Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Lun 1 Nov - 18:39

De rose et de violette ? tu fais de la confiture avec des fleurs ?

Oui bien sur on peut faire des confiture avec tout!

van était heureux d'être dans cette maison si accueillante et entourer de Paleo et de Khyra il sentait une certaine intimité et complicité naitre entre eux et cela lui faisait chaud au coeur.

Van ? je peux t'appeler Van ?

Oui bien sur je t'es déjà dit le surnom que tu me donnera sera le miens

Je voulais savoir si tu pouvais venir surveiller Khyra quand je ferai mes gardes à la maréchaussée.


Il regarda Khyra comme un enfant regarde un autre enfant à qui on leurs aurait promis qu'ils allaient se retrouver pour jouer ensemble. Il se repris et regarda Paleo et lui dit:

Je croyais que tu voulais point d'aide?

Mais tu peut pas savoir comme cela me fait plaisir de te rendre ce service!


Il y a une chambre d'ami à l'étage, tu pourras t'y installer si tu veux.

Ses yeux brillait de plus en plus.

Tu n'as plus peur des voisins qui risque de jaser?
Tu me demande de vivre ici?
Mais j'en serait ravi bien sur.


Vanu n'en revenait pas il était comme aux ange et quand elle l'invita a visité la maison il se leva, déposa un baiser sur la joue de Khyra et la posa a terre.
Il fit un doux sourire d'acquiescement a Paleo.
Il suivit Paleo sans pouvoir décrocher son regard de la maitresse de maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mar 2 Nov - 0:49

Je croyais que tu voulais point d'aide? Mais tu peut pas savoir comme cela me fait plaisir de te rendre ce service!

- Certes je ne voulais point d'aide, mais si ça t'ennuie je peux la laisser à Lililea qui habite un peu plus loin. C'est juste que vous avez l'air de bien vous entendre alors pourquoi ne pas essayer...

Elle avait bien vu la lueur dans les yeux de Van quand elle lui proposa la chambre d'ami :


Tu n'as plus peur des voisins qui risque de jaser?
Tu me demande de vivre ici?
Mais j'en serait ravi bien sur
.

- Attends attends attends ! pour les voisins, ben tant pis je ferai avec. Je préfère entendre jaser que de finir vieille fille comme celle qui risque de jaser justement ! Pour ce qui est de ton installation, ce n'est que le temps de ma garde ! je n'ai jamais dit que tu pouvais vivre ici ! Ne vas pas trop vite s'il te plait !

Elle lui disait cela en montant les escaliers qui menaient à l'étage supérieur où étaient les chambres, Khyra au bout de sa main, tout en ayant l'impression d'être observée sous toutes les coutures....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Ven 5 Nov - 16:21

Il revins a la cuisine attendant que Khyra console sa maman.

Il ne pouvait pas rester là sans rien faire car cela l'inquiétait de voir Paleo si triste. Alors pour essayer de se changer les idées il se mit a ranger la cuisine. Il essuya la table ou la farine avait fait comme un léger voile de neige sur la table. Puis iil balayas le sol.

Il se dit qu'il lui faudra beaucoup de patience avec Paleo car c'était une femme très sensible qui avait subit beaucoup de déception et il lui fallait beaucoup de patience et d'amour pour arriver à entrer dans sa vie.

J'ai été trop rapide et trop presser jusqu'à présent je suis stupide.

Il aurait eu envi de partir tellement il se sentait lourdaud d'avoir agit ainsi mais il ne le pouvait pas de peur de blesser encore plus Paleo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Dim 7 Nov - 18:21

Vanu regarda par la fenêtre et vit Paleo et Khyra dans le jardin. Il avait fini le ménage et en rangeant il remarqua quelques légumes et un morceau de lard. Il ce dit qu'une bonne soupe ne pouvait que réconforter Paleo.

Il hesita puis se mis a l'oeuvre. éplucha les légumes puis mis une marmite a bouillir.
Au fur et a mesure qu'il avançait dans sa tache il regardait Paleo s'activé au jardin.

Tous les ingrédients étaient dans l'eau et il fallait laisser cuire a feu doux pendant un bon moment. Après avoir tout nettoyer il se dirigea au jardin pour retrouver Paleo et Khyra.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mer 10 Nov - 7:35

[Deuxième jour de garde...]

Paleo venait de rentrer à la maison, les paupières à moitié fermées, déhambulant difficilement dans la cuisine.
Van lui avait dit hier soir en taverne qu'il lui avait préparé une bonne soupe qu'il laisserait sur le bord du feu pour lorsqu'elle aurait terminé sa garde.
Une bonne odeur de légumes emplissait ses narines. Avant d'entrer dans la pièce, elle ne révait que d'aller se coucher, mais les effluves délicieusement odorantes vinrent lui caresser les naseaux... et son estomac lui fit comprendre qu'il gouterait bien à cette soupe.
Elle prit donc une écuelle sur l'une des étagères, y versa de la soupe chaude et commença à se restaurer après s'être installée autour de la table
.

- Hummm, mais c'est qu'en plus de sentir bon, c'est un vrai délice cette soupe.

Paleo souriait en mangeant, pensant à Khyra et Van endormis à l'étage.
Une deuxième écuelle avalée plus par gourmandise que par faim, elle bailla bruyamment et se dirigea vers les escaliers, laissant tout en plan sur la table. Elle aurait bien le temps cet après midi pour nettoyer tout ça
.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mer 10 Nov - 18:54

En passant dans le couloir devant la porte de la chambre de Paleo il fit signe a Khira de ne pas faire de bruit.

Chut maman dort!


Puis arriver dans la cuisine il vit que Paleo avait pris de la soupe. il mis son écuelle vers le point d'eau et se retourna vers Khyra:

Qu'est-ce que tu mange le matin?

J'ai oublier de demander a ta maman !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mer 10 Nov - 21:03

Khyra avait été étonnée quand Van avait pointé le bout de son nez à la porte. Elle pensait plutôt que ce sera sa maman qui viendrait la chercher pour prendre le petit déjeuner.

- bonzou' Van !

Elle l'aimait bien Van, il aimait bien la confiture et les brioches de Maman, tout comme elle, et en plus il ressemblait à Papa.
Elle lui tendit donc les bras lorsqu'il s'approcha de son lit. Il lui avait fait un bisou sur le front comme le font les papas... Elle lui fit en sourire en retour.
Van lui mit de beaux habits bien chauds qu'il avait trouvé dans la commode pour ne pas qu'elle est froid
.


- Chut, Maman dort...

Khyra acquiessa d'un mouvement de tête. L'était fatiguée Maman depuis hier, elle devait surement avoir beaucoup de travail...
Bien en sécurité dans les bras de Van, elle descendit à la cuisine pour y prendre le petit déjeuner.


Qu'est-ce que tu manges le matin? J'ai oublié de demander à ta maman !

- Manman elle donne 'a b'ioche et du lait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mer 10 Nov - 22:05

Il n'eu pas longtemps a attendre sa réponse.

Manman elle donne 'a b'ioche et du lait....

Tu le veux chaud je suppose ton lait?

Tout en posant la question il mis le lait a chauffer et sortit deux brioches, et deux ecuelle et posa une brioche et une écuelle devant Khyra et les autres a sa place enfin a la place ou il comptait s'assoir car il n'avait pas encore de place précise.

Puis il regarda Khyra d'un air coquin et lui dit

Tu met rien sur ta brioche?
Moi je vis me mettre quelque chose de sucré et de parfumé.

Et il sorti le reste du pot de confiture de l'autre jour et le posa devant sa brioche là c'était bien la sienne.

Il servi le lait a Khyra en premier puis a lui et s'assis. Il coupa sa brioche en deux et étala la confiture en regardant Khyra avec des yeux pétillant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Jeu 11 Nov - 0:42

Tu le veux chaud je suppose ton lait?

Khyra était agenouillée sur la chaise près de la table afin de pouvoir être à la bonne hauteur.
Elle acquiessa en lançant un "hum hum" du fond de sa gorge.
Van mettait le lait à chauffer et apportait deux brioches et de quoi contenir le lait chaud. Khyra avait sa brioche et son écuelle devant elle. Elle tenta de mettre la main sur la brioche quand elle écouta Van :

Tu mets rien sur ta brioche? Moi je vais me mettre quelque chose de sucré et de parfumé.

Lorsque Khyra vit Van sortir le pot de confiture de fraise et le poser sur la table, elle avait les yeux énormes et tout brillants de désir, qui plus est quand il commença à étaler la confiture sur sa propre brioche.
Elle regardait maintenant Van avec un regard suppliant et une petite moue de jeune fille déçue.
Elle attrapa sa brioche, en grignota un peu de coeur et s'adressa à Van :

- Manman, elle met pas la confitu'e. Mais toi, tu peux mette ?
Elle était descendue de sa chaise et s'était approchée de Van. Elle commençait maintenant à lui grimper sur les genoux afin de s'installer très très très près du pot de confiture.
Elle avait même déjà le doigt trempé dans la confiture de la brioche de Van.
Elle le regarda avec un grand sourire charmeur
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vanupieds1

avatar

Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 28/10/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Ven 12 Nov - 15:11

Vanupieds ne pu s'empècher de rire en voyant Khyra lui grimper dessus et mettre les doigts dans sa brioche.

Dit moi cela va pas être commode pour dejeuner!
Regarde je met ma brioche a coté de ton bol je te la donne mais a une condition c'est que tu te remette a ta place.


Van regardait Khyra tout en déjeunant, elle était toute barbouillée de confiture et se léchait les doigt avec des yeux pétillant de gourmandise.

Il se dit qu'il aimerait tant avoir une enfant comme khyra et qu'il commençait a l'aimer vraiment.

Apres le déjeuner il débarbouilla Khyra lui enfila un manteau chaud et il partir tout les deux au marcher. Il ne voulait surtout pas que Khyra en jouant réveille Paleo. Le seul moyen efficace était de faire une ballade tout les jours qu'il la garderait, ainsi Paleo était assurer de bien dormir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Dim 14 Nov - 10:48

[De retour de garde, au petit matin...]

Paleo revenait de sa énième nuit de garde mais n'avait pas sommeil. Elle n'avait surtout pas envie de se retrouver de suite dans son lit, vu l'heure matinale, Sori devait encore y dormir. En même temps, la vision de l'arrière train de ce dernier la veille au matin quand il avait quitté le lit précipitamment, présageait des jours et des nuits follement intéressants.... Paleo sourit puis secoua la tête pour penser à autre chose. Amoureuse, certes elle l'était, follement même, mais il ne fallait pas qu'elle laisse son corps prendre le dessus sur son esprit....
Elle s'attela donc à préparer quelques brioches à la cuisine en attendant le réveil de sa princesse et de celui qui occupait non seulement son lit, mais aussi son coeur depuis quelques jours.
D'abord préparer le feu dans le four à bois. Elle sortit chercher des buches sous l'appentit dans le jardin. Il faudrait qu'elle en coupe quelques unes dans les jours à venir, les dernières étaient beaucoup trop grosses pour le four à pain
.

- Oh, mais j'y pense... Sori a une hache...

Ni une ni deux, elle rentra, ferma la porte pour éviter que le froid et l'humidité n'envahisse la maison, et monta les escaliers vers sa chambre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Lun 19 Mar - 21:18

[Un an et demi plus tard, de retour de Lyon....]

~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Tout avait été laissé à l'abandon comme si quelqu'un était parti sans prévenir...
Paleo soupira en entrant dans la cuisine. A l'abandon, c'était le moindre des mots qu'elle aurait pu utiliser pour dire dans quel état se trouvait la pièce.
Le four à pain avait encore sa porte ouverte et des cendres à l'intérieur, la table était couverte d'un mélange de farine et de poussière...
Elle souffla sur la table pour nettoyer vite fait et posa son baluchon. Elle en sortit 2 miches de pain, 2 pommes, et sa bourse pleine d'écus.
Paleo grimaça. Elle n'avait pas grand chose à offrir à son tendre
.

- Euh... Mamour ? j'ai que du pain et des pommes ! J'ai pas pensé à prendre à manger au marché!




Dernière édition par paleonopsis le Mar 20 Mar - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erandil

avatar

Nombre de messages : 288
Date d'inscription : 18/03/2012

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Lun 19 Mar - 23:23

Erandil entendit son nom depuis la pièce voisine et se rendit dans la cuisine, la pièce était dans un état aussi mauvais que le jardin


paleonopsis a écrit:
- j'ai que du pain et des pommes ! J'ai pas pensé à prendre à manger au marché!


il lui fit un sourire pour la rassurer, de toute façon manger exclusivement du pain ou des pommes il avait l'habitude depuis un certain temps

- oh, c'est pas grave et puis je raffole des pommes mais ça tu le sais déjà^^

Les pommes, oui son pêché mignon... et il ne s'en cache pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mar 20 Mar - 13:05

Erandil l'avait rejointe dans la cuisine en souriant. C'est cela qu'elle appréciait surtout chez lui, son éternelle bonne humeur, et elle espérait bien que jamais elle ne s'éteindrait.

- oh, c'est pas grave et puis je raffole des pommes mais ça tu le sais déjà^^

La dernière remarque la fit sourire. C'est vrai qu'ils mangeaient souvent la pomme de l'un l'autre en taverne, c'en était presque devenu un jeu. Elle attrapa donc un des fruits, le frotta contre sa chemise et lui tendit.

- Bon appétit Mamour, lui dit-elle en lui faisant une bise sur la joue.

Machinalement elle partit dans la salle prendre un chandelier qu'elle tendit vers la cheminée pour y allumer la bougie et revint vers la cuisine. Tandis qu'Erandil mangeait sa pomme, elle posa le chandelier sur la table, puis lui tourna le dos et se rendit près de la porte qui menait au jardin. Il faisait sombre dehors mais le peu de lueur de l'astre lunaire suffisait à éclairer les arbres et les ronces qui avaient envahi le terrain.
Il y avait tellement de travail à y faire. Elle en était d'avance découragée.
Et surtout, elle retardait le plus possible le moment d'aller sur la tombe de Khyra....
Elle prit une profonde inspiration puis revint vert Erandil qui avait toujours sa pomme dans sa bouche. Elle croqua l'extrémité opposée du fruit et, la bouche pleine, l'invita à visiter le reste de la maison.


- Fu viens, ve vais te moncrer mon afelier !

Paleo attrapa la main de son tendre et le fit revenir dans la salle commune pour se diriger ensuite vers son atelier.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Dim 15 Avr - 20:55

[Quelques jours plus tard...]

Erandil avait préféré faire la sieste dans le verger. Trop peu pour elle, Paleo était une frileuse de nature donc pas question d'aller se geler les orteils et tout le reste sous les arbres à peine en fleur.
Elle préférait rentrer à la maison et se réchauffer à la chaleur du four à bois dans la cuisine.
Il y avait une éternité qu'elle n'avait fait de brioches pour ses amis
.

- Bon d'abord faut nettoyer tout ça !

Elle nettoya l'intérieur du four avec un petit bouquet de branches séchées et alla chercher des buches dans le salon.
Elle ne profita pour récupérer quelques petits bois et mis le bout d'une des branches à bruler dans la cheminée pour rapporter du feu dans la cuisine.
Elle disposa le petit bois en pyramide, y inséra la branche enflammée, souffla doucement pour que ça prenne, puis déposa les buches lorsque le feu fut pris
.

- Et voilà le travail ! bon, la pâte maintenant !

Elle monta à sa chambre chercher un ruban pour attacher ses cheveux et un grand torchon qu'elle attacha à sa taille en guise de tablier.
Elle redescendit à la cuisine et chercha la farine et la levure sur une étagère
.

- Oula, c'est pas tout jeune tout ça, j'espère que ça ira.

Paleo mélangeait farine, levure, oeufs, beurre, pétrit le tout consciencieusement et prépara plusieurs boules de pâte qu'elle posa près du four à pain pour que les patons gonflent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
paleonopsis

avatar

Nombre de messages : 214
Age : 50
Localisation : Moulins
Date d'inscription : 11/02/2010

MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   Mar 17 Avr - 2:17

Les pâtons gonflés puis passés au four, sont devenus de belles brioches dorées qui sentaient succuleusement bon.
Paleo les posa sur la table pour les faire refroidir. Elle prépara un grand bol de tisane, le mit sur une grande planche de bois, y déposa 2 brioches, un couteau, une cuillère, un verre et une cruche d'eau fraiche puisée au jardin.
Il faudrait qu'elle aille voir Traps pour savoir s'il n'avait pas quelques pots de confiture à lui vendre ou lui échanger contre des brioches pour accompagner les petits déjeuners à venir.
Paleo attrapa la planche, la reposa sur la table afin d'oter son tablier, reprit le plateau et tenta de monter à l'étage jusqu'à la chambre d'amis pour apporter le petit dejeuner à Erandil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre   

Revenir en haut Aller en bas
 
La pièce sans laquelle nous ne pourrions vivre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» «Sans la noirceur, nous ne pourrions pas voir les étoiles» / PV. S. Jake Radulovich
» Dans toutes les larmes s’attarde un espoir. Vivre sans espoir c’est cesser de vivre. PV Amy
» [Mercredi - 18h30] Je peux pas vivre sans lui.
» Vivre sans but, c'est naviguer sans boussole. (Persy)
» [Menue-tâche] Histoire sans parole… ou presque. (Kinimo)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: Quartiers Veryan Le Calme, Totoriflette le Juste :: La maison des Lilieceae-
Sauter vers: