Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le jardin des lys

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Le jardin des lys   Mar 23 Fév - 0:24

Lililea avait dit à Paleo qu'il y avait un puits dans le jardin, sous le gros arbre près du banc. Elle avait déjà fait le tour du jardin en arrivant mais n'avait pas vu de puits !
Elle se décida donc à retourner dans le jardin et de chercher un peu mieux en prenant garde de ne pas tomber dans le fameux puits. En même temps avec toutes ces feuilles partout, pas facile de trouver !

Elle observait les parcelles de terrain pour savoir où elle pourrait planter les lys dont la maison portait le nom quand elle entendit des coups donnés dans une porte. De là où elle était, elle ne savait si c'était à la porte de sa maison qu'on frappait, aussi revint-elle sur ses pas et contourna-t-elle la maison jusqu'à la façade sur la rue
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Jeu 25 Fév - 8:09

Paleo entrainait Aube vers le jardin afin qu'elle lui donne son avis quant à la future plantation des lys dans quelques semaines.
Lui montrant la parcelle sur le flan de la maison
:
- Tu vois là je mettrai bien des lys de toutes les couleurs, pour faire très coloré, des oranges, des jaunes, des blancs, des roses. J'ai même discuté avec un jardinier au marché qui m'a dit qu'un de ses collègues en avait trouvé des blancs mouchetés de rose. Ils doivent être magnifiques. Je lui ai demandé d'essayer de m'en avoir.
Paleo était aux anges, elle avait trouvé un peu la joie de vivre dans ce village depuis qu'Ouranos était parti. Aube était celle qu'elle préférait, pour sa joie de vivre, son enthousiasme, ses fous rires en taverne, mais aussi pour sa naïveté, qui lui rappelait tellement la sienne. Et il y avait Dark aussi. Ah... Dark ! Depuis leur petit dilemne la semaine passée, Dark était devenu comme un grand frère, quelqu'un sur qui Paleo pouvait compter pour l'aider en tout point. Elle l'aimait beaucoup, il la chahutait souvent, l'agaçait même quelques fois, mais comme il le dit si bien : c'est pour son bien ! Tout comme Phoe, mais pas avec la même facilité. Elle savait maintenant qu'elle pourrait se reposer sur son épaule sans aucune ambiguité de ses sentiments. Un grand frère, oui voilà elle avait retrouvé un grand frère !
Paleo et Aube continuaient d'avancer plus profondément dans le jardin jusqu'au banc sous un gros arbre.

- C'est là qu'il faut faire attention. Lililea m'a dit que le puits était à coté du banc sous le gros arbre. Il doit bien être quelque part !
Paleo fouillait derrière le banc en poussant les feuilles avec une branche ramassée par terre, tandis qu'Aube cherchait autour de l'arbre, quand une grosse voix se fit entendre.
- On dirait Cris non ?
Paleo abandonna Aube pour revenir vers la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Jeu 25 Fév - 8:22

Paleo revenait au jardin en tenant son amie Cris par le bras.
- Regarde qui vient nous aider à chercher le puits !
AUbe sourit en voyant la mairesse se joindre à elles, et lui fit une grosse bise non seulement pour lui dire bonjour, mais surtout pour la féliciter pour son deuxième mandat de maire.
- Ah ben oui, j'avais complètement oublié moi !
Paleo serra très fort son amie et la félicita à son tour.
Après avoir montré à Cris où elle voudra planter quelques lys, elles reprirent leurs recherches du fameux puits. Se fut Aube qui le trouva, caché derrière un bosquet de buisson, preuve que la nature avait repris ses droits, mais il avait été quelque peu laissé à l'abandon.
Elles s'approchèrent toutes les 3 et enlevèrent le plus de ronces et branchages qu'elles purent, sans s'arracher les mains ni leurs habits
.

Paleo regardait le puits mitigée entre la joie de l'avoir enfin trouvé, et la tristesse en voyant dans quel état il était maintenant.
- bon ben reste plus qu'à trouver des hommes pour venir le remettre en état. Faudrait que je trouve quelqu'un d'autre que Dark. Suis toujours en train de lui demander plein de trucs, faudrait pas qu'il se lasse ! Sourit elle en direction de ses amies .


Dernière édition par paleonopsis le Mar 9 Mar - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Jeu 25 Fév - 22:37

Aube fut toute contente de voir Cris arriver au bras de Paleo. Elle lui fit une grosse bise et toutes trois se remirent à marcher dans le magnifique jardin de Paleo. Aube était émerveillée, il était si beau, partout où se posait son regard, elle ne voyait que calme et beauté.

Mais il fallait trouver ce fameux puits. Il devait bien être quelque part, si Lili l'avait dit, c'est qu'il y était.

Au détour d'un bosquet, elle tomba sur un vieux puits à moitié détruit. Elle appela ses amies qui arrivèrent aussitôt. Elles retirèrent les ronces, orties, plaque-madame et autres plantes qui piquent et collent. Aube en profita pour lancer quelques plaque-madame dans le dos de Paleo et Cris et pouffa discrètement avant de continuer innocemment son travail.

Paleo proposa de faire venir de la main d'oeuvre masculine pour remettre le puits en état, ce qu'Aube trouva une fort bonne idée. Elle réfléchit longuement et proposa d'une petite voix:


Peut-être Arthur???

Et rougit, se disant que les filles devaient la trouver un peu lourde à la longue...




"Parfois, on regarde les choses telles qu'elles sont en se demandant pourquoi. Parfois, on les regarde telles qu'elles pourraient être en se disant pourquoi pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Ven 26 Fév - 16:38

Peut-être Arthur??? avait dit Aube.

Mais oui ! en voilà une bonne idée. Dès que je le vois en taverne, je lui demande de passer demain pour voir ce qu'il peut faire. Euh mais au fait il est charpentier ? il va savoir réparer le puits ?

Qu'importe, il fallait bien que quelqu'un le fasse, et au pire Paleo se dit qu'Arthur connaissait suffisemment de monde à Moulins pour s'avoir à qui s'adresser.
Elle proposa à ses deux amies de rentrer dans la cuisine prendre un peu de tisane pour se réchauffer et goûter de ses brioches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Dim 7 Mar - 0:05

Bon, on irait pas se réchauffer en cuisine et manger quelques brioches de ma fabrication???

L'invitation n'était pas tombée dans l'oreille d'une sourde. Et encore moins dans celle d'une anorexique! Elle fit demi-tour, prit Cris par un bras, Paleo par l'autre et toutes trois s'en furent vers la belle demeure de Paleo.








"Et les crapauds chantent la liberté..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 8 Mar - 22:28

L'hiver commençait à marquer des signes de faiblesse. Il se faisait moins rude, et laissait même place, par endroits, par moments, à de tendres échos de printemps. Arthur parcourait le coeur du village. Il y avait bien longtemps qu'il n'avait pas flâné dans les différents quartiers où les villageois avaient leur résidence. Au vrai, il ne flânait pas ce matin là, mais s'en venait à la demeure de Paleo pour réparer un malheureux oubli. Il avait promis qu'il viendrait remettre le puits en état, et n'avait que trop traîné déjà. Il s'approcha donc de la maisonnette. Il la connaissait bien, s'y étant rendu à de nombreuses reprises lorsque Lililea y habitait encore.

Il arriva dans la cour et chercha âme qui vive du regard. A première vue, il n'y avait personne dans le jardin, il alla donc frapper à la porte.

Il y a quelqu'un? Paleo? C'est Arthur, j'viens pour le puits...

Enfin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 8 Mar - 22:59

Paleo révait toute éveillée ou quelqu'un l'appelait dehors ?
Elle sortit dans le jardin au moment même où une silhouette partait vers la porte d'entrée.


Tiens, on dirait Arthur !

Paleo repartit donc dans la maison, sourit à Cris qui n'y comprenait plus rien, et alla ouvrir la porte de devant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Mer 10 Mar - 17:07

Verre de liqueur avalé et Paleo remercié, Arthur était allé se rendre compte de l'état du puits. Il n'y aurait pas trop de travail, comme la nouvelle propriétaire des lieux le lui avait indiqué. Il fallait surtout nettoyer les pierres et reconstruire un entourage solide. Dans les mois à venir, la petite Khyra ferait ses premiers pas, et il était hors de question de laisser le puits dans cet état avec le danger que cela représentait.

Arthur nota le gabarit des pierres. Il savait où s'en procurer. Quelques années à Moulins et plusieurs mandats de maire l'avaient familiarisé avec presque tous les artisans du village. Avant d'aller chercher les pierres, il prit une petite heure pour nettoyer correctement l'entourage du puits.

Il débarrassa les pierres de leur mousse et arracha les ronces qui, malgré l'hiver, avaient tenu et s'étaient amusés à masquer le puits à la vue des nouveaux arrivants. Une fois l'ouvrage bien nettoyé, il se tourna vers Paleo.

Voilà... Il ne me reste plus qu'à aller chercher des pierres et du mortier, et ce soir, tu auras un puits tout beau.

Puis il prit la direction du centre du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Mer 10 Mar - 23:30

Paleo observait Arthur nettoyer les ronces autour de ce qu'il restait du puits, évaluer les dégats et ce qu'il fallait pour achever l'ouvrage. Il avait bien tout noté et devait aller chercher les pierres au village.

Voilà... Il ne me reste plus qu'à aller chercher des pierres et du mortier, et ce soir, tu auras un puits tout beau.

Paleo sourit :

Merci Arthur, tu es vraiment très gentil.

Paleo le remercia en lui faisant une bise sur la joue et le regarda partir vers le village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur Dayne
Admin


Nombre de messages : 981
Date d'inscription : 21/04/2008

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 15 Mar - 11:48

Arthur revint quelques heures (oui, oui, quelques heures seulement... c'est beau le RP, hein?) plus tard, poussant une brouette lourdement chargée. Iliana, qu'Amelyne lui avait déposé en passant, l'accompagnait cette fois-ci, trottinant gaiement au côté de la brouette.

Ils entrèrent dans le jardin de Paleo et, à proximité du puits, Arthur put enfin déposer sa lourde charge. Essoufflé et en sueur, malgré l'air encore frais de cette fin d'hiver, il s'épongea rapidement le front, jeta un oeil à Iliana qui partit à la découverte du jardin, et se mit à l'ouvrage.

Il déposa près du puits le seau acheté à Grid pour une bouchée de pain qui contenait le mortier, puis commença à enduire les pierres qu'il avait précédemment nettoyées. Une fois l'opération accomplie, il posa une à une les pierres qu'il avait faites tailler chez une de ses connaissances. Délicatement, il chercha la meilleure position pour chacune des pierres, puis fit couler du mortier entre elles, qu'il lissa ensuite. Un second rang de pierres, et le puits avait une hauteur suffisante pour protéger n'importe qui d'une chute. Arthur avait toutefois une idée pour éviter tout risque.

Il entendit Paleo s'approcher.

Et voilà, m'dame. Par contre, j'ai eu une petite idée. J'vais te fabriquer un couvercle amovible en bois, que tu pourras ouvrir à la manière d'une porte de placard, quand tu auras besoin de plonger ton seau dans le puits. De cette manière, il n'y aura plus aucun risque qu'un petit curieux se penche un peu trop et finisse au fond du puits. Qu'en dis-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 15 Mar - 14:14

Paleo, occupée dans sa cuisine à préparer le diner, aperçut une jeune fille courir dans le jardin. Intriguée elle sortit pour voir qui se baladait là. Aussi ne fut-elle qu'à moitié surprise de trouver Arthur (si les journées réelles pouvaient faire plus de 24h, je suis preneuse ^^) en train de coller les pierres sur le puits, et Iliana courir après les premiers insectes dans le jardin.

Bonjour Iliana ! Elle réussit à la rejoindre et à lui faire une bise sur la joue. Tu vas bien ? Si tu veux il y a des brioches toutes chaudes sur la table de la cuisine.

La jeune fille lui fit un grand sourire et fonça vers la cuisine, ce qui fit rire Paleo. Puis elle s'adressa à Arthur :

Merci d'être venu aussi vite (lol) ça va être beaucoup plus facile pour moi avec le puits réparé.

Arthur venait de déposer la dernière pierre, et lissait les joints de mortier qui dépassaient :


Et voilà, m'dame. Par contre, j'ai eu une petite idée. J'vais te fabriquer un couvercle amovible en bois, que tu pourras ouvrir à la manière d'une porte de placard, quand tu auras besoin de plonger ton seau dans le puits. De cette manière, il n'y aura plus aucun risque qu'un petit curieux se penche un peu trop et finisse au fond du puits. Qu'en dis-tu?

J'en pense que c'est une merveilleuse idée ^^. Ce sera beaucoup plus prudent pour les enfants qui tourneront autour. Et les adultes aussi, les soirs de grandes beuveries ^^.

Puis, tandis qu'Arthur nettoyait ses outils à l'aide de l'eau recueillie dans le puits :

J'ai hâte que le printemps s'installe définitivement et nous apporte un peu plus de chaleur. J'aimerai bien pendre la crémaillère et inviter mes amis pour un grand buffet. Mais si le soleil n'est pas de la partie, je nous vois mal tous dans la maison, même si elle est bien grande !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Jeu 18 Mar - 14:14

[Quelques jours plus tard...]

Depuis qu'Arthur était venu réparer le puits, Paleo venait régulièrement chercher de l'eau pour préparer ses repas ou les bains pour la petite. Elle aimait aussi simplement s'assoir sur le banc à écouter les oiseaux faire leur parade amoureuse.
Le printemps avait fait son grand retour, les journées étaient plus clémentes et la nature ressucitait.
Dans le jardin de Lili, les crocus avaient fait leur apparition
:



De même les perce-neiges et les forsythias étaient en fleurs :

Cris étant débordée à la mairie, elle n'avait pas le temps de construire le poulailler que Paleo lui avait demandé. Comme cette dernière en avait plus qu'assez d'avoir Charlotte et Gaston en permanence dans les pieds à la maison, elle décida de fabriquer elle même son poulailler.
Elle avait une idée bien définie de ce qu'elle voulait : quelque chose de joli, qui fasse propre, bien loin de la maison pour ne pas entendre Gaston chanter sous sa fenêtre le matin et pas trop exposé non plus, que les pauvres bêtes n'étouffent pas en plein soleil.
Elle estima que le gros arbre tout au fond du jardin serait l'endroit idéal.
Elle s'assit sur le banc près du puits et dessina sur un morceau de parchemin qu'elle tenait en main le plan du poulailler dont elle révait
:



Alors il lui faudrait trouver des planches de bois, des poteaux :

- Ca faudra le demander à Arthur ou Cris.

Mais aussi des clous et du grillage.

- Mince, je ne sais pas qui est forgeron ici... faudra que je demande à mes amis s'ils en connaissent dans Moulins, et savoir s'ils pourront me faire ça en plus de la construction du port....

Entendant sa petite Khyra pleurer dans son berceau à la cuisine, elle plia son parchemin, le rangea dans la poche de son tablier et rentra vite retrouver son enfant
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Mar 23 Mar - 0:39

[Le lendemain...]

Paleo avait profité que Dark était à la maison pour aller chez Arthur. Elle revenait de chez lui avec tout un tas de planches arnachées à sa brouette. Elle était épuisée mais arrivée à peu près à bon port.
Elle posa la brouette dans le jardin, près de l'emplacement où elle voulait construire le poulailler. Elle avait un début de mal de dos, mais il fallait encore retirer les planches avant de se reposer à l'ombre du vieil arbre sur le banc.
Elle défit le noeud qu'Arthur avait fait avec une corde pour éviter que les planches ne tombent, retira la corde et posa les planches une à une sur le sol où l'herbe commençait à repousser.
Une fois la brouette vidée, elle la posa contre le mur arrière de la maison. Elle essuya son front avec un coin de sa chemise, étira son dos qui la faisait souffrir et se frotta la poitrine. Il allait bientôt être l'heure de donner le sein à sa fille, et ainsi soulager la douleur qui montait en elle.
Elle rentra chez elle par la porte donnant sur la cuisine, où elle pourrait enfin s'assoir et boire un peu d'eau pour se réhydrater...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Sam 27 Mar - 0:36

Paleo arrivait de la taverne des Perles où Grid lui avait donné des clous et vendu du grillage pour faire son poulailler.
Elle posa donc sa brouette dans le jardin, déposa le grillage près de l'emplacement du futur poulailler et rentra les clous à la cuisine pour ne pas les perdre dans l'herbe qui grandissait à vue d'oeil avec l'arrivée du printemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Jeu 1 Avr - 2:26

Bon alors tu regardes bien Khyra, Maman te montre comment on fait pour construire un poulailler !

Khyra, assise dans le siège pliant que Jehan lui avait fabriqué, regardait sa mère de ses grands yeux verts et semblait très intéressée. Elle lui faisait de grands sourires et gazouillait joyeusement.


- Aaaeeeuhhhhh ! dit-elle en agitant ses petits bras.

- Oui ma puce, tu encourages Maman hein dis ! Paleo souriait à son petit trésor.

Elle commença à planter les clous dans les planches pour former des murs du poulailler. Un coup de marteau par ci, un autre par là, le poulailler commençait à prendre forme. Au bout de 2 heures, ne restait plus qu'à faire un toit et un plancher à cette espèce de cube. Paleo avait laissé un peu de jour pour faire une entrée.
Elle alla chercher d'autres clous à la cuisine et revint, oubliant de fermer la porte de la maison. Charlotte et Gaston en profitèrent pour prendre l'air et s'installer dans le jardin.
Paleo avait fini de monter le plancher. Encore quelques coups de marteau et le toit serait fini ! Elle posa l'espèce de cabane sur 4 pieds, rentra un peu à l'intérieur pour les fixer. Alors qu'elle plantait les derniers clous, Charlotte décida de voir le poulailler de plus près et vola jusque sur le dos de Paleo qui prit peur et se donna un coup de marteau sur le doigt qui tenait le clou.


- AÏEEEEEE !!!! ARGGGHHHH !!! Mais ça fait super mal !!! Hurla-t-elle.

Elle sortit tant bien que mal du poulailler, la main gauche surrélevée, la main droite tenant toujours le marteau qu'elle envoya en direction des poules :


- Espèces de Galinacées idiotes et sadiques !!!

Paleo n'eut qu'une idée en tête, tremper sa main meurtrie dans l'eau fraiche du seau près du puits. Elle jeta un oeil à Khyra qui gazouillait toujours en agitant ses jambes.

- Bouge pas ma puce, Maman revient tout de suite. Ouille ouille ouille, et elle plongea la main dans le seau.

Après quelques minutes au frais, Paleo se décida à sortir sa main pour voir dans quel état était son doigt : il devenait de plus en plus bleu et gonflait à vue d'oeil.


- Oula la la la, pas bon ça ! pas bon du tout !!! BOn ben il n'y a plus qu'à aller voir Lili pour qu'elle me fasse quelque chose !

Paleo attrapa Khyra dans ses bras, laissa tout en plan et prit la direction du village.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Sam 3 Avr - 1:10

Après avoir pris un déjeuner copieux avec Amelyne et Iliana, Arthur et Aube se dirigèrent bras dessus bras dessous vers la demeure de Paleo.

Quand ils arrivèrent, ils aperçurent dans le jardin que Paleo avait déjà commencé le travail. Mais ils ne la virent pas. Ils l'appelèrent, frappèrent à la porte, mais pas de réponse. Comme tout avait été laissé en plan, ils présumèrent que leur amie était allée chercher quelque chose au village et décidèrent de continuer le travail pour lui faire une surprise.

Le poulailler en soi était presque fini. Il ne restait que quelques clous à planter pour que le toit tienne bien et le plancher à construire. Puis bien sûr le grillage à poser tout autour.

Aube prit un marteau et commença à planter les manquant pendant qu'Arthur s'occupait du grillage.




"Au coin du bois j'ai trouvé ce matin,
Une autre vie qui me tendait les mains..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 12 Avr - 21:22

Arthur avait eu le temps de placer le grillage tout autour de la place prévue par Paleo pour faire le poulailler pendant qu'Aube plantait les quatre clous restants. Si elle n'en avait pas tordu quinze, elle en avait tordu aucun...

Mais bon le résultat était là, le poulailler de Paleo était terminé. Il ne leur restait plus qu'à annoncer la bonne nouvelle à Paleo.

Il partirent bras dessus bras dessous vers le centre du village à la recherche de leur amie.





"Au coin du bois j'ai trouvé ce matin,
Une autre vie qui me tendait les mains..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Sam 17 Avr - 0:12

Depuis sa sortie de retraite, Paleo avait été tellement occupée entre son champ, la cueillette au verger, Khyra, Jehan et maintenant Dark, qui vivait chez elle, qu'elle n'avait pas encore réussi à prendre le temps d'aller voir le poulailler qu'Aube et Arthur avaient terminé en son absence.
Cet après midi, Paleo avait besoin de prendre l'air, de se ressourcer dans le jardin, parmi les fleurs et la nature.
Dès qu'elle approcha du poulailler, elle fut surprise de ne voir aucune poule dans le poulailler !


- Ben, d'où qu'ils sont Charlotte et Gaston ?

Elle chercha partout dans le jardin, Khyra dans les bras, mais ne vit aucun galinacée. Elle repartit donc en catastrophe dans la maison à la recherche des deux volatiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 19 Avr - 23:06

Ces dernières semaines avaient été lourdes en rebondissement pour notre Paléo, une tristesse infinie à l’annonce du départ d’Ouranos, de la joie, puis de la nostalgie, lorsqu’elle fit la connaissance de Darkmat, puis du doute, lorsque Jehan lui avait fait la cour, suivi d’une énorme tristesse, à moins que ce ne soit une sorte de délivrance, lorsqu’elle se refusa à ce dernier après sa semaine passée chez les nonnes pour réfléchir à son sort.
Aujourd’hui Paléo avait envie de gaité dans sa vie, et ça passait forcément en premier lieu par la maison. Cette dernière était belle, grande, confortable, mais néanmoins sombre et triste. Un peu de fleurs ajouterait non seulement un doux parfum printanier mais également un peu de couleurs à la demeure.
Elle s’apprêtait donc à aller cueillir quelques fleurs dans le jardin, lorsqu’elle jeta un petit coup d’œil au poulailler que ses amis Aube et Arthur avaient terminé pour elle. Gaston trônait sur la cabane et chantait de temps à autre pour prouver sa domination sur la basse-cour, qui en même temps ne comprenait que Charlotte, la poule blanche, et lui-même, donc pas grand-chose à prouver.
Par contre pas de Charlotte…
Paléo ouvrit la porte de l’enclos, la referma derrière elle, et se dirigea vers la petite cabane où elle n’avait pas encore eu le temps d’y retirer les œufs de la veille.
Elle en découvrit trois au centre de la paille qui leur servait de couche, mais toujours pas de Charlotte, mis à part quelques plumes de-ci delà.
Paléo commença à s’inquiéter et fit le tour du poulailler. Elle entendit enfin le caquètement de la poule mais au dessus de sa tête : Charlotte avait, on ne sait comment, réussi à voler jusqu’à une branche du gros chêne et semblait bien ennuyée pour en redescendre.
Paléo alla poser les œufs dans la cuisine, alla chercher son échelle, qui lui servait normalement pour la cueillette au verger, la posa contre l’arbre et commença à escalader les barreaux jusqu’à la volaille qui prit peur et s’envola sur le toit de la cabane, dérangeant la cacophonie du gallinacée dominant.


- Oh ben tu aurais pu te débrouiller toute seule bourrique ! Paléo fulminait.

Elle reprit son échelle, la rangea dans son appentis, en profita pour y prendre un sécateur et cueillit quelques fleurs pour les bouquets de la maison : pour la chambre de Dark, elle savait qu’il aimait le bleu, elle choisit des pensées d’un bleu éclatant, au cœur plus foncé, ainsi que des tulipes blanches. Pour le salon, des tulipes de toutes les couleurs et des narcisses. Pour sa chambre, quelques jonquilles et des pensées.
Maintenant qu’il ne gelait plus, il serait bon qu’elle aille au marché acheter des lys pour les planter, ainsi que des iris, quelques glaïeuls aussi.
Pour le moment il fallait préparer les bouquets.
Elle fouilla, dans la cuisine, dans les placards et y trouva les vases qu’il lui fallait. Après avoir pris de l’eau dans le seau, elle ajouta un peu de sucre dans chaque vase pour que les fleurs se tiennent plus longtemps. Une fois les bouquets confectionnés, elle les disposa dans les pièces adéquates.
L’heure était bien avancée, il fallait qu’elle se dépêche d’aller au marché puis au verger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Lun 19 Avr - 23:15

Paléo revenait du marché avec Khyra sur la hanche et son panier remplit des 3 nouvelles poules et de ses bulbes de fleurs.
Elle se dirigea directement vers le poulailler pour libérer les pauvres bêtes. Elle posa d’abord le panier au sol, puis assit Khyra sur l’herbe. Tandis qu’elle ouvrait l’enclos, la petite avait réussi à avancer à quatre pattes jusqu’aux volailles et essayer d’attraper l’un d’elles qui se mit à hurler.

- Oh oh doucement ma puce, fais attention. Il faut aller doucement avec les animaux, tu peux leur faire mal tu sais. Regarde, Maman va te montrer.
Tandis qu’elle détachait la première des poules, une rousse, elle l’attrapa sous les ailes et l’approcha de Khyra qui essaya de lui caresser le dos.
- Alors comment on va l’appeler celle là ma princesse ? Hmmmm, Roussette ! qu’est ce que tu en dis ?
Khyra jouait avec ses mains, essayait-elle d’applaudir ???
- Va pour Roussette.
Paléo relacha la Roussette dans l’enclos. Le coq vint directement sur la nouvelle venue, histoire de bien lui faire comprendre qui était le maitre des lieux.
Elle fit la même chose avec les deux autres poules, à qui elle donna les noms de Bernadette, la poule noire et Josiane, la rousse et blanche. Lesquelles étaient les pondeuses et les couveuses… Paléo avait oublié de le demander au marchand
.
- On verra bien lesquelles vont couver ! Hein mon bébé ? Dit-elle en refermant la porte de l’enclos. Gaston faisait plus ample connaissance avec les nouvelles poules.
Paléo reprit Khyra dans ses bras et se dirigea vers la cuisine. Il était trop tard pour planter les fleurs, d’autant qu’elle n’était toujours pas allée cueillir des fruits au verger.
Elle attrapa échelle, panier et fille et repartit de l’autre côté du village
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Mar 20 Avr - 21:55

Paléo avait besoin d’œufs pour préparer ses brioches qu’elle allait rapportées à la taverne municipale pour ses amis. Aussi se dirigea-t-elle avec Khyra vers le poulailler avec un panier rempli de pain sec. Gaston trônait toujours sur la cabane, les poules cherchaient de quoi manger dans l’herbe de l’enclos. Une fois à l’intérieur de celui-ci, Paléo chercha un endroit pas trop sale sur le sol et y déposa sa fille, qui gazouillait en tendant les mains vers Roussette.

- Décidément, tu l’aimes bien celle là ! lui dit la maman. Tiens essaie de lui donner ça

Paléo donna à Khyra un petit morceau de pain sec pour la poule, mais apparemment, la petite, intéressée, préféra le mettre à la bouche et le mâchouiller !

- Ah, bon ben je vais m’occuper des poules alors !

Tout en jetant un œil sur sa fille, elle entra dans la cabane pour récupérer les œufs frais. Bernadette, la poule noire, couvait dans un coin. C’était donc elle la future maman alors.
Des cris affolés de volaille se firent entendre dans la basse-cour. Paléo se retourna précipitamment et découvrit une poignée de plumes rousses dans la main de Khyra et Roussette qui courait en caquetant, une partie du dos à nu.


- Oh ! Khyra ! T’es pas gentille ! Elle donna une petite tape sur la main de Khyra qui se mit instantanément à pleurer. Tu lui as fait mal voyons ! Ce n’est pas comme ça qu’on caresse les poules ! Regarde, on va aller voir Charlotte et je te montre.

Paléo attira la poule blanche avec un quignon de pain jusque devant Khyra qui tendait déjà les bras.

- Attends, petite polissonne. Voilà comme ça

Elle attrapa la main de sa fille, et la posa bien à plat sur le dos de Charlotte pour la caresser.
La petite riait aux éclats, de grosses larmes encore sur les joues. Mais elle secoua les deux mains pour essayer d’attraper la poule, qui prit peur et partit au fond de l’enclos, le morceau de pain dans le bec, et fut assaillie immédiatement par ses congénères.
Paléo riait. Sa fille faisait des progrès tous les jours. Ce midi, elle allait essayer de lui faire gouter une purée de carottes. Il fallait déjà aller chercher les légumes sur le marché, à moins que…


- Dis ma puce, et si on allait voir Tata Aube ? elle doit encore avoir quelques légumes de son champ chez elle. Ca sera l’occasion de passer lui dire bonjour aux Œillets Blancs

Paléo prit son enfant dans les bras, jeta le contenu du panier un peu partout dans l’enclos, récupéra les œufs laissés à l’entrée de la cabane et referma l’enclos avant de rentrer à la cuisine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Ven 14 Mai - 23:47

Paleo revenait du verger où elle avait travaillé aujourd'hui. La cueillette n'avait pas été très fructueuse mais qu'importe les enfants s'étaient bien amusés ensemble ainsi qu'avec les papillons et les insectes qui commençaient à oeuvrer autour des fleurs des arbres fruitiers.
Elle avait installé les enfants dans la brouette et les fruits autour d'eux. Khyra et Wellan riaient à chaque fois que Paleo secouait la brouette. Elle s'approchait de la maison et cherchait comment les occuper pour le restant de la journée...

- Dites les enfants et si nous allions voir s'il y a des oeufs dans le poulailler ?
Wellan descendit de la brouette, criait de joie et Khyra riait aux éclats, certainement plutôt parce qu'elle voyait le petit garçon heureux que parce qu'elle avait compris sa mère.
Wellan avait couru jusqu'à la maison et poussait déjà le portillon de l'enclos quand Paleo arriva au jardin. Elle dut même courir jusqu'au portillon pour que Josiane, la poule blanche et rousse, ne s'échappe pas !
Elle regarda un peu l'état du sol avant d'y déposer Khyra pour qu'elle gambade dans l'herbe.
Wellan essayait d'attraper Bernadette, la poule noire mais la volatile était plus rapide et le petit garçon s'essouffla vite. Il revint près de Paleo en grognant
:


- la poule a pas voulu ze l'attrape !
- oh mon pauvre poussin, c'est pas grave. Je te donnerai du pain sec tout à l'heure et tu verras, elles viendront te voir sans que tu n'aies besoin de courir. Et si on allait voir s'il y a des oeufs ?
- d'accord mais c'est moi qui les prend !
- Si tu veux, mais attention de ne pas les casser surtout !

Wellan avait essayé de pénétrer dans le poulailler par l'entrée destinée aux poules. Il s'arrêta tout net, comme s'il semblait coincé au niveau des fesses. L'enfant se mit à crier:

- Paleo ! Paleo !!
- J'arrive, je viens t'aider.
- Nan ! Rega'de la poule, elle a un bébé !
- Un bébé ? comment ça un bébé ?

Paleo ouvrit la porte du poulailler doucement et découvrit Roussette en train de couver des oeufs et effectivement un poussin était déjà né.

- Oh ben effectivement. Bon alors on va laisser Roussette s'occuper de ses oeufs et de ses bébés et on va chercher les autres oeufs, d'accord ?
Paleo s'éloigna de la poule couveuse, referma la porte du poulailler et regardait le petit garçon.
Wellan lui passa un à un les oeufs qu'elle mit dans le pan de sa jupe et sortit doucement à reculon de l'entrée des poules.

- A y est n'en na pu ! dit Wellan en souriant.
- Bravo mon grand et sans en casser un seul.
Wellan se redressa, tout fier, ce qui fit sourire Paleo. Elle jeta un oeil à Khyra qui avait trouvé une plume noire et clignait des yeux parce qu'elle se chatouillait involontairement le nez avec.
Paleo ne put s'empêcher de rire en voyant sa petite rouquine et se dit que la vie était si agréable et simple avec les enfants...
Elle sortit quelques instants de l'enclos pour déposer les oeufs sur la fenêtre de la cuisine, puis revint chercher sa fille et le petit garçon
.
- Bon et si on allait prendre le goûter ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Sam 6 Nov - 12:30

[Visite de Vanupieds...]

Paleo était sortie en courant de la maison, des larmes plein les yeux. Le désarois qu'elle avait ressenti lorsque Van lui avait touché le bras, et puis cette chambre, sa chambre à lui, à Dark.... C'était trop fort, trop présent encore... Elle n'arrivait pas à se libérer des sentiments qu'elle avait ressenti pour lui.... et elle savait en même temps qu'elle faisait du mal à son ami Van par la même occasion... Elle était perdue...
Elle s'était machinalement approchée du puits, s'était assise sur le rebord et regardait l'eau quelques metres plus bas...
Quelques mètres... juste quelques mètres... et puis après ? est ce qu'elle serait libérée de tout cela ? libre enfin de ne plus penser, de ne plus se poser de questions
....

- Manman !!!!

Paleo sortit de sa torpeur quand sa fille vint l'attraper, lui grimpa sur les genoux et lui fit plein de bisous et de calins, lui faisant réaliser qu'elle n'était pas toute seule dans cette vie, quelle qu'elle soit...

- Oh ma puce !!! si tu savais comme je t'aime....

Elle caressait le visage de sa petite rouquine, lui souriait, la serrait fort contre elle, pleurant d'avantage encore.... La petite la repoussa doucement :


- Manman, tu pleu'es ? pou'quoi ?

- Je... je suis fatiguée... je suis juste fatiguée mon ange..., mentit-elle.

Paleo essaya de sourire, sa petite mit un doigt sur l'une des larmes qui coulait sur sa joue et se riait :


- Na fait un dessin là !

Paleo ne put s'empêcher de sourire :
- ou ça ?

-là ! ave' la poud'e

Paleo se passa la main sur la joue et des restes de farine perlaient sur ses doigts.

- Oh ! c'est une nouvelle façon de faire de la pâte à brioches...

Paleo essuya ses larmes, en riant doucement. Elle garda Khyra dans les bras et se leva pour se promener dans le jardin. Elle fouilla de son nez le cou de sa princesse et lui fit plein de bisous. Elle n'avait aucune envie de rentrer dans la maison pour l'instant, elle avait besoin de rester dehors, elle avait besoin de respirer au grand air. Le jardin était laissé à l'abandon depuis longtemps maintenant, beaucoup trop longtemps. Il fallait le préparer à passer l'hiver...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: Le jardin des lys   Dim 7 Nov - 18:30

Vanupieds sur le pas de la porte du jardin regarda Paléo et lui adressa un sourire.

Je vais vous laisser, je sait que tu as besoin d'être un peu seule.
j'ai pensée qu'une soupe vous ferait du bien elle est sur le feu!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le jardin des lys   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le jardin des lys
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» pour les amoureux de jardin
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Dans mon jardin en ce moment

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: Quartiers Veryan Le Calme, Totoriflette le Juste :: La maison des Lilieceae-
Sauter vers: