites pousses... Cela me forcera à m'occuper de mon jardin.

Zanthis s'arrêta quelques instants, il s'assit sur une pierre et contempla la forêt. Des souvenirs heureux et moins heureux lui revinrent en mémoire. Souvenirs de sa fuite, de ses mois d'errance, de ses quelques rencontres qui lui avaient coûté quelques blessures mais aussi qui avaient parfois su lui redonner courage et foi.

Dieu qu'Orckis m'a changé... soupira-t-il. Elle a su éveiller en moi l'homme que je n'ai jamais été, avec elle je me sens un prince, bien plus que je n'ai jamais su l'être durant ma noble jeunesse...
Je l'aime! Je l'aime, père et mère, soeur adorée. Vous me manquez tant en des jours aussi heureux. Je n'ai pas toujours été digne de votre amour, j'ai fait d'horribles choses que je regrette aujourd'hui, mais j'espère que vous m'aurez pardonné la façon lâche dont je vous ai vengé et que vous êtes heureux désormais de mon bonheur actuel...


Zanthis avait fermé les yeux tout en parlant. Le vent, comme une réponse, souffla contre sa joue une feuille qui l'effleura telle une caresse. Il retrouva la main de son père qui lui montrait ainsi jadis l'affection qu'il lui portait. Une minuscule perle de pluie atterrit sur son front, tiède, humide et tendre comme pouvait l'être les lèvres de sa mère... Un petit rire lointain enfin sembla alors retentir, naïf, cristallin, communicatif. Ce n'était que le bruit lointain de la rivière, il le savait, mais sa soeur aussi lui avait répondu...
Les larmes perlaient sur ses joues et pourtant il souriait. Il était heureux, oui, heureux d'avoir enfin pu dire adieu à ses parents, à sa tendre soeur qui lui manquaient horriblement. Heureux qu'eux aussi lui ai rendu son salut, même si ce n'était au final qu'un peu de vent, de pluie et de bruit. Il les avait reconnu et c'était ça le principal.
Le lieu était reculé, il lui semblait parfait.
Zanthis choisit avec soin quelques branchages... Il les lia ensemble avec un peu de corde et bientôt, trois souvenirs trônaient, à l'abri dans la forêt, dans un endroit connu de lui seul. Plantés avec soin dans la terre, ils étaient tout ce qui resterait de sa famille... Enfin il leur avait offert une sépulture.

Zanthis se redressa après avoir salué encore une fois leur souvenir.
Il sécha ses larmes et reprit ses bouquets.
Il était temps de rentrer. Bientôt il retrouverait Orckis. Sa Douce. Un jour il leur présenterait, il leur montrerait la plus belle des femmes, il sait qu'ils seront fiers, fiers d'une telle brue, d'une si magnifique belle-soeur, d'une femme si exceptionnelle...

Zanthis reprit le chemin du village, le coeur léger, heureux, libre, amoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Mar 29 Sep - 15:36

Après avoir, revasser devant leur maison, Cris se promena dans les alentours de la demeure, où se trouvait la forêt. Au début, la tribunette n'osa pas trop s'y aventurer, mais le soleil étant haut dans le ciel, elle se décida a y entrer.

Fredonnant une chanson, le coeur léger, elle se promena tranquillement, observant les premiers signes de l'automne.

Elle huma le parfum de la terre humide, et des arbres. Souriante, elle décida qu'un jour elle viendrait avec son Zed, se promener par ici.

Tous ses soucis s'etaient évaporé comme par magie, elle ne se fit plus de question, simplement profita de cette sensation de paix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
zanthis_mathra



Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 13/08/2009

MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   Ven 4 Déc - 22:14

L'air était glacial lorsque Zanthis pénétra dans la forêt. Cela faisait bien longtemps qu'il n'y avait pas mis les pieds... trop longtemps.

Tabouret sous le bras, il s'avança profondément sous les bois jusqu'à retrouver l'endroit qu'il avait fait sien il y a quelques temps de celà. Ses primitives et frêles constructions y seraient-elles toujours? Le vent, où un animal ne les aura-t-il pas renversées?

Il approcha le coeur battant, les petites croix qu'il avait bâti tenaient bon.

Son petit achat de l'après-midi allait lui être utile. Il posa le tabouret sur la litière brunâtre qui recouvrait le sol. Pas de doutes, il serait bien mieux installé là-dessus que sur un caillou ou à même les feuilles...

Il s'assit donc, contemplant les souvenirs de sa défunte famille.

Père, mère, Stasha ma petite soeur... Je..j'ai une nouvelle à vous annoncer... Il s'arrêta, reprenant son souffle. Après tout peut-être étaient-ils déjà au courant, si l'on en croyait les paroles sacrées, les âmes montaient au ciel et pouvaient, qui sait, peut-être observer les hommes de leur piedestal... Il reprit:

Orckis, ma mie, ma compagne, attend un enfant. Les larmes lui montaient aux yeux. C'est un cadeau de la vie, l'assurance d'un avenir meilleur pour moi. Père, la descendance est assurée pour ainsi dire, le sang des Mathrakowski ne disparaitra pas de ce monde...
Je... je vous promets de l'élever comme un prince ou une princesse comme cela aurait dû être si...

Son coeur se serra. Le souvenir d'une autre vie refit surface... Presque oubliée. Des larmes coulèrent le long de ses joues.

Je sais, j'aurai dû vous la présenter depuis bien longtemps... Mais nous avons eu tant à faire et puis il y a eu la guerre, les malheurs des uns et les joies des autres... Et puis... et puis...
Il se tut à nouveau.
La vie...l'amour n'est pas si simple... Je n'étais pas préparé aux doutes, à l'incertitude, à la souffrance que l'on inflige aux autres autant qu'à soi-même. Vous... vous étiez si unis... vous sembliez inséparables, un couple indissociable, éternel. J'ai cru... j'ai cru que tout était simple... que l'amour apparaissait accompagné de sa moitié et que rien ne pouvait venir gâcher ce bonheur...

Il savait qu'il en avait déjà trop dit, trop pensé...
Mais l'émotion était forte et le besoin de retrouver son aimée se faisait de plus en plus pressante. Ses bras, ses lèvres, la douceur de son corps, la force de son amour... Elle lui manqua soudain comme rarement...
Il se releva, guidé par l'émotion qui l'envahissait...

Il prit le tabouret et le glissa dans un bosquet suffisamment gros pour le cacher. Même sans feuilles, ton sur ton, personne ne devinerait sa présence.
Il salua avec tendresse et émotion la mémoire de ses parents et s'en fut en direction de son coeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Forêt de Moulins   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Forêt de Moulins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» [Bande] Gobelins des forêts
» [HRP] Description de la forêt
» Une petite leçon dans la forêt
» La forêt morvandelle
» [Gobelins des forêts] Les "Bones Basha"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: La Campagne Environnante :: La Forêt-
Sauter vers: