Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rez de Chaussée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Bernadotte

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   Mer 15 Sep - 15:39

Quelques temps plus tard.


Bernadotte était très peu présent. Constamment parti en mission, le bouillant brigadier avait néanmoins passé deux jours avec son épouse et ses enfants avant de repartir battre les vertes contrées du BA en compagnie de ceux qu'il appelait ses copains Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernadotte

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   Dim 31 Oct - 0:06

Quelques temps après:

Bernadotte poussa la porte de la maison... Visiblement tout le monde dormait du sommeil du juste... Ayant flairer l'odeur de leur maitre les Terres Neuves étaient descendus silencieusement pour l'accueillir. Bern les caressa tour à tour et monta doucement à l'étage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernadotte

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   Mar 21 Déc - 14:00

Bien plus Tard


Bernadotte n'avait pas quitté Moulins depuis son retour de Touraine. Il passait le plus clair de son temps à la caserne, partagé entre ses nouvelles responsabilités d'Officier et celle de Mestre forgeron. Il avait décidé d'abandonner l'Intendance au profit de Legowen.

De repos, Bern profita de cette journée pour décorer la maison en compagnie de ses deux enfants, surexcités à l'idée des présents qu'ils allaient recevoir. Francine s'affairait aux fourneaux tandis que Bernadotte mis le sapin en place près de la cheminée. Aliénor dit alors:
"Faudra éteindre le feu sinon bonhomme Noël va se brûler!!! Hein papa???" Alban regarda sa sœur: "Mais nous on va avoir froid!!!" Les deux enfants semblait réfléchir à la question primordiale: Comment le Père Noël peut-il entrer dans la maison sans qu'on ai froid.."

Les deux enfants se tournèrent vers leur père qui leur dit en souriant: "Nous allons réfléchir à la question ensemble pendant les prochains jours. En attendant, finissez votre oeuvre d'art" fit-il en désignant le sapin "Ensuite, vous prendre votre goûter, je crois que Francine nous a mitonné des crêpes ou un bon gros Gâteau" Electrisés à l'idée de patisseries, les enfants se remirent à décorer en riant lorsque Bernadotte prit son épouse dans ses bras et l'embrassa.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sidonie114

avatar

Nombre de messages : 13
Date d'inscription : 25/02/2010

MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   Jeu 23 Déc - 11:01

Sidonie aidait les enfants à accrocher une guirlande sur le magnifique sapin que Bernadotte avait ramené à la maison.

Elle sourit en entendant les remarques existentielles des enfants concernant le père noel et un risque de brûlure et échangea un regard complice avec son mari.

Dieu qu'elle adorait cette prériode, tout le monde semblait joyeux, la neige rendait la nature magnifique et gardait la guerre loin de leur maison.

Elle descendit de l'échelle, admira son travail et se laissa embrasser par Bernadotte, avant de l'entrainer vers la cuisie en riant


et, moi aussi je veux des crêpes!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bernadotte

avatar

Nombre de messages : 87
Date d'inscription : 14/02/2010

MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   Dim 26 Déc - 18:49

Francine servit le goûter dans la salle à manger. A peine eût elle mis les crêpes que les enfants se ruèrent dessus....

Bern et Sido regardaient en souriant leurs enfants qui tartinaient leurs crêpes de confitures en s'en mettant copieusement plein les doigts.... mais cela Alban et Aliénor s'en moquaient royalement et se régalèrent avec les crêpes de Francine.

Bernadotte en dégusta quelques unes lui aussi... enfin une bonne dizaine Very Happy en compagnie de sa femme.

L'après midi se déroulait gaiement, lorsque Francine arriva près de Bernadotte en compagnie d'un planton de la COBA. Le soldat tendit une missive: "Voici pour vous Sergent...."

L'officier prit la missive et fronça les sourcils en la lisant. Il se leva, essuya les contours de sa bouche. Il monta dans son bureau et en redescendit, en uniforme de campagne... l'épée au coté.

A la vue de leur père en uniforme, les enfants avaient les yeux remplis de larmes en comprenant qu'il ne passerait surement pas Noël avec eux... Bernadotte regarda son épouse, elle aussi avait l'air déçue... Deux mois à peine après son retour de campagne, il fallait que Bernadotte reparte battre la campagne... Bernadotte lui caressa la joue, l'embrassa... et embrassa chacun de ses enfants:
"Je suis désolé... Je rentrerais aussi vite que je le pourrais promis..."

Bernadotte n'était pas fier de lui mais le devoir avant tout.... Il dit au planton: "Je vous suit soldat..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rez de Chaussée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rez de Chaussée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Souci solde maréchaussée Thouars
» Charte de la Prévôté Mainoise MAJ (26/10/57)
» Enlèvement
» nouveau sur le forum patagon
» Du Role des agents de la maréchaussée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Petite Aurillac-
Sauter vers: