Bienvenue au village de Moulins !


 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bettym

avatar

Nombre de messages : 2351
Age : 44
Localisation : HRP : Pays Basque --> RP : Moulins
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?   Jeu 6 Sep - 18:48

Des mots barbares au premier abord mais rien de bien compliquer. On y va alors !

RP ou Role Play(er) : C'est la vie que vous menez au moyen âge en l'an de grace 1455. Vous êtes vagabond (niv 0), paysan (niv 1) ou artisan (niv 2).
HRP ou Hors Role Play(er) : C'est votre vie au 21e siècle.
A partir de là, vous êtes prêt à écrire (poster) sur les forums des Royaumes Renaissants (RR).

Pourquoi aller sur les forums officiel ou non ?

Votre vie sur le jeu est monotone... manger, travailler, acheter, vendre, élever et/ou cultiver. Seule la taverne permet de mettre du piment dans votre vie de "moyennageux"

Et bien NON. Il existe les forums... Pleins de choses peuvent vous arriver sur les forums. Des concours joyeux et originaux où y règne la bonne humeur, des histoires louches et noires. C'est aussi là que vous pourrez faire des connaissances avec l'intégralité des joueurs en rejoignant des guildes d'aides, de nobles Ordres de chevalerie ou de sombres Confréries de vilains...

Pour cela, une chose vous est utile... l'imagination et je suis sûre que vous n'en manquez pas !. Faites comme si vous y étiez, comme si vous aviez pris une machine à remonter le temps et que vous vous retrouvez dans un village du XVe siècle.

Mais attention, personne ne doit savoir que vous avez pris cette machine alors il faut vous fondre dans le paysage et vous prendre pour une personne qui a toujours vécu au Moyen Age.

Maintenant que vous savez tout... LANCEZ-VOUS et venez discuter avec nous, Moulinois, vivants en l'an de grâce 1455.

Venez aussi nous rejoindre sur le forum du village de Moulins, ou vous pourrez créer votre maison et pourquoi pas rejoindre une de ses associations, pour cela CLIQUEZ ICI
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bettym

avatar

Nombre de messages : 2351
Age : 44
Localisation : HRP : Pays Basque --> RP : Moulins
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?   Jeu 6 Sep - 18:50

A propos du RP.

I/ Charte typographique :
Ou le pourquoi des italiques, gras, couleurs et autres polices...

En italique, la narration. celà consiste en les actions entreprises par le personnage qui poste. C'est aussi le descriptif d'un lieu. C'est la partie la plus importante du post car mettant en scène le RP.
Certains y incluent les pensées, certains les différencient par d'autres marques.

Entre astérisques ou d'une autre couleur, selon le joueur, les pensées. Rajouter aussi une formulation de type "pensa-t-il" peut être utile pour clarifier. Le personnage d'un joueur NE PEUT PAS lire dans les pensées, elles ne servent qu'au lecteur dans un but de création d'ambiance, d'explication de geste, de mise en place des sensations d'un personnage.

Ecriture de couleur précèdée d'un nom : les paroles d'un personnage autre que celui du joueur. Vous ne pouvez faire parlez un personnage autre qu'AVEC l'accord du joueur, sauf dans le cas de l'intervention d'un PNJ (personnage non joueur, purement fictif, utile uniquement pour le RP).

Enfin écriture normale ou en gras : les paroles du joueur.

NB : L'utilisation des balises [HRP] : déconseillées, nuisent à l'unité d'un RP. A n'utiliser qu'en cas d'urgence et sans abus.

II/ La cohérence :
Ou comment ne pas tuer quelqu'un avec un sort issu du savoir elfique...

Il faut poster en fonction du contexte, et pour cela il est impératif de lire avec attention les posts qui précèdent pour ne pas arriver et agir hors du contexte imposé. Essayer de savoir qui est où, ne vous adressez pas aux personnes déjà parties, et restez réaliste.

Nous sommes dans un univers mediéval. Alors évitons les anachronismes (le jeu en regorge mais dans les RPs on peut éviter. Ne lancez pas des tomates sur un ménestrel, et évitez au maximum la transposition totale du monde qui vous entoure dans le jeu : agences matrimoniales, élections de Miss, évitez de vous prétendre "citoyen'', en effet nous sommes des "sujets", 1789 c'est pas demain), ou de calquer votre morale XXIème siècle sur votre personnage. Ce qui peut vous paraître tout à fait horrible IRL, peut être génial pour votre personnage, comme des scène de Question, des croisades, des batailles sanglantes ou des enlèvements.

Nous sommes dans un univers réaliste : pas d'elfes, de nains (héroïc fantasy parlant, il est possible d'incarner un personnage de nain dans le sens "petite taille"), de surhommes qui massacrent treize soldats à la douzaine à mains nues en restant bien coiffé. En revanche les alchimistes, druides, sorcières, possédés et autres personnages marginaux sont les bienvenus bien qu'ils soient souvent les plus complexes à jouer. Ne soyez pas tous un type gentil, tout ce qu'il y a de plus serviable, il faut des gentils, mais il faut aussi des types louches, des salauds, ou de faux gentils.


III/ Le plaisir de Jeu :
Ou comment prendre son peid avec des mots...

Le plus important est de s'amuser. Toutes ces règles ne sont pas forcèment marrantes, mais elles sont le propre de tout jeu, et se doivent d'être respectées.

Pour s'amuser il est indispensable de faire la différence entre vous et votre personnage. Vous n'êtes pas votre avatar. Il peut arriver des choses horribles à votre personnage, des coups bas, des traumatismes, etc... Ne transférez surtout pas ces malheurs éventuels sur vous, le JOUEUR derrière le personnage.

Développez votre RP. Comprenez le plaisir que procure le fait de jouer un rôle. Construisez une histoire à votre personnage, ses origines, ses défauts, ses qualités, son apparence physique, ses traits de caractères, etc... Essayez de poster des messages de plus de cinq lignes et qui ne se résument pas à du dialogue : ajoutez la narration, le décor, les émotions du personnage, ce qu'il ressent, ce qu'il pense, etc... Construisez lui des tics, des manies, des réflexes. Et là vous verrez, très vite vous ferez de longs messages avec du sens, du contenu, et vous prendrez plaisir à jouer votre rôle.

IV/ Règles d'or, récapitulatif :
Ou respecter les autres et ne pas se faire taper sur les doigts...

Suivre une charte typographique qui permet de différencier les paroles, la narration et les pensées.
Faire la différence entre le JOUEUR et le PERSONNAGE.
Etre réaliste, cohérent, dans une ambiance historique mediévale.
Ne pas se limiter au dialogue, faire plus de 5 lignes.
Eviter le langage SMS, tenter un français soutenu, ou selon le style de personnage, familier, mais avec une orthographe la plus correcte possible (il existe des correcteurs gratuits en ligne Wink ).
Ne pas faire réaliser d'actions à un personnage non consentant.
Consulter les autres joueurs avant des actions/dialogues les incluant.




Librement inspiré de la charte de CSG...
Ecrit par Tamok.


Dernière édition par le Jeu 6 Sep - 18:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bettym

avatar

Nombre de messages : 2351
Age : 44
Localisation : HRP : Pays Basque --> RP : Moulins
Date d'inscription : 07/10/2006

MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?   Jeu 6 Sep - 18:51

Role Play du débutant en six leçons

1) Création du personnage


Le Roleplay c'est jouer un personnage. Ce n'est plus le joueur qui parle mais un être fictif qui a été inventé par celui-ci.

Au départ ça parait simple : on se dit "je vais faire un homme, tiens il sera fermier, bon 30 ans et des cheveux noirs... un début d'embonpoint peut-être aussi... Et alors je l'appelle Philip".

Voilà, Philip est né et commence sa vie... plutôt réduite puisqu'on le prend à 30 ans. Ca ne lui donne pas pour autant un caractère. Alors poursuivons la réflexion. Qu'est ce qu'il aime, qu'est ce qu'il déteste ? Il tient à sa terre, châtie ses ennemis comme il faut et a de bons rapports avec ses voisins. En fait un homme posé, plutôt bonne pâte.

Nous tenons notre personnage, assez pour en avoir une idée précise. Parlons maintenant de sa motivation. Il s'est engagé dans l'armée du royaume pour la liberté et sa patrie, très classique. Notre personnage est créé.


2) Les relations avec les autres

Un RP est un acte social. Il ne peut se faire seul. On se contentera au départ de légères interactions avec les gens de passage :

Bonjour, permettez moi de me présenter, Philip de Mainville, à qui ai-je l'honneur ?

On évitera bien sur l'énorme erreur : je vois son nom sur le forum ou sur le chat donc je l'appelle par celui-ci. Lorsque vous entrez dans un bar pour de vrai, il n'y a pas un petit badge sur les autres clients pour les reconnaître. Votre personnage ne connaîtra donc le nom des autres que s'il leur demande.

Afin de poser le personnage il sera bon de le décrire à son arrivée. C'est bien plus plaisant lorsque l'on parle à quelqu'un de pouvoir avoir une idée du physique du personnage.

Philip entre dans le bar. Il époussette son chapeau et salue légèrement de la tête les clients. Sa chemise grise toute neuve est recouverte d'un long manteau ouvert sur son ventre. Ses cheveux noirs sont mi longs et une longue mèche lui balaie le front.

En aucun cas le RP d'un personnage doit prendre le pas sur celui des autres. On ne peut pas, et il ne faut pas, les forcer à réagir de telle ou telle manière car nous l'avons décidé ainsi.

On ne peut non plus refuser le RP d'un personnage sous prétexte qu'il ne correspond pas à ce qu'on attend. Si vraiment cela offusque le joueur alors le joueur doit savoir faire preuve de maturité et éviter ce genre de discussion.

La règle d'or est la suivante : un joueur reste maître de son personnage quoi qu'il arrive.


3) Savoir évoluer

Le caractère que nous avons donné à Philip n'était qu'une ébauche. Elle devait synthétiser tout ce qu'il avait vécu en 30 ans pour en arriver là. Car les expériences de la vie modifient le tempérament des gens.

La règle d'or encore est rester cohérent. Toujours. En reprenant tout ce que le personnage dit, ce qu'il fait, on ne doit jamais pouvoir vous mettre en défaut.

Certes ce n'est pas facile. Je ne saurais que trop recommander de faire du RP quand vous en avez l'envie. Un joueur fatigué, déprimé ou en colère verra ses états d'âme se répercuter sur ceux du personnage, et ce pas toujours à bon escient


4) Scénarios

En veine d'inspiration, vous avez imaginé utiliser des éléments de l'histoire de Philip pour créer un événement imprévu : Son oncle arrive en ville pour lui demander de déserter.

Le joueur a le choix : écrire une belle histoire qu'il se contentera de mettre en chronique pour le plaisir des lecteurs, ou leur faire vivre l'action en direct.
La règle d'or est la suivante : les autres personnages ne sont pas des faire-valoir.

Il ne s'agit pas ici de leur faire voir une jolie cinématique dans laquelle ils ne seront que figurants. Vous voulez les faire profiter de l'action soit, mais acceptez alors que leurs interventions puissent modifier la trame que vous aviez conçu. Vous entrez là dans le rôle de maître de jeu. A vous de faire preuve d'imagination et d'improvisation pour faire se dérouler l'histoire et gérer les actions de tous sans les empêcher, ni vous laisser déborder par celles-ci. C'est une lourde tâche, mais le plaisir des joueurs est quelque chose de motivant.



5) Finesse et humanité du personnage

Voilà, Philip est un vétéran de la guerre qui ne craint plus rien et son torse couturé est la preuve des nombreux combats qu'il a du livrer.

Pourtant avec son caractère bien trempé, il ne faut pas oublier qu'il reste un humain avec ses faiblesses. Même s'il cache bien la douleur il l'a ressent. N'hésitez pas à le faire savoir aux autres joueurs, toute la difficulté va être là de les aiguiller sans leur dire crument.

Philip a mal : non, car il ne le dira jamais par orgueil, c'est mal exprimé.
Philip reste de marbre : pourtant il souffre. Si votre personnage cache ses émotions on va se retrouver avec une armée de supers soldats sans émotions apparentes et ce sera des plus pénibles.

Alors comment expliquer que sa blessure au côté le lance par moment même s'il ne veut pas l'avouer ?
Philip passe sa main sous son manteau en pâlissant légèrement.

Voilà, un personnage qui l'observe attentivement en déduira que quelque chose ne va pas et que cela se passe sans doute sous son manteau.

Maintenant, un peu de subtilité et brouillons les pistes.
Philip passe sa main sous son manteau en pâlissant légèrement.

Le quidam moyen va penser que c'est une blessure et il peut être amusant de le fourvoyer si ce n'est pas le cas. Pourquoi ne pas mettre une lettre dans la poche de Philip, une lettre qu'il aurait lu des dizaines de fois et qu'il connaitrait par coeur... un courrier qui lui aurait annoncé la mort de sa bien-aimée Lizzie, et rien qu'à cette pensée, il pâlit ?

Voilà, en réalité nous ne sommes pas tous devins et il est difficile de deviner les pensées et les émotions de ceux qui nous entourent. Laissez un peu d'indices mais ne dites pas les choses, ce sera bien mieux et plus intéressant.


6) Le recul

Je conclurai avec cette règle que nous devons tous garder en mémoire, toujours : le personnage n'est qu'un personnage et ce n'est pas moi.

Il peut arriver au cours d'un RP très intense de se prendre au jeu. On est en colère parce que le personnage est en colère, ou triste parce qu'il est. Et c'est tant mieux car les réactions qui en sortiront seront plus réalistes.

Il faudra néanmoins toujours garder en tête une idée précise du caractère du personnage sous peine d'employer sous le coup de l'émotion des expressions ou réactions qui seraient les vôtres et non les siennes.

Voilà, le RP est terminé, on se dit au revoir. Il faut ressortir du personnage, très vite, et reprendre ses distances, très fermement. Car ce n'est pas trucmuche qui vous a mis en colère, c'est Malcolm qui a échauffé Philip. Calmez vos ardeurs, le joueur n'y est pour rien. Reprenez vous... séparez, séparez, séparez, toujours et dans tous les cas...

Ecrit par Bernhari, synthétisé par Angelo...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qu'est-ce que le RP, HRP et l'intérêt des forums ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» liste des armes pour l'obtention des runes RA
» HAITI-JOBS-HAITI-TRAVAIL-HAITI TRABAJO-HAITI EMPLOIE-EMBAUCHAGE
» Chansons de Geste
» Coup d’État en Haïti « revisité
» Article intéressant sur la mort Mireille D. Bertin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue au village de Moulins ! :: Centre culturel Jojolasage la Bienveillante :: Bibliothèque Smithy Smith le Téméraire :: Aile Ouest: Le guide des royaumes renaissants :: Nouveaux arrivants-
Sauter vers: