Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Promenade solitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
cristras

avatar

Nombre de messages : 237
Localisation : Moulin, moulin
Date d'inscription : 07/07/2009

MessageSujet: Promenade solitaire   Sam 6 Fév - 0:43

Cris se promenait, seule. Ses pensées s'enmelaient dans sa tête. L'air frais lui fesait du bien, la perte de sa soeur l'avait affectée plus qu'elle ne le laissait paraître.

Elle respira profondément et continua sa promenade solitaire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Promenade solitaire   Sam 6 Fév - 0:52

Aube n'arrivait pas à dormir cette nuit. En fait cela faisait plusieurs nuit qu'elle dormait mal. Depuis qu'elle avait croisé son regard en taverne, elle n'était plus tout à fait la même. Elle qui avait toujours été si insouciante, elle qui était si franche et naturelle avec tout le monde, elle qui ne se posait jamais de question, elle se retrouvait à bafouiller et à rougir dès qu'elle le rencontrait. Il hantait ses jours et ses nuits. Les journées ne lui posaient pas trop de problème, ce qui n'était peut-être pas le cas de ses amis, vu qu'elle leur parlait sans cesse de lui, mais les nuits...

Et cette nuit, peu avant le lever du jour, et après s'être tournée et retournée mille fois dans son lit, Aube sortit de sa chambre et décida d'aller faire un tour. Peut-être que l'air frais de la nuit lui ferait du bien.

Elle s'enroula dans sa couverture bien chaude et se dirigea vers un petit parc qu'elle avait aperçu quelques jours plutôt au cours d'une de ses promenades quotidiennes.

En marchant dans les ruelles silencieuses, elle regardait les fenêtres closes des maisons endormies et se demandait où il pouvait bien dormir, à quoi ou à qui il pouvait bien rêver.

Sûrement pas à elle, elle en était sûre. Elle était trop insignifiante pour lui. Juste une petite demoiselle fraîchement débarquée à Moulins, qui ne savait pas faire grand chose de plus que la pitre en taverne...

Quelques larmes vinrent couler le long de sa joue.




"Et nous irons, des cerises plein les poches..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Promenade solitaire   Mer 10 Fév - 20:33

Perdue dans ses pensées, Aube ne s'était pas rendu compte qu'elle était déjà entrée dans le parc.

La nuit devait arriver à son terme car elle entendait les oiseaux gazouiller et ce joli chant lui remit un peu de baume au coeur.

Un merle commença à chanter et son chant joyeux amena un sourire aux lèvres d'Aube. Joli merle, continue de chanter pour moi, pensa-t-elle, mais elle ne dit rien de peur de l'effrayer.

Elle s'assit sur un petit banc et regarda l'étang commencer à prendre des couleurs sous l'effet de l'aube naissante. Il avait fait très froid ces derniers temps et l'étang était complètement gelé. Aube frissonna un peu sous sa couverture, mais n'y prit garde. Elle était repartie dans ses pensées. Elle pensait à Jack, qui lui faisait la cour, mais qu'elle avait déjà repoussé à deux reprises. Il était gentil et amusant, mais Aube n'y pouvait rien, c'était un autre qui occupait toutes ses pensées.





"Et nous irons, des cerises plein les poches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aubedevf

avatar

Nombre de messages : 83
Date d'inscription : 15/01/2010

MessageSujet: Re: Promenade solitaire   Mer 24 Fév - 21:53

Un frisson parcourut le corps d'Aube. Elle se leva et fit quelques pas en direction de l'étang. Elle regarda l'épaisse couche de glace, un sourire naissant aux lèvres. Elle se baissa, ramassa une branche qui avait l'air assez solide, s'approcha du bord et donna deux trois coups secs sur la surface gelée de l'étang.

Rien ne bougea, pas le moindre petit fendillement. Aube chercha autour d'elle et aperçut quelques mètres plus loin un caillou gros comme un poing. Elle alla le chercher, recula de trois pas, prit son élan et lança le caillou aussi loin qu'elle le put.

Cela ne faisait pas longtemps encore qu'Aube mangeait de la viande tous les jours, et ses petits muscles n'étaient pas très développés. La pierre atterrit à environ cinq mètres de la berge, mais la glace ne se brisa pas.

Le sourire d'Aube s'élargit, elle avança et mit précautionneusement le pied sur la glace. Elle fit quelques pas et s'arrêta, regardant le sol, les oreilles aux aguets. Maintenant, elle était à peu près sûre qu'elle pouvait y aller franchement. Elle courut quelques mètres puis fit une longue glissade.






"Parfois, on regarde les choses telles qu'elles sont en se demandant pourquoi. Parfois, on les regarde telles qu'elles pourraient être en se disant pourquoi pas..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenade solitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenade solitaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pensée solitaire sur le toit... [Libre]
» Agréable promenade au bord de la source. [PV : Juxty.]
» Rêverie solitaire
» On ne change pas un loup solitaire...[Lorelai & Linfa]
» Givre Absolu [Solitaire]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Le village de Moulins :: La Campagne Environnante :: Le parc des Amoureux-
Sauter vers: