Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La chambre de Paleo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: La chambre de Paleo   Lun 15 Fév - 0:46

Encore une porte verrouillée ayant des secrets qui devaient restés bien gardés....
Paleo n'insista pas et passa à la dernière porte. Celle-ci grinça lègèrement lorsqu'elle s'ouvrit. Une autre chambre, certainement la chambre d'amie composée d'une grande pièce où trônait un immense lit couvert de bleu, et une salle de bain privative. Cette pièce était très lumineuse de par ses deux fenêtres, l'une donnant sur la rue devant, et l'autre sur le jardin.
Cette pièce lui plaisait beaucoup. C'est là qu'elle voulait dormir. D'ailleurs elle s'étendit sur le lit, s'étira, et prit un peu de repos
....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Mar 16 Fév - 23:39

Paleo avait fait un peu de ménage dans la chambre bleue, nettoyant les vitres des fenêtres, époussetant les quelques meubles et secouant par la fenêtre ouverte le couvre-lit bleu où s'était accumulé la poussière de ces dernières semaines. Elle jugea néanmoins qu'il vallait peut etre mieux le laver avant de le remettre, mais le froid était si féroce cet hiver, qu'elle hésita un moment avant de le reposer sur le lit. Les quelques affaires qu'elle avait ramenées du dispensair étaient posées sur une chaise non loin de la fenêtre du jardin: juste un balluchon contenant sa chemise sale, quelques robes de grossesse que Lililea lui avait offert à son départ et un morceau de pain.
Un bon coup de balais sur le sol avait fini par rendre à sa nouvelle chambre une nouvelle vie
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Jeu 18 Fév - 0:32

- Aristote, pourquoi diable ces escaliers sont-ils de plus en plus difficiles à gravir ?

Paleo, un chandelier à une bougie dans une main, caressa son ventre qui lui tirait un peu ce soir. Elle avait enfin réussi à semer tout son champ, avait fait de jolies rencontres en taverne ce midi notamment un certain Alex, ne comprenait plus du tout le jeu de Dark vis à vis d'Alex, avait failli se faire couper la tête après avoir massé un voyageur et fini la soirée en remettant les horloges à l'heure avec Dark.
Que la journée avait été compliquée....
Elle posa son chandelier sur la table de nuit, tira le couvre-lit, songea qu'il faudrait qu'elle mette une grosse pierre près du feu demain pour la mettre ensuite entre les draps, pour le réchauffer avant qu'elle aille s'y étendre.
Elle retira sa robe difficilement, son ventre l'empêchant de se mouvoir comme elle le faisait auparavant. Elle la posa sur la chaise près du lit. Elle enfila sa chemise de nuit, monta sur le lit et s'y enfonça, frissonnant au toucher glacial des draps. Elle se souvint d'Ouranos qui ralait gentiment quand elle mettait ses pieds gelés tout contre les siens et ça la fit sourire. Elle s'étira de tout son long dans le lit, sentit une douleur dans le bas du dos et n'insista pas d'avantage, se recroquevillant en boule afin de conserver un maximum de chaleur autour d'elle. Toujours frissonnante, elle remonta le couvre lit sur elle et pensa à Alex, à Dark puis au doux sourire d'Ouranos, ce qui la calma. Elle s'endormit un sourire sur les lèvres, dans les bras de son époux, en rêves....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 20 Fév - 1:19

Ah ! un bon grand lit pour elle toute seule ! Ben oui, comme d'habitude, pour elle toute seule. Que ne donnerait-elle pour qu'Ouranos revienne, ne frappe à la porte et vienne la rejoindre là, dans ce lit, qu'ils se retrouvent comme ils s'étaient retrouvés sous le pommier dans le verger. Merveilleuse nuit même en plein coeur de l'hiver. Elle s'était réchauffer entre ses bras, contre son corps, entre les draps, dans le nid douillet qu'il avait préparé la journée... Tout cela semblait si loin....
Elle poussa le couvre-lit au pied du lit, allait se coucher quand elle repensa à la pierre. Pour une fois qu'elle avait pensé à la mettre près de l'âtre du salon pour réchauffer son lit, elle l'avait oublié en bas !
Paleo descendit les escaliers lentement, afin de ne pas tomber malencontreusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 21 Fév - 17:17

Les contractions qu'avaient ressenties Paleo hier après midi en taverne avaient bien failli faire naitre le bébé avant l'heure. Il fallait absolument que Paleo se repose le plus possible et ne soulève plus rien de lourd.
Heureusement tout s'était bien terminé, mais la moindre petite contraction lui faisait peur dorénavant. Aussi se ménagea-t-elle des petites siestes à partir de ce jour. Elle monta donc les escaliers lentement, en respirant bien et une fois arrivée dans sa chambre, se laissa doucement choir sur le lit. La lumière du jour allait sans doute la gêner mais au moins elle ne dormira pas des heures durant. Elle resta allongée sur le dos, un gros oreiller sous sa tete, les mains posées sur son ventre.

-Outch !
Un coup de pied ! Décidément bébé n'était pas très coopératif depuis quelques jours pourtant il fallait absolument que Paleo le garde encore au moins 2 bons mois en elle pour qu'il puisse naitre sans souci.
Elle caressa son ventre, chantonna, ferma les yeux et s'endormit doucement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Mer 3 Mar - 13:49

Les faibles rayons du soleil printanier illumaient les murs et le dessus de lit bleu de la grande chambre en traversant la fenêtre donnant sur le jardin.
Paleo s'en approcha, chantonnant une douce berceuse, sa petite Khyra serrée tout contre elle.
Les crocus, premières fleurs à pointer le bout de leurs pétales, faisaient dans le jardin sous le gros chène comme un tapis tout jaune, avec de ci de là quelques touches de mauve. Quelques bourgeons apparaissaient sur les branches. Le printemps commençait, en même temps qu'une nouvelle vie pour Paleo, maintenant maman.
Elle embrassa le front de son enfant, puis le duvet roux, qui, elle espérait, allait devenir de jolies bouclettes d'ici quelques mois. Sinon Khyra risquait d'avoir les mêmes cheveux hirsutes que son père. Paleo eut un petit sourire tout de suite suivi d'un voile de tristesse. Ouranos, son cher et tendre époux, lui manquait tellement. Elle aurait tant aimé qu'il soit à ses côtés lors de la naissance de leur enfant, qu'il la soutienne, qu'il lui dise qu'il l'aimait plus que sa vie... Si encore il était en vie....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 7 Mar - 12:47

Tandis qu'elle nettoyait la future chambre de Khyra, cette dernière rappela à sa mère par de petits cris qu'il devait être l'heure de lui donner le sein.
Paleo entra dans la chambre, marcha jusqu'à son lit où le bébé s'agitait en pleurant.


Et bien mon bébé, ça y est Maman est là !

Elle prit Khyra dans ses bras, la berça un peu mais la faim tiraillait trop l'enfant pour la calmer. Paleo s'installa sur le lit et nourrit sa fille. Une fois l'estomac plein, et le petit rot sorti, Paleo changea sa fille, prit le lange sale et se dirigea vers le rez de chaussée, Khyra dans les bras.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 14 Mar - 0:23

Paleo monta péniblement les marches jusqu'à sa chambre tant elle était fatiguée. Le berceau semblait peser plus lourd de jour en jour.
Elle le posa par terre près du lit, Khyra la regardait de ses grands yeux qui n'avaient pas encore pris leur couleur définitive, ce qui fit fondre la maman. Elle la prit à bout de bras, lui fit un petit bisou sur le nez, comme elle aimait faire à son Ouranos avant leurs étreintes passionnées.
Je t'aime mon ange....
Paleo avait envie de pleurer comme à chaque fois qu'elle pensait à son tendre époux, parti si vite, sans lui dire au revoir, la laissant seule dans un village où elle ne connaissait pas grand monde, qui plus est enceinte. Elle lui en voulait pour tout cela, de l'avoir abandonnée là, alors qu'il disait l'aimer plus que sa propre vie...
Paleo prit son enfant contre son coeur et embrassa les cheveux roux de Khyra, héritage incontesté de son père. Puis ouvrit sa chemise et nourrit son enfant.
Elle était si lasse, si fatiguée, elle espérait tant pouvoir dormir un peu plus cette nuit. Khyra avait pris l'habitude de dormir comme un ange la journée et pleurer à tue-tête la nuit depuis quelques temps. Et les massages que lui avaient montrer Franceska n'y faisaient rien. La petite n'avait pas mal, ni faim, ni les fesses mouillées, juste envie de sa mère encore et encore. Mais Paleo ne pouvait plus, elle était vraiment fatiguée. Il fallait vraiment qu'elle trouve une petite nourrice pour qu'elle puisse enfin se reposer. Elle demanderait demain à Amelyne si elle pouvait venir s'occuper de Khyra de temps en temps. Elle n'était jamais allée jusqu'à la maison d'Arthur en pleine campagne, ce serait une bonne occasion de joindre l'utile à l'agréable. Mais pas demain, pas encore, il était parti rejoindre Leg à Montpensier...
Elle chercherait dans le village demain, des fois qu'elle croise la petite.
Khyra s'était endormie sur le sein de sa mère, comme à l'accoutumée. Une petite secousse et le petit rot sorti sans aucune résistance.
Paleo changea son enfant qui était déjà au pays de Morphée, lui embrassa les petits pieds, le ventre, le cou. Khyra poussa un gémissement et un gros soupir.


D'accord princesse, je te laisse dormir, mais toi aussi tu as intérêt à me laisser dormir cette nuit !

Dernier baiser, dernière caresse et elle reposa Khyra dans le berceau avant de s'installer dans son propre lit après s'être déshabiller. Oh flute, encore oublié la pierre pour chauffer le lit... tant pis... trop fatiguée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Mer 17 Mar - 0:20

Paleo rentra dans sa chambre en larmes, posa le berceau de Khyra sur le sol, s'effondra sur le lit et pleura toutes les larmes que son corps pouvait lui donner.
- Oh Ouranos, tu me manques tellement !!!
Khyra se mit à pleurer, sentant sa maman triste.
Paleo s'essuya les larmes d'un revers de main, se pencha sur le berceau, la prit dans ses bras, s'allongea en chien de fusil sur le lit et déposa sa fille tout contre elle.

- Là ma belle, tout va bien. Maman est juste un peu triste parce que ton papa n'est pas là. J'aimerai tellemnt que tu le connaisses...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 3 Avr - 1:40

Paleo avait déposé Khyra dans son berceau dans la chambre d'à côté après l'avoir nourrie et changée. Depuis qu'elle l'avait mise dans l'autre chambre, elle pouvait dormir enfin une bonne nuit de sommeil.
Mais ce soir, ça n'allait pas être facile pour elle de s'endormir. Dans un élan de folie passagère, elle avait embrassé le bord des lèvres de Jehan.
Elle était un peu perdue avec Jehan, elle savait qu'il aimait beaucoup les femmes, mais il l'attirait. Elle aimait toujours Ouranos, mais il ne revenait toujours pas et toujours aucune nouvelle...
Elle se souvenait de la dernière phrase qu'il avait écrite : 'je ne suis pas sur de m'en sortir, tu devrais trouver un bon père pour notre enfant et refaire ta vie.'
Elle avait envie de le connaitre d'avantage tout en prenant de la distance, pour éviter de s'emballer, éviter de souffrir.
Elle se déshabilla et enfila sa chemise de nuit en coton blanc. Rien de très romantique, mais tellement plus chaud. Elle ouvrit les draps, se glissa dans le lit glacé et remonta le drap et l'édredon jusqu'à ses oreilles.
Elle repensa à sa journée à la taverne, à sa discussion avec Lili et Jehan, puis lorsqu'ils s'étaient retrouvés seuls. Il lui avait déjà dit qu'elle était parfaite plusieurs jours auparavant, et elle pensait qu'il la taquinait, comme il taquinait toutes les autres. Mais ce soir il la regardait différemment. Elle avait baissé ls yeux, ne voulant voir ce qui devenait de plus en plus une évidence. Elle éprouvait des sentiments pour Jehan. Elle aimait sa présence en taverne, elle aimait lui sourire, le regarder, lui parler... Elle lisait et relisait les messages qu'il lui envoyait par pigeon pour lui demander de l'aide lorsqu'il était arrivé à Moulins. Elle venait tout à coup de réaliser qu'en fait elle pensait à lui souvent, et de moins en moins à Ouranos.
Elle se sentait mal, comment pouvait-elle penser à un homme alors que son propre mari était peut être en train de mourir quelque part...
Elle se mordit les lèvres et repensa au léger baiser qu'elle avait osé faire sur le bord des lèvres de Jehan lorsqu'il avait du rentrer chez lui. Instinctivement elle passa son index sur ses lèvres, et les caressa. son baiser avait été si doux.... Elle se mit en boule dans le lit, prit le deuxième oreiller entre ses bras, le serra fort contre elle et s'endormit....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Lun 12 Avr - 2:41

[Les jours se suivent et ne se ressemblent pas....]

Paleo venait de coucher Khyra qui pleurait dans sa chambre à coté. Mais la maman avait besoin de se retrouver seule. Et puis la bière qu'elle avait avalé toute la nuit lui donnait un tel mal de tête....
Elle se coucha à même le lit sans se déshabiller, se posa un oreiller sur la tête et tenta de s'endormir.
Mais ses vieux démons refaisaient surface, sans cesse.
Ouranos...
Plus elle essayait de faire un pas pour l'oublier, plus il se rappelait sans cesse à elle.
Sortie de retraite le matin même, elle avait décidé de tirer un trait sur son passé, de vivre enfin pour elle et sa fille, et plus dans le souvenir de son tendre époux.
Elle avait couru vers la taverne pour annoncer à Jehan qu'elle avait pris sa décision et l'avait choisi lui, plutot que son fantome de mari.
Quelle ne fut pas sa déception lorsque celui-ci ne la remarqua pas plus que ça lorsqu'elle entra. Il n'avait même pas daigné lui répondre lorsqu'elle lui chuchota quelques mots à l'oreille.
Après avoir insisté pour savoir ce qui se passait, il lui avouait que lui aussi avait des doutes... Ca avait été le coup de poignard en plein coeur.
Il avait quitté la taverne sans rien ajouter d'autre...
Elle en était restée bouche bée, même ses amis n'avaient pas compris. Ils lui conseillaient de l'oublier, qu'il n'était pas fait pour elle de toute manière, qu'il batifollait partout et que c'était pas plus mal.
Comment avait-elle pu penser qu'enfin elle aurait pu être heureuse...
Même lorsqu'elle avait retrouvé ses amis de Tulle, la douleur ne fut que ravivée, à l'évocation de leurs souvenirs communs de là bas, d'Ouranos, de leurs baptèmes, de leur mariage... Elle souffrait en silence puis se fut trop fort.
Elle avait changé de taverne et s'était mise à boire plus que de raison, devant Khyra qui plus est. Elle avait honte maintenant, d'autant que sa fille pleurait à côté et qu'elle n'avait pas la force d'aller la consoler, n'arrivant déjà pas elle meme à se consoler
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Ven 16 Avr - 0:18

[Encore un jour sans soleil...]

Paleo rentrait de taverne avec Khyra dans les bras. Elle avait demandé à Dark de rentrer plus tard. Elle venait de passer un instant qui aurait pu être le plus beau jour depuis longtemps. Mais ce jour était encore plus noir que les précédents.
Tandis que Dark voulait jouer au jeu du tirage de langue avec Aube, jeu qui consiste à embrasser sur la bouche la personne à qui on tire la langue, Paleo s'était rendue compte qu'elle ne pourrait pas voir ça, qu'elle ne le supporterait pas...
Les sentiments qu'elle avait essayé de refouler au plus profond d'elle même étaient remontés à la surface. Ce n'était pas ses sentiments pour Ouranos qui l'avait empéchée d'aimer Jehan il y a quelques temps comme elle le pensait encore en début de journée.... Mais bel et bien ceux qu'elle éprouvait pour Dark.
Elle avait trouvé le moyen de l'embrasser dans la réserve de la taverne municipale pensant qu'il allait répondre à son baiser. Mais il l'avait gentiment repoussée, avec un sourire, il voulait bien la prendre dans ses bras, tout contre lui, mais ne pouvait pas aller plus loin...
Il lui avait dit qu'il l'aimait bien plus qu'on aime une amie, la preuve en était qu'il avait accouru dès l'appel au secours qu'elle lui avait envoyé par pigeon. Mais il avait besoin de réfléchir, de se retrouver....
Paleo était atterrée mais comment pouvait-elle lui refuser cela, elle qui avait eu besoin également de s'isoler chez les nonnes pour faire le point sur son devenir...

Elle coucha Khyra dans son berceau dans la petite chambre, l'embrassa tendrement sur le front tandis que l'enfant s'endormait en écoutant sa berceuse. Elle admirait sa princesse, la petite frimousse de sa petite rousse, son petit ange. Elle était très fière de l'enfant qu'elle avait eu avec Ouranos.
Elle referma la porte et se dirigea vers sa propre chambre.
Le lit tronait au beau milieu de la pièce. Elle se déshabilla et posa ses affaires sur le dossier de la chaise posée près de la fenêtre. Elle se dépêcha de s'enfoncer dans les draps frais, seule.... Aucun bras pour l'enlacer, aucune épaule sur laquelle reposer sa tête, aucun torse à caresser, aucune lèvre à embrasser tendrement...

Il restait néanmoins encore un petit espoir... Lui suffisait juste de se persuader que chaque chose arriverait en son temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 18 Avr - 1:41

Encore une soirée bien arrosée à la taverne municipale. Paleo espérait qu'Arthur était content de son travail, les clients emplissaient souvent la taverne et elle n'arrêtait pas de servir chopes sur chopes, surtout depuis que Traps était en ville !
Elle avait couché, dans la petite chambre, Khyra qui dormait depuis un moment dans son berceau. Elle avait regagné sa chambre, avait retiré ses braies et ses chausses et s'était assise sur son lit pour se masser la plante des pieds, qui lui lançaient souvent après toute une journée debout en taverne.
Ce soir, elle avait réussi, au bout de 2h de persévérance, et entre 2 chopes de bière, à écrire à Dark sur un coin du comptoir. Il lui fallait lui dire ce qu'elle ressentait pour lui.
Il l'avait seulement quittée depuis la veille pour rejoindre Thiers où il devait effectuer ses gardes à la maréchaussée, mais il semblait à Paleo, qu'il était parti depuis des semaines.
Elle espérait au fond d'elle que ce pigeon n'allait pas le faire fuir d'avantage. Il lui avait demandé du temps pour réfléchir, pour se retrouver. Elle lui accorderait le temps qu'il lui faudrait tant qu'il la laissait se blottir dans ses bras lorsqu'elle en avait besoin, qu'elle pouvait s'assoir sur ses genoux et qu'ils continuaient de se chamailler comme des enfants...
Paleo souriait doucement aux anges en repensant à tous les moments qu'ils avaient passé ensemble en taverne, jusqu'à ces derniers temps dans la réserve de la taverne. Il l'avait gentiment repoussé lorsqu'elle l'avait embrassé, mais l'avait gardée dans ses bras. Il restait donc un espoir...
Elle retira sa chemise, s'allongea entre les draps frais et se surprit à caresser l'oreiller inoccupé à côté d'elle, tandis qu'elle revoyait le visage de Dark....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 18 Avr - 9:41

- COCORICO !!! COCORICO !!!
Paleo tentait d'ouvrir un oeil, se demandant pourquoi Gaston se mettait à chanter à tue-tête en pleine nuit ! Elle grimaça lorsqu'elle se rendit compte que le soleil était déjà haut dans le ciel et se mit un oreiller sur la tête pour ne plus entendre le coq et profiter encore un peu de son lit bien chaud.
Malheureusement, Gaston n'avait pas réveillé que Paleo : Khyra commençait à gazouiller dans la chambre d'à côté.
Paleo souffla, s'étira comme un chat sous les draps et, à contre-coeur, poussa ceux-ci du pied afin de se lever. Elle enfila vite fait une chemise longue et se dirigea vers la salle de bain pour se rafraichir un peu, tant que Khyra ne se mettait pas à pleurer, elle avait encore un peu de temps pour elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Dim 18 Avr - 23:38

Paleo avait couché Khyra dans son petit lit et ne révait que de se coucher dans le sien. Ses amis l'avaient fait boire plus que de raison, elle n'arrêtait pas de hoqueter. La raison : un parchemin écrit des mains de Dark.
Elle l'avait roulé dans sa besace.
Elle l'en sortit, se coucha et le relut à la lueur de la bougie.
Elle la posa sur son coeur. Dark lui disait qu'il l'aimait lui aussi. C'était une bonne nouvelle, mais ce n'était pas encore gagné à 100%. Il fallait qu'ils se revoient, qu'ils se parlent, qu'ils s'apprennent l'un l'autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Lun 19 Avr - 23:08

Paléo fut réveillée par Gaston qui trônait sur la cabane de la basse-cour, mais, contrairement à la veille, un magnifique sourire faisait place à son air ronchon. Le courrier qu’elle avait reçu de Dark l’avait remplie de joie. Pour sûr rien n’était fait encore, mais il lui avait avoué l’aimer et c’est tout ce qui comptait pour elle. Le temps et leurs futurs rencontres feraient le reste.
Elle sauta du lit, ouvrit la fenêtre pour laisser le soleil et les odeurs de printemps entrer, et alla se débarbouiller à la salle d’eau avant de revenir se vêtir pour travailler au verger. Elle regarda ses braies et se dit que définitivement ce n’était pas très féminin. Il fallait qu’elle économise encore un peu et elle s’achèterait une jupe, une houppelande étant vraiment hors de portée de sa maigre bourse. Elle voulait plaire à Dark, lui montrer qu’elle pouvait être belle, même le visage noir à la sortie de la mine…
Il fallait qu’elle s’occupe de la maison aussi, lui donner un air plus gai. Elle passa la tête par la fenêtre pour observer le jardin : il était couvert de fleurs. Voilà qui pourrait mettre un peu de couleurs dans la sombre maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Lun 10 Mai - 23:13

Paleo était revenue depuis plusieurs jours à Moulins. Un morceau de son coeur s'était éteint quand elle avait su qu'Ouranos n'était plus. Elle conservait la dague qu'il lui avait offert lors de leur dernière rencontre, toujours dans sa besace, pour le cas où comme il disait.
Leur fille dormait dans la chambre voisine.
Paleo s'en voulait d'avoir retrouvé l'amour en son beau chevalier Darkmat, mais après tout, n'avait-elle pas suivi les derniers conseils qu'Ouranos lui avait prodigués : trouver un bon père pour leur enfant et un homme attentionné pour elle.
Elle adorait Dark, il était attentionné, charmant, il adorait Khyra et avait même demandé à Paleo s'il pouvait la considérer comme sa propre fille.
Il lui manquait son beau chevalier, lui aussi lui avait laissé un souvenir : son badge de maréchal. Elle le portait toujours sur son coeur le soir quand elle s'endormait chez lui.
Aujourd'hui elle était chez elle, dans sa chambre, dans son lit... Toujours aussi grand, froid et vide ce lit...
Elle contemplait le badge de Dark, le caressait du bout du doigt, allait même jusqu'à l'embrasser avant de le serrer sur son coeur. Elle imaginait Dark là bas chez les moines, se reposant sur son propre lit, dépliant le parchemin qu'elle lui avait offert, avec une pensée bleue à l'intérieur. Sa petite fleur, comme il l'appelait. Elle aimait ce surnom, elle qui aimait tant les fleurs
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Mar 28 Sep - 1:15

[ Retour urgent à Moulins....]

Qui a dit un jour que les jours se suivent mais ne se ressemblent pas ?
Pour Paleo, chaque jour ressemblait malheureusement au précédent dès qu'elle mettait le pied dans cette chambre où le grand lit froid et insipide lui tendait les bras.
Cela faisait plusieurs mois maintenant qu'elle était la compagne de Darkmat et jamais il n'avait encore mis le moindre orteil dans ce lit.
Et à Thiers ce n'était pas vraiment mieux. Paleo avait souvent dormi dans le lit de Dark mais celui-ci était toujours de garde à la maréchaussée, ou en mission à Clermont, ou parti je ne sais où....
Encore une nuit toute seule, encore une nuit à attendre...
Paleo s'approcha du lit, le contourna et se dirigea vers la fenêtre à travers laquelle la lune envoyait ses rais de lumière.
Elle se sentait toute mélancolique, la Paleo....
Et dire que d'autres hommes disaient succomber sous son charme et n'attendait d'elle qu'un petit signe pour venir la réchauffer dans ce lit glacial...
Mais elle ne pouvait pas, Paleo, elle n'était pas ce genre de femme là.
Pourtant Dieu sait qu'elle aurait aimé se blottir au creux d'une épaule réconfortante, se sentir en sécurité entre des bras musclés, se sentir aimée corps contre corps, peau contre peau, les sens à fleur de peau....
Paleo poussa un grand soupir, se dénuda face à la lune comme pour offrir son corps à cet astre lumineux et retourna vers le grand lit froid où elle se recroquevilla pour tenter de se réchauffer....
Un hululement lui parvint du profond de la forêt. Sa mère disait que cela annonçait un mauvais présage : la mort d'un être cher....
Elle ferma les yeux et repensa au trèfle à quatre feuilles que lui avait offert Khyra dans la lettre de Chimi, puis au badge de maréchal que Dark lui avait demandé de garder pour lui, qui était au fond de sa besace en bas sur le fauteuil...
Rien ne pourrait lui arriver, ni à sa princesse, ni à ses amis, ni à son tendre et beau chevalier.... cela ne se pouvait....
Le sommeil réparateur vint enfin prendre possession de Paleo qui sombra en prononçant le nom de son amour.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Jeu 28 Oct - 9:45

[A défaut de nettoyage de printemps, grand nettoyage d'automne....]

Paleo s'était levée de bonne heure ce matin, non pas à cause de son coq, mais parce qu'il fallait qu'elle nettoie la maison de fond en comble car depuis son retour à Moulins, elle avait fait le strict minimum. Or son nouvel ami Vanupieds lui avait promis de passer la voir chez elle aujourd'hui, afin de goùter ses brioches.
Il fallait que tout soit parfait, tout au moins plus que présentable, c'était la moindre des choses pour une maitresse de maison qui recevait....
Elle quitta le grand lit dans lequel elle avait toujours dormi seule, hormis lorsque Khyra était tout bébé et n'avait pas encore son berceau.
Le contact de ses pieds sur le sol froid la fit grimacer. Elle avait vraiment horreur d'avoir froid aux pieds. Elle sautilla jusqu'à la chaise où étaient posés ses vêtements, prit quelques linges propres dans un des meubles et fila dans la salle de bains.
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Mer 10 Nov - 7:42

[ Après les gardes à la maréchaussée...]

Paleo montait les escaliers difficilement, le sommeil et la fatigue physique la prenant après cette 2ème nuit de garde. Heureusement pas de souci autour du village en ce moment.
Elle écouta à la porte de Khyra et entendit sa puce soupirer dans son sommeil, certainement un gentil rève...
Elle n'osa pas aller jusqu'à la chambre où Van dormait, elle ouvrit donc la sienne et découvrit son lit qui avait été ouvert, certainement Van qui lui avait préparé. Cela la fit sourire. C'était vraiment un homme charmant ce Vanupieds...
Elle se dévêtit et posa ses habits sur la chaise le long du mur. Puis quelques petits sauts pour éviter de se geler les pieds sur le sol, elle entra vite fait bien fait dans son lit, dont les draps étaient désagréablement froid. Fort heureusement, lorsqu'elle enfonça ses pieds sous les draps, ceux-ci rencontrèrent une brique encore chaude.
Oui, décidément, Vanupieds était vraiment prévenant envers elle...
Paleo s'endormit en peu de temps, le sourire aux lèvres.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 13 Nov - 12:43

Paleo rentrait de sa garde à la maréchaussée, fatiguée et gelée par le temps humide et venteux qu'elle avait subi cette nuit sur les remparts avec son amie Amandine et Asile.
Elle était rentrée directement chez elle, sans passer par le village, histoire de se mettre au chaud et se changer avant d'attraper la mort tant ses vêtements étaient trempés.
Elle laissa la couverture, qui avait essayé de la protéger de la pluie, en bas, étendue sur les deux fauteuils face à la cheminée pour la faire sécher, et monta rapidement les escaliers jusqu'à sa chambre.
Comme aucun bruit ne parvenait à ses oreilles, elle supposa que Van était allé se promener avec Khyra afin qu'elle puisse dormir tranquille.
De plus, vu l'heure tardive, Sori devait aussi avoir pris la poudre d'escampette. Elle allait pouvoir profiter de son lit, chauffé par la nuit que venait de passer Sori dans sa chambre.
Elle poussa la porte de sa chambre tout en commençant à défaire ses cheveux attachés en une longue natte. Les volets étaient toujours fermés, laissant dans la chambre une obscurité qui l'aiderait à s'endormir rapidement si Gaston ne se mettait pas à chanter à tue-tête.
A taton, Paleo chercha la chaise sur laquelle elle posa ses vêtements humides et, nue, chercha son lit.
Comme lui avait souvent répété sa propre mère, le meilleur moyen de se réchauffer après une grosse averse, c'était de se mettre à nu et de se pelotonner sous l'édredon.
Elle attrapa les draps, entra dans le lit qui, comme elle l'avait présumé, était encore tout chaud, et se pelotonna en tirant d'édredon sur elle, en soupirant de plaisir.
Elle frotta ses pieds gelés contre les draps pour se les réchauffer et sentit une douce chaleur. Croyant que c'était la brique chaude, elle approcha ses petons de la source de chaleur et, catastrophe, ne toucha pas une brique mais plutot quelque chose qui ressemblait à une autre paire de pieds.
Elle poussa un cri et fut prise de panique....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sorikou

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 13 Nov - 16:19

(en imaginent qu'il est toujours 12:43 ) sursaute ce retourne et voit paleo nue sous la couverture et ce reretourne géné

hum... salut paleo ça va?

ne sais si il doit sortir du lit vu qu'il est a moitier nu Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 13 Nov - 16:41

- hum... salut paleo ça va?

- Qu'est ce tu fous encore là toi !!!! hurla-t-elle.

Paleo essaya de cacher sa nudité à l'aide des draps qu'elle entoura autour d'elle, mettant à nu le corps de Sori qui était encore couché juste à côté.
Elle mit aussitot une main sur ses yeux pour ne pas voir et en même temps écartait les doigts pour mater les fesses de Sori qui s'était tourné pour ne pas le voir dénudée
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sorikou

avatar

Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 11/11/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 13 Nov - 16:50

Qu'est ce tu fous encore là toi !!!!

j'ai oublier de me levé je vais dire

sort du lit et prend ses vetement pour allez s'habiller dans le couloir tant qu'il n'y a personne et dit

on ce voit plus tard ok? Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   Sam 13 Nov - 16:59

- j'ai oublier de me levé je vais dire

Paleo n'avait qu'une envie, rire en voyant Sori quitter le lit précipitamment et attraper ses vêtements en vitesse avant de filer dans le couloir en disant :

on ce voit plus tard ok?

Paleo avait apprécié la vue du corps dénudé de Sori bien plus qu'elle ne voulait se l'avouer et sourit en le voyant courir. Elle n'espèrait plus qu'une chose : que Khyra ne soit pas dans le couloir quand Sori était sorti !

- Le pauvre !!

Elle se recoucha, heureuse et s'installa à la place qu'occupait Sori quelques instants auparavant, et pas que pour profiter de la chaleur qu'il avait laissée
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La chambre de Paleo   

Revenir en haut Aller en bas
 
La chambre de Paleo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un pot de Chambre, signé Jean Erich René
» Chambre des députés / Fin de Mandat / « Qu’ils partent », soutiennent la société
» Démission de la vice présidente de la Chambre de commerce
» La Chambre Basse veut voler au secours de la population et renvoyer Alexis
» A PLATEFORME ALTERNATIVE SEMBLE EMPÊCHER L'INITE DE CONTROLER LA CHAMBRE BASSE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: Quartiers Veryan Le Calme, Totoriflette le Juste :: La maison des Lilieceae-
Sauter vers: